Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La France soutient l'Allemagne pour une union européenne des batteries

La France soutient l'Allemagne pour une union européenne des batteries

L'Europe est en retard sur l'Asie dans le domaine des batteries, et c'est vraiment peu de le dire. L'Allemagne, consciente du problème, souhaite une filière européenne de la batterie, soutenue par le gouvernement français.

Nous n'aurons probablement jamais de véhicule électrique réellement abordable tant que l'on ne résoudra pas le problème des batteries. En Europe, la quasi totalité des batteries des voitures électriques est importée d'Asie, où les plus grands spécialistes mondiaux (Japonais, Coréens, Chinois) se partagent la totalité du marché mondial à l'export.

C'est dans ce cadre un peu particulier que le Premier ministre a confirmé le soutien de la France à la proposition allemande de faire une "filière européenne" de la batterie : "demain, elles (batteries) vont représenter près de la moitié de la valeur ajoutée d’un véhicule. Si nous n’investissons pas, si nous ne développons pas notre présence industrielle, notre expertise industrielle dans ce domaine, nous le paierons. Ce n’est pas simplement les constructeurs nationaux, c’est l’ensemble du territoire européen qui verra sa compétence et ses perspectives disparaître", a commenté Edouard Philippe.

La solution pourrait se trouver dans les batteries dites "solides", qui ne sont pas encore industrialisées mais qui pourraient faire de l'Europe une nouvelle terre des batteries devant les Asiatiques. Total, le géant pétrolier, a déjà injecté d'importantes sommes d'argent dans la société spécialisée Saft afin d'appuyer le développement des batteries solides. Mais Total ne veut pas se lancer à l'aveuglette : "je ne vais pas lancer le groupe et Saft dans des opérations de plusieurs milliards d'euros si à la fin on n'a pas le cadre concurrentiel équitable entre nous et les autres. C'est un vrai sujet de concurrence, car quelque part, les constructeurs chinois bénéficient d'aides d'Etat", a commenté le PDG de Total.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Suffira pas à contrer Tesla...c'est trop tard !

Par

Pour limiter le CO2 : la bonne solution c'est d'acheter un Véhicule Electrique made in China genre BYD, Roewe, ... avec sa grosse batterie made in China ... donc fabriquée avec de l'électricité au Charbon qui dégage 1000g de CO2/kWh versus 88 en France == économie de CO2 négative & décroissance de l'industrie automobile Française maximale ... le rêve des zécolos bobos rive gauche en quelque sorte

Par

En réponse à Rodger29

Suffira pas à contrer Tesla...c'est trop tard !

Mais si mais si

Par

En réponse à Rodger29

Suffira pas à contrer Tesla...c'est trop tard !

Tesla c'est bientôt de l'histoire ancienne. Il y a Porsche qui arrive.

Par

En réponse à Rodger29

Suffira pas à contrer Tesla...c'est trop tard !

Ah bon? Tesla c'est 200000 voitures /an.

2 des 3 plus gros constructeurs mondiaux sont basés en Europe (du moins pour leur origine, leur ingénierie et leur siège social), chacun pèse 50 fois plus en prod que Tesla.

Tesla n'a aucune chance de les concurrencer en production avant au moins 15 ans.

Ils ont donc largement le temps de concurrencer Tesla, qui n'a aucune technologie brevetée réellement avantageuse (on n'est pas sur le modèle Nespresso) ni autre propriété intellectuelle marquante (pas Apple non plus donc).

Même en termes boursiers, malgré la très bonne nouvelle récente du succès de production de la M3 (qui a fait faire +15% au cours de bourse de la marque), l'action est toujours au même niveau qu'il y a 18 mois.

Par

En réponse à Gungar

Tesla c'est bientôt de l'histoire ancienne. Il y a Porsche qui arrive.

Depuis le temps qu' il doit arriver,.. Aujourd' hui il est remis en bourse à cause des 28 milliards de prunes du vulien, il arrive ou il décède ..??!!

Par

" car quelque part, les constructeurs chinois bénéficient d'aides d'Etat", a commenté le PDG de Total."

Alors pourquoi pas Total, si ce n'est l"aide du gouvernement français celle de l 'U.E (ses contributeurs)

Comme tous les grands groupes, Total a commencé sa "transition énergétique" (en vendant gaz, électricité) et veut bien s'inviter pour faire des bénéfices avec les VE mais avec les capitaux des autres au cas où les retours sur investissement tarderaient à venir....

Par

En réponse à ceyal

Pour limiter le CO2 : la bonne solution c'est d'acheter un Véhicule Electrique made in China genre BYD, Roewe, ... avec sa grosse batterie made in China ... donc fabriquée avec de l'électricité au Charbon qui dégage 1000g de CO2/kWh versus 88 en France == économie de CO2 négative & décroissance de l'industrie automobile Française maximale ... le rêve des zécolos bobos rive gauche en quelque sorte

Tu es complètement aigris mon pauvre , que veux tu c'est comme ça, c l'avenir !

l'elec sera , le thermique était....

Par

En réponse à Gungar

Tesla c'est bientôt de l'histoire ancienne. Il y a Porsche qui arrive.

Il faudrait déjà que porsche est une filière pérenne pour les batteries et ce n'est pas le cas. vw a beau fanfaronner qu'ils ont la capacité de produire 50 millions de véhicules électriques, il suffira d'un simple incident geo-politique ou diplomatique pour que tout le château de cartes s'effondre.

De son côté, Tesla a déjà résolu ce problème de dépendance.

Par

En réponse à ceyal

Pour limiter le CO2 : la bonne solution c'est d'acheter un Véhicule Electrique made in China genre BYD, Roewe, ... avec sa grosse batterie made in China ... donc fabriquée avec de l'électricité au Charbon qui dégage 1000g de CO2/kWh versus 88 en France == économie de CO2 négative & décroissance de l'industrie automobile Française maximale ... le rêve des zécolos bobos rive gauche en quelque sorte

Si seulement c'était qu'un kilo de CO2/kWh de batterie... Ca ne ferait que 30-100 kg de CO2 pour une batterie (autant dire l'équivalent d'un A/R Paris-Rennes en thermique. Le problème, c'est que c'est beaucoup plus!

https://www.ivl.se/download/18.5922281715bdaebede9559/1496046218976/C243+The+life+cycle+energy+consumption+and+CO2+emissions+from+lithium+ion+batteries+.pdf

D'après eux, c'est plutôt 150-200kG CO2/kWh de batterie produite...

:peur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire