Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La Norvège remplace ses pompes à essence par des bornes de recharge

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

La Norvège remplace ses pompes à essence par des bornes de recharge

C'est un producteur important de pétrole mais aussi un des plus gros marchés pour la voiture électrifiée. La Norvège est un paradoxe à elle seule et le pays scandinave poursuit sur sa lancée de l'abandon du thermique avec des stations-service qui sont converties en bornes de recharge.

Comment assurer l'avenir des infrastructures dans un pays où près de 40 % des ventes se font sur des véhicules rechargeables ? Et surtout, doit-on réellement maintenir un grand nombre de stations-service distribuant du carburant alors que la tendance s'inverse dans les ventes auto ? La Norvège commence à trouver des réponses à ces questions puisque la filiale norvégienne de la société américaine Circle K annonce le remplacement de toutes ses stations dans Oslo, la capitale norvégienne.

Désormais, celles-ci ne distribueront plus du sans-plomb ou du gazole mais plutôt de l'électricité, avec des bornes rapides installées en partenariat avec le spécialiste suédois de l'énergie, ABB. 

C'est une première pour la Norvège à telle échelle, mais c'est aussi symptomatique d'un nouveau phénomène où l'on voit s'engouffrer certains grands pétroliers vers l'électrification avec des investissements dans les infrastructures pour la recharge électrique. Shell fait partie du consortium Ionity (bornes de 350 kW à travers l'Europe), et Total a déjà annoncé l'intention d'installer des milliers de bornes sur le Vieux Continent.

Pour la Norvège, la conversion doit toutefois se faire en douceur et avec précaution. En effet, cela fait plusieurs mois que les ventes commencent à stagner autour des 40 % de parts de marché. Même si les électriques ont connu certains pics (entre avril et mai, notamment), la croissance semble se tasser. Affaire à suivre, notamment en 2020.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On connais tous le cas particulier de la Norvège. Les VE financés par l'exportation de pétrole et de gaz, c'est écologique et c'est l'avenir...

https://www.zerohedge.com/news/2019-09-02/busting-myth-worlds-hottest-electric-car-market

https://www.zerohedge.com/political/electric-cars-make-norway-climate-champ-its-all-sham

Par

Vu les queues pour faire le plein des électriques aux heures d'affluence, il était temps...

Par

C'est surtout se donner bonne conscience à bon compte que de lancer l'argent de leur pétrole sur l'électrique comme si ça suffirait à régler tous les problèmes environnementaux.

Cette fuite en avant de la consommation ne résoud rien, elle aggrave même les problèmes existants. Mieux vaudrait plaider pour avoir moins besoin de se déplacer et conserver les vieilles voitures thermiques plus longtemps que de se dépécher de consommer de nouveaux modèles plus verts chaque année.

Par

Après tout, mieux vaut investir l'argent du pétrole et du gaz là-dedans que ne rien faire, profiter tant que le fossil est encore profitable.

Par

En réponse à Elgeher

Commentaire supprimé.

Ils sont fous mais bon rien a cirer je comptais pas y mettre les pieds

Par

En réponse à Marv.

Ils sont fous mais bon rien a cirer je comptais pas y mettre les pieds

de toute façon a part marseille tu connais quoi? mdr

Par

En réponse à Marv.

Ils sont fous mais bon rien a cirer je comptais pas y mettre les pieds

Oui, reste bien dans le sud. La Scandinavie n'est pas pour toi, d'évidence :bien:

Par

Petit rappel.La Norvège c'est un peu plus de 5 millions d'habitants et 99% de l'énergie produite c'est de l'énergie hydroélectrique (Barrages).ils peuvent se permettre certaines fantaisies.

Par

En réponse à Marv.

Ils sont fous mais bon rien a cirer je comptais pas y mettre les pieds

+1:bien:

"Désormais, celles-ci ne distribueront plus du sans-plomb ou du gazole mais plutôt de l'électricité, avec des bornes rapides installées en partenariat avec le spécialiste suédois de l'énergie, ABB. "

C'esr un moyen de faire pression sur les gens indécis et les pousser" à mettre aux orties" leur véhicule thermique et de relancer les ventes de V.E ....

Grand bien leur fasse, la Norvège sera "en avance " comme je l'ai lu ici et ça fera tâche d'huile....si je puis dire!:ptèdr:

Par

En réponse à p.martin.pm

Petit rappel.La Norvège c'est un peu plus de 5 millions d'habitants et 99% de l'énergie produite c'est de l'énergie hydroélectrique (Barrages).ils peuvent se permettre certaines fantaisies.

Et les plateformes pétrolières et gazières en mer du nord une broutille pour se faire financer quelques fantaisies...

https://www.norskpetroleum.no/en/production-and-exports/production-forecasts/

Elektriske ladestasjoner ? Takk karbonet ! :buzz:

Ceci dit, ils font comme nous quand on fait produire en Chine tout et n'importe quoi et qu'on se trouve vertueux.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire