Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

L'Europe pourrait sauver la prise OBD

Dans Pratique / Entretien

Audric Doche , mis à jour

L'Europe pourrait sauver la prise OBD

Les réparateurs indépendants ont eu chaud. Ces derniers avaient en effet eu la crainte de voir disparaître la fameuse prise OBD (on board diagnostic), qui permet à des tiers d'accéder à des informations techniques importantes sur le véhicule. La Commission européenne l'aurait finalement intégrée au texte sur la nouvelle homologation.

Mise à jour 17h00 : le conseil national des professions de l'automobile (CNPA) nous a contactés pour nous prévenir que la décision finale sera prise jeudi. Les professionnels du secteur de l'automobile doivent donc encore retenir leur souffle. Le CNPA en a profité pour nous préciser que c'était bien eux qui agissaient en priorité auprès des commissaires européens pour tenter de maintenir la prise OBD dans les futures autos.

 

Elle a bien failli disparaître, mais là voilà de retour, et en pleine forme. La prise OBD, qui permet à tout technicien de se brancher au véhicule pour accéder, en quelque sorte, à sa mémoire interne et à tout un tas d'informations techniques utiles, n'était au départ pas présente dans le texte sur les nouvelles homologations des véhicules neufs européens.

La Commission européenne a toutefois retenu les remarques de la FEDA (fédération des syndicats de la distribution automobile) qui parlait au nom des réparateurs indépendants. L'Europe a donc bien inclus dans son texte la présence obligatoire de la prise OBD pour les futurs véhicules neufs.

Mieux encore : il faudra que les informations puissent être lues alors que le véhicule est en mouvement, et les constructeurs n'auront pas le droit de complexifier volontairement les données pour qu'elles ne soient pas lues par tous les appareils. En clair, il faudra que la prise OBD puisse communiquer avec le plus grand nombre d'appareils.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Une bonne nouvelle pour la filière indépendante de l'après-vente automobile, mais aussi, finalement, pour l'automobiliste. La disparition de l'OBD aurait certainement obligé les propriétaires de véhicules à se tourner vers les constructeurs pour les opérations de maintenance nécessitant un diagnostic électronique...

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire