Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

L'Europe s'attaque enfin aux émissions des camions

L'Europe s'attaque enfin aux émissions des camions

Jusqu'ici, ce sont surtout les automobilistes qui ont sur le dos la responsabilité des émissions polluantes dans le domaine des transports puisque ce sont aux automobiles à faire le plus d'efforts pour réduire les rejets à l'échappement. Elles ne seront toutefois bientôt plus seules.

Les constructeurs automobiles sont ceux qui ont le plus la pression sur le dos pour les évolutions de leur produit en matière de réduction des polluants, dans le domaine du transport. Nulle part ailleurs (maritime, aviation, poids lourds, motos) trouve-t-on des évolutions aussi fulgurantes et importantes des traitements de la pollution dans le transport. Mais cela pourrait rapidement changer.

Nos confrères du Financial Times rapportent que l'Europe prévoit, enfin, de s'attaquer aux émissions polluantes des camions sur le Vieux Continent. Ces derniers ne représentent que 5 % du parc de véhicules roulants en Europe mais ils seraient responsables d'un quart des émissions totales du transport routier. L'on comprend alors vite pourquoi il devient crucial d'agir dans le domaine.

Selon le Financial Times, qui aurait eu accès aux documents en avance, la Commission européenne prévoirait d'imposer une réduction des émissions de CO2 de 15 % aux constructeurs de poids lourds en Europe d'ici 2025, avec un possible réajustement en cours de route, en 2022, selon les avancées dans le domaine.

Mieux encore, Bruxelles voudrait aller plus loin en imposant une réduction doublée à 30 % dès 2030. Les constructeurs jugent ce plan bien trop ambitieux et irréalisable dans un secteur où le renouvellement est évidemment plus lent qu'en automobile.

Le décret prévoirait également des bonus aux constructeurs qui produiraient des camions zéro émission. Cela ne devrait toutefois pas coûter grand chose à l'Europe étant donné que le marché est aujourd'hui inexistant et qu'il devrait le rester encore longtemps, puisqu'il restera tourné vers le gazole encore un grand nombre d'années.

Mots clés :

Commentaires (86)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quel blaireau ce cycliste. :cyp:

Par

que l'état taxe a mort les routiers (surtout les etrangers ) !!! moins de routiers, moins d'emmerdes !!

Par

"Les constructeurs jugent ce plan bien trop ambitieux et irréalisable dans un secteur où le renouvellement est évidemment plus lent qu'en automobile."

Tiens... La moyenne d'age des poids lourds depasse les 8 ans comme pour les automobiles ?

Je naurait pas crus pourtant

Par

En réponse à Wurchtsalat

que l'état taxe a mort les routiers (surtout les etrangers ) !!! moins de routiers, moins d'emmerdes !!

Surtout qu'en France on a tout à fait les moyens

de faire voyager les marchandises avec des transports

infiniment moins polluant et dangereux que les poids lourds.

.

Je pense aux voies maritimes , fluviales et ferroviaires volontairement sacrifiées au transport routier.

Par

En réponse à nous75again

Surtout qu'en France on a tout à fait les moyens

de faire voyager les marchandises avec des transports

infiniment moins polluant et dangereux que les poids lourds.

.

Je pense aux voies maritimes , fluviales et ferroviaires volontairement sacrifiées au transport routier.

exactement, au lieu de filer la marchandise à un polonais on pourra la faire passer par la SNCF quand ils auront fini de faire grève ..

Par

Enfin ! Il paraît que les avions et les navires marchands polluent, eux aussi...

Peut-être le commencement du développement de l'hydrogène à grande échelle ?

Par

En réponse à Wurchtsalat

exactement, au lieu de filer la marchandise à un polonais on pourra la faire passer par la SNCF quand ils auront fini de faire grève ..

Ils font aussi grave parceque l'actuel patron prefere tuer littéralement le fret

plutôt que le développé.

.

Non seulement la SNCF a crée sont propre concurrent via Geodis, mais celui ci fait bosser des travailleur detachées

au conditions des pays de l'est sur une énorme part de sont parc de poid lourds.

Par

Et les cyclomoteurs qui sont catastrophiques surtout les 2 temps, jusqu'à l'équivalent de 8 voitures polluantes pour un scooter !

Par

Quand on sait que le ferroviaire (très certainement moins polluant que le camion individuel) représente seulement 9% du transport de marchandises en France et qu'on nous parle en-même temps d'une dette de la SNCF; ça a de quoi prêter au sourire ou à la désolation (au choix).

Surement pas assez d'intérêts financiers pour intéresser les politiques et leurs riches copains...

Par

En réponse à Atmo87

Enfin ! Il paraît que les avions et les navires marchands polluent, eux aussi...

Peut-être le commencement du développement de l'hydrogène à grande échelle ?

Ca fait maintenant tres longtemps que des navirent tournent au gaz naturel .

ET meme avec du fuel,

Un peniche freycinet des années 60 transporte l'equivalent de 10 semi remorque,

Le model long des hollandais allemands 90 semi remorque

(autant ou plus qu'un convoie ferroviaire de marchandise)

Un convoie de barges avec un bateau pousseur autour de 150 semi remorque

le tout avec l’équivalent d'un ou deux seul moteur de tracteur de semi pour faire bouger tout cela.

.

Et ca c'est pour le fluvial, pour les transport maritime tu multiplies le tout par 10 à 100 tranquillement.

En France le transport routier sur plus de 400 km est une totale stupidité ..

Et ne parlons même pas de celui transfrontalier

entre par exemple l'Espagne et le nord de l'Europe

qui devrait tout simplement être prohibé.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire