Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Fiat Panda Hybrid : plus sobre - Salon de l'auto Caradisiac

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Il faut absolument, pour tous les constructeurs, baisser les émissions de CO2, pour atteindre les objectifs fixés par l'Union Européenne. La solution ? L'hybridation ! Et c'est la recette utilisée par Fiat pour sa petite Panda, dont la version micro hybridée est au salon Caradisiac.

Fiat Panda Hybrid : plus sobre - Salon de l'auto Caradisiac

En bref

Commercialisation en février 2020 en finition City Cross

Segment des mini citadines

70 ch

À partir de 12 990 €

La Panda en est à sa troisième génération, lancée au tout début de l'année 2012. C'est aujourd'hui la meilleure vente de Fiat en France. Elle est surtout bien aidée par des prix tout riquiqui, encore abaissés par des campagnes promotionnelles agressives.

 

 

 

 

La Fiat Panda hybride au salon de l'auto Caradisiac 2020

 

 

La première version de Panda à bénéficier de la motorisation micro hybride est la City Cross, au look d'aventurière, avec ses protections de carrosserie.
La première version de Panda à bénéficier de la motorisation micro hybride est la City Cross, au look d'aventurière, avec ses protections de carrosserie.
Seul un monogramme "Hybrid" sur le hayon permet d'identifier à l'extérieur que l'on a affaire à un nouveau moteur.
Seul un monogramme "Hybrid" sur le hayon permet d'identifier à l'extérieur que l'on a affaire à un nouveau moteur.

 

Au bout de huit ans, elle est plutôt en fin de carrière, ce qui n'empêche pas Fiat aujourd'hui de lui greffer un moteur moderne, doté d'une micro-hybridation, qui va remplacer à terme le 1.2 69 ch antédiluvien.

Il faut dire qu'en ce moment, c'est la chasse au gramme de CO2. Les constructeurs doivent tous satisfaire aux moyennes d'émissions maximales fixées par l'Europe. Or Fiat est un peu en retard à ce niveau. Et pour abaisser les rejets des petites voitures pas chères de sa gamme, la meilleure solution, c'est le "mild-hybrid" ou hybridation légère.

Et à l'intérieur, aucune différence avec une version thermique, si ce n'est une petite jauge d'énergie, qui permet de savoir où en est la petite batterie.
Et à l'intérieur, aucune différence avec une version thermique, si ce n'est une petite jauge d'énergie, qui permet de savoir où en est la petite batterie.
Avec l'hybridation, on passe de 143 grammes de CO2 par km et 6,3 litres en mixte à 126 grammes et 5,6 litres en mixte.
Avec l'hybridation, on passe de 143 grammes de CO2 par km et 6,3 litres en mixte à 126 grammes et 5,6 litres en mixte.

 

Du coup, comme la 500, la Panda se dote du nouveau bloc 1.0 FireFLy, en version atmosphérique, mais aidé par une alterno-démarreur de 3,6 kW, qui seconde le bloc thermique en phase d'accélération. Il recharge (à la décélération et au freinage) une petite batterie lithium-ion de 11 Ah, et utilise ensuite l'énergie pendant les phases d'accélération et de relance. Par contre, impossible de rouler en 100 % électrique. Il développe 70 ch et ses rejets de CO2 sont en baisse de 20 % selon le constructeur (de 143 g pour le 1.2 69 ch à 126 g, pour nous ça fait plutôt - 12 %, mais bon...). Du coup, point de malus, avec ces seulement 126 grammes par km selon le protocole WLTP. Ceci vaut pour la version City Cross, celle au look de baroudeuse, qui sera la première à bénéficier de ce moteur. Gageons que la version classique rejettera encore moins.

La planche de bord est restée la même depuis 2012. Rien ne la distingue en hybride de la version classique, mis à part une jauge d'énergie. L'ambiance est joviale et colorée, la finition basique mais solide.
La planche de bord est restée la même depuis 2012. Rien ne la distingue en hybride de la version classique, mis à part une jauge d'énergie. L'ambiance est joviale et colorée, la finition basique mais solide.

Le premier prix est de 13 990 € pour le moment, mais il baissera à 12 990 € lorsque la version classique sera commercialisée, ce qui n'est pas encore le cas. Cela représente entre 1 000 € et 1 400 € de plus que le 1.2 69 ch.

 

Nous n'avons pas encore essayé ce modèle, mais pour ceux que cela intéresse, voici le lien vers les essais de la Panda 3 classique :

Tous nos essais de la Fiat Panda 3

 

 

J'aime

J'aime la bouille originale de la version City Cross, la première à recevoir l'hybridation légère. Une urbaine en tenue de montagnarde.
J'aime la bouille originale de la version City Cross, la première à recevoir l'hybridation légère. Une urbaine en tenue de montagnarde.

Je n'aime pas

Je n'aime pas le surcoût relativement de la solution d'hybridation légère, sur ce modèle peu cher à la base. Cela représente un gros pourcentage et sera long à rentabiliser. Même si c'est bien dans l'idée.
Je n'aime pas le surcoût relativement de la solution d'hybridation légère, sur ce modèle peu cher à la base. Cela représente un gros pourcentage et sera long à rentabiliser. Même si c'est bien dans l'idée.

 

 

 

Que vaut la Fiat Panda Hybrid en occasion ?

Même si elle est encore très récente, la Panda hybride se trouve déjà, même si rarement, dans les colonnes des sites de petites annonces. Peu de choix pour le moment, c'est certains, mais dans quelques mois, cela commencera à être le cas.

 

La Fiat Panda Hybrid en occasion

Prix en neuf : de 12 990 € à 15 990 €

Prix en occasion : de 13 380 € à 14 790 €

7 annonces de Fiat Panda hybride d'occasion sur La Centrale.

Fiabilité : l'avis de Manuel Cailliot

La Fiat Panda de troisième génération, après plus de huit ans de  carrière, est un modèle parfaitement fiabilisé. Un des modèles les plus fiables du marché d'ailleurs. Comme quoi les prix bas ne sont pas forcément synonymes de soucis obligatoires. Bien sûr, l'introduction d'une nouvelle motorisation et de l'hybridation peut poser certains soucis en début de commercialisation. Mais le système est assez simple et léger, cela ne devrait pas a priori poser de gros soucis.

 

 Remerciements

 

Fiat Panda Hybrid : plus sobre - Salon de l'auto Caradisiac
Fiat Panda Hybrid : plus sobre - Salon de l'auto Caradisiac

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Fiat Panda Hybrid : plus sobre - Salon de l'auto Caradisiac

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

Portfolio (12 photos)

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une version turbo d'une centaine de chevaux de cette même cylindrée aurait été bienvenue.

Par

la panda hybrides, c'est la même pouriture que la 500 hybrides.

La 108 consomme moins que celle-ci alors qu'elle n'a aucune hybridation.

Même la ford fiesta micro-hybrides consomme moins alors qu'elle a 155 ch.

Les ingénieurs de fiat sont incompétent, heureusement, ils vont êtres remplacé par ceux de PSA

Par

Félicitations à John Alkann d'avoir su absorber le groupe français PSA après le groupe Chrysler. Il est jeune et sera président du groupe Stellantis. Avec Tavares et ce pendant 5 ans, il va remettre à flot FCA, notamment les marques europennes, puis une fois Tavares à la retraite, il saura placer ses hommes et diriger le groupe au détriment de PSA mais tant pis pour eux. Espérons une nouvelle fiat panda électrique sur base PSA pour remettre à niveau ce véhicule populaire.

Par

En réponse à Pierre du 90

Félicitations à John Alkann d'avoir su absorber le groupe français PSA après le groupe Chrysler. Il est jeune et sera président du groupe Stellantis. Avec Tavares et ce pendant 5 ans, il va remettre à flot FCA, notamment les marques europennes, puis une fois Tavares à la retraite, il saura placer ses hommes et diriger le groupe au détriment de PSA mais tant pis pour eux. Espérons une nouvelle fiat panda électrique sur base PSA pour remettre à niveau ce véhicule populaire.

Tu peux me donner les numéros de l'Euromillions stp...vu que t'as l'air super calé en voyance...:blague::brosse:

Par

En réponse à kernel_panic

Tu peux me donner les numéros de l'Euromillions stp...vu que t'as l'air super calé en voyance...:blague::brosse:

On a souvent grand tort d'avoir raison trop tôt. Mais comme disait Chirac, plus c'est gros et plus ça passe. L'aveuglement des dirigeants de PSA au final se fera au détriment des usines et des employés français car le groupe ne sera plus français. Mais chhhuuuuttt, ne disons rien et applaudissons car c'est SUPER ! ( ou pas ) :bien: :biggrin:

Par

En réponse à Pierre du 90

On a souvent grand tort d'avoir raison trop tôt. Mais comme disait Chirac, plus c'est gros et plus ça passe. L'aveuglement des dirigeants de PSA au final se fera au détriment des usines et des employés français car le groupe ne sera plus français. Mais chhhuuuuttt, ne disons rien et applaudissons car c'est SUPER ! ( ou pas ) :bien: :biggrin:

C'est clair il va y avoir de la chasse sociale avec beaucoup trop d'usines en Europe et dans les fonctions support.

Par

En réponse à Pierre du 90

Félicitations à John Alkann d'avoir su absorber le groupe français PSA après le groupe Chrysler. Il est jeune et sera président du groupe Stellantis. Avec Tavares et ce pendant 5 ans, il va remettre à flot FCA, notamment les marques europennes, puis une fois Tavares à la retraite, il saura placer ses hommes et diriger le groupe au détriment de PSA mais tant pis pour eux. Espérons une nouvelle fiat panda électrique sur base PSA pour remettre à niveau ce véhicule populaire.

d'abord c'est Elkann .......... et voila on a encore droit au parano complotiste de service, au mec qui avait tout compris avant tout le monde

tu crois vraiment que chez Peugeot comme chez FCA on a besoin de tes conseils ???

tu crois vraiment que ces gens la sont naïfs ??? . ils on justement à leurs disposition, des cabinet conseil et des hordes d''avocat qui épluches les contrats ainsi que leurs closes, sérieusement les gens réfléchissez deux secondes avant de partir dans vos délires.

Quand a la Panda, comme pour la 500, ce sont deux excellentes petites autos qui sont fiabilisé depuis longtemps. La micro-hybridation s’avère être donc parfaitement adapté a ces autos qui sont destinés à un usage essentiellement urbain ... sinon il reste la solution tout électrique, avec la 500 électrique.

Par

Je vois même pas l'intérêt de l'hybridation de cette Panda au vu des consommations, mon Aygo de 2019 consomme 5,5l au 100 sur 70% de ville avec Clim en conduite normale.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire