Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Il y a de l'électricité dans l'air entre Tesla et l'Allemagne !

Il y a de l'électricité dans l'air entre Tesla et l'Allemagne !

Le courant passait jusque-là assez bien entre Tesla et l’Allemagne, mais depuis lors, il y a un pic de tension. Voilà ce qui arrive lorsque l’on vend des voitures électriques dans une contrée qui, comme d’autres offres des conditions et autres aides pour électrifier tout ce qui roule dans les rues et sur les routes. Un effort public qui est soumis à des conditions précises et c’est justement ce qui manquerait à Tesla qui s’est vu sortir du schéma des subventions. Le constructeur californien est même pratiquement accusé de concurrence déloyale !

Plus précisément, c’est la Tesla Model S a été retirée de la liste des voitures électriques éligibles au bonus. En Allemagne, en effet, on doit avoir dans sa gamme une proposition inférieure à 60 000 euros pour être éligible à l’attribution d’une prime. Pour respecter la norme, Tesla propose en théorie une finition édulcorée de son véhicule, mais en pratique, il semblerait qu’il soit carrément impossible de l’obtenir.

Concrètement, une Model S 75D sans caméra de recul, capteurs de stationnement ou avertisseur de franchissement de ligne, ça n’existe pas. Ce dont se défend le porte-parole de la marque : « tout le monde en Allemagne peut commander la version de base de la Tesla Model S sans son pack confort, et nous fournissons ces véhicules aux clients ». Le même a aussi précisé l’ouverture d’une enquête interne puisque ce revirement des autorités viendrait de révélations au sein de l’importateur.

Mais le mal est fait : l’organisme allemand en charge de l’attribution des bonus a déjà décidé de rayer la Model S de la liste des voitures électriques éligibles au bonus. Tesla est même accusé de concurrence déloyale.

Il faut néanmoins préciser que l’affaire n’en est pas à ses débuts. Ce seuil de 60 000 euros avait été fustigé par Tesla lors de sa mise en place. Le blason soupçonnait alors une mesure protectionniste déguisée en faveur des constructeurs nationaux. Un appel à la Commission du commerce de l’Union Européenne pour dénoncer le dispositif avait même été envisagé avant qu’un compromis ne soit trouvé. La hache de guerre semble à nouveau déterrée…

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mesure protectionniste ? mais non ? d'ailleurs dès que Mercedes, Audi, Porsche ou BMW auront un modèle électrique sérieux à proposer on verra bien ce que deviendra ce fameux seuil de 60000 euros.

Par

En même temps ... accorder un bonus avec l'argent du contribuable à un acheteur qui met autant d'argent dans une automobile est en soit contestable. La décision de l'Allemagne ne me choque pas et je trouve même le seuil trop élevé. Chez nous, 30000 ou 35000€ serait déjà un niveau confortable puisqu'une auto neuve achetée coûte en moyen autour de 20000€ ... Il faut arrêter de gaspiller l'argent public !

Par

En réponse à smartboy

En même temps ... accorder un bonus avec l'argent du contribuable à un acheteur qui met autant d'argent dans une automobile est en soit contestable. La décision de l'Allemagne ne me choque pas et je trouve même le seuil trop élevé. Chez nous, 30000 ou 35000€ serait déjà un niveau confortable puisqu'une auto neuve achetée coûte en moyen autour de 20000€ ... Il faut arrêter de gaspiller l'argent public !

Un bonus, ce n'est pas forcément de l'argent public, ça peut être financé par un malus sur les véhicules jugés les plus polluants, ceci pour dynamiser la recherche et la production à grande échelle d'une technologie que l'on juge plus propre.

Par

En réponse à raymonda

Mesure protectionniste ? mais non ? d'ailleurs dès que Mercedes, Audi, Porsche ou BMW auront un modèle électrique sérieux à proposer on verra bien ce que deviendra ce fameux seuil de 60000 euros.

Tellement évident....

Par

Bien fait :bien:

Par

le protectionnisme allemand dans ses œuvres :kaola:

IN ELON WE MUSK :love:

Par

Le protectionniste déguisé existe depuis bien longtemps en Allemagne

Par

Et le début de ce "litige" date de? Avant l'affaire VW aux states, ou après?

Par

ca critique le protectionnisme allemand et a cote de ca, vous etes les 1er a dire aux francais qu il faut acheter francais?

Par

en allemagne le tx de chômage est 2 fois moins élevé qu en france......une bonne lecon de protectionnisme tout en etant dans l europe......une bonne lecon a tous les cassos francais qui viennent vomir ici sur l allemagne.:bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire