Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Financements : la LOA continue de grimper

Dans Pratique / Budget

Alexandre Bataille

Le bon vieux crédit auto est mort. En 2017, les offres avec option d’achat ont représenté 73% du montant total desdits financements. Et la tendance ne faiblit pas puisqu’au premier trimestre 2018, les offres de LOA ont progressé de 13, 2%.

Financements : la LOA continue de grimper

Les offres de LOA ont progressé de 13,2% au premier trimestre 2018 alors que les financements par crédit accusent un repli de 6%, nous apprend aujourd’hui l’ASF (l’Association française des sociétés financières). Pour les financements d’automobiles neuves, la hausse des financements est en hausse de 7,4% sur les trois premiers mois de l’année 2018 à hauteur de 2,1 milliards d’euros. « Les principaux avantages de la LOA pour le consommateur sont un budget lissé, des dépenses lisibles, et une offre de services complémentaires », commente l’ASF.

Cette vogue de la LOA influe directement sur la santé du marché automobile français qui ne s’est jamais si bien porté. Sur les quatre premiers mois de l’année, le nombre d’immatriculations de VP grimpe à 744 238 unités, soit 4,4 % de plus qu’en 2017.

De fait, les constructeurs multiplient les offres les plus alléchantes dans leurs publicités, faisant miroiter des mensualités faibles permettant d’accéder à des véhicules qui seraient trop chers à financer par crédit. BMW, pour ne citer que l’exemple d’un constructeur qui mise beaucoup sur la LOA, propose ainsi des offres sur toute sa gamme et sans apport préalable (même si l’on note au passage que, succès venant, l’Allemand a sensiblement gonflé ses tarifs ces derniers mois).

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire