Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'inusable Fiat 500

L'inusable Fiat 500

La première version moderne de la 500 existe depuis 2007 et continue à très bien se vendre, passant cette semaine le cap des 2,5 millions d'exemplaires écoulés.

Fiat vient de lancer une toute nouvelle 500. Mais la précédente est encore au catalogue. Une situation qui n'est pas inédite, Renault a récemment fait cohabiter Clio 4 et Clio 5 pendant une année. Il y a toutefois une raison particulière pour la 500. La nouvelle venue est électrique, et n'existe qu'ainsi. L'ancienne permet de conserver l'offre thermique.

Et dire l'ancienne est un euphémisme. La voiture a été lancée en 2007 ! Elle fêtera cette année ses 14 ans. Sachant que le cycle de vie moyen d'un véhicule est de sept ans, la première 500 moderne a déjà tenu le double. Le plus incroyable est que le succès ne se dément pas.

Si le nombre d'exemplaires livrés en 2020 s'est forcément tassé, avec la chute du marché en lien avec la crise sanitaire, la 500 a atteint une part de marché record dans son segment en Europe (17,5 %). Et contrairement à la Panda (dont la part de marché était de 18 %), la 500 ne dépend pas de l'Italie, puisque 80 % des ventes se font en dehors de son pays natal.

La voiture vient d'atteindre un nouveau cap symbolique, celui des 2,5 millions d'exemplaires assemblés dans l'usine polonaise de Tychy. Le modèle en question va prendre la direction de la France.

Le secret d'une telle longévité, c'est bien sûr la ligne néo-rétro, qui permet d'avoir une silhouette plus intemporelle, qui ne vieillit quasiment pas et continue de plaire. La 500 a bien sûr profité d'un petit rafraîchissement en cours de route, mais c'était en 2015, soit il y a déjà plus de cinq ans. Depuis, rien n'a bougé sur le plan de look, si ce n'est niveau couleurs ou jantes. Côté technique, la dernière grande nouveauté est plus récente : début 2020, la 500 a reçu un nouveau bloc à micro-hybridation, à jour avec les dernières normes.

La 500 thermique a donc encore de beaux jours devant elle. La retraite ? Ne lui en parlez pas.

En savoir plus sur : Fiat 500 (2e Generation)

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Commentaires (120)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très impressionnant comme carrière !

Par

C’est une voiture qui a réussi là où d’autres ont raté : le popu-chic. Moteurs horripilants mais personnalité craquante !

Par

Cela démontre surtout le niveau de méconnaissance des acheteurs. Peu importe les qualités du véhicule pourvu que son esthétique soit tendance.

Par

Mon épouse en avait une, contrairement à la volvo sur le post precedent, celle ci a mal resisté au temps, aux enfants et au labrador...

Une ligne intemporelle et magnifique , avec un interieur de fiat panda...dommage elle avait un atout charme et affectif indeniable cette voiture

Par

En réponse à hbt

Cela démontre surtout le niveau de méconnaissance des acheteurs. Peu importe les qualités du véhicule pourvu que son esthétique soit tendance.

N'est-ce pas suffisant pour rouler en ville ?

Et bien plus gratifiant qu'une up mii 107 ou twingo, non ?

Par

En réponse à fabriziod

N'est-ce pas suffisant pour rouler en ville ?

Et bien plus gratifiant qu'une up mii 107 ou twingo, non ?

Vu le niveau d’inconfort, même en ville ce n’est pas suffisant pour moi. Surtout avec les changements de revêtement etc...

Par

En réponse à hbt

Cela démontre surtout le niveau de méconnaissance des acheteurs. Peu importe les qualités du véhicule pourvu que son esthétique soit tendance.

j'ai l'impression que c'est le possesseur d'une Renault qui dit parle, ça ne manque donc pas de sel ...

Par

En réponse à hbt

Vu le niveau d’inconfort, même en ville ce n’est pas suffisant pour moi. Surtout avec les changements de revêtement etc...

Et elle a plus de coffre que mon actuelle aygo, idem elle pouvait sortir de la ville et rouler a 130...mon aygo c'est plus dur...

Par

C'est pas bouleversant, 20 mille par an en moyenne sur 13 ans. Pour une voiture au prix a peut prés contenu, le succès se passe a des volumes bien plus importants. Je me rappelle une ergonomie désastreuse pour la première version que j'ai eu chez Hertz. Pour le reste conforme a la catégorie sans atout autre que le coup de crayon.

Juste pour mettre l'église au milieu du village, une Twingo III qui n'a rien d'un succès s'est vendue a 44 374 exemplaires en 2019.

Par

En réponse à GY201

C'est pas bouleversant, 20 mille par an en moyenne sur 13 ans. Pour une voiture au prix a peut prés contenu, le succès se passe a des volumes bien plus importants. Je me rappelle une ergonomie désastreuse pour la première version que j'ai eu chez Hertz. Pour le reste conforme a la catégorie sans atout autre que le coup de crayon.

Juste pour mettre l'église au milieu du village, une Twingo III qui n'a rien d'un succès s'est vendue a 44 374 exemplaires en 2019.

Faut retourner à l'école faire ses divisions, c'est inquiétant à ce stade :non:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire