Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Insolite - Les immatriculations débutent en ce moment par les initiales d'Emmanuel Macron

Insolite - Les immatriculations débutent en ce moment par les initiales d'Emmanuel Macron

Joli hasard du calendrier ! Depuis quelques jours, les nouvelles immatriculations attribuées en France commencent par EM, les initiales de notre nouveau président de la République !

À quelques heures de la passation de pouvoir, une inconnue demeure : avec quelle auto Emmanuel Macron fera son entrée à l'Élysée ? Preuve que ce qui semble être un détail intéresse les Français : toute la presse, même celle non spécialisée dans l'automobile, s'est emparée de la question !

Un modèle semble bien parti pour être l'heureux élu : le Renault Espace. Utilisé depuis plusieurs mois comme voiture officielle par François Hollande, il a transporté Emmanuel Macron pendant sa campagne. Le crossover/monospace du losange a même été une des vedettes de la soirée du second tour de l'élection présidentielle.

Une chose est sûre : si le président élu roule à bord d'un véhicule flambant neuf mis en circulation au cours de la semaine, certains vont croire qu'Emmanuel Macron a un égo démesuré. L'auto aura en effet une immatriculation qui débute par ses initiales. Ce sont aussi celles de son mouvement politique, En Marche. Le super-combo serait une plaque EM-XXX-BM, pour Emmanuel et Brigitte, la nouvelle Première Dame.

Évidemment, pour ceux qui trouvent que c'est une broutille, on est conscient que ce n'est pas l'information du mois ! Mais dans la mesure où les immatriculations suivent en France une règle alpha-numérique logique à laquelle on ne peut déroger, ce sacré hasard avec la victoire de Macron méritait tout de même d'être souligné.

D'ici quelques années (probablement courant 2020), certains seront d'ailleurs peut-être ravis ou crispés en découvrant que leur immatriculation débute par FN (même si le nom du parti devrait changer d'ici là). Quand à LR et PS, il faudra plusieurs dizaines d'années pour en arriver là.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire