Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'Ineos Grenadier repoussé à 2022

La rumeur avait été dans un premier temps infirmée par Ineos, mais le constructeur anglais se voit désormais dans l'obligation d'annoncer que la sortie de son premier véhicule, le 4x4 Grenadier, ne pourra pas se faire en 2021.

L'Ineos Grenadier repoussé à 2022

Les temps sont durs pour les 4x4, les vrais, les durs, les tatoués. Entre les politiques fiscales castratrices et des accès en milieu naturel de plus en plus restreints, la clientèle qui faisait autrefois le succès des Nissan Patrol, Toyota Land Cruiser, Mitsubishi Pajero et autres Jeep Cherokee s'est raréfiée. Et le segment des franchisseurs avec.

L'arrivée d'un tout nouveau modèle parti d'une feuille blanche est donc un évènement. Mais il faudra finalement se montrer un peu plus patient. La sortie de l'Ineos Grenadier, prévue en 2021, est repoussée d'un an.

Le lancement commercial aura lieu durant l'été de l'année prochaine. L'Ineos Grenadier, qui sera assemblé en France, dans l'ancienne usine de Smart, est pour l'instant produit en présérie et en petite quantité par Magna-Steyr qui, et c'est plutôt cocasse, produit aussi le Mercedes Classe G, le rival le plus direct pour le 4x4 britannique. Celui-ci fera appel à des mécaniques BMW en essence et diesel avec des moteurs six cylindres associés à la boîte automatique ZF. Le châssis échelle et la transmission intégrale seront quant à eux spécifiques.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire