Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La nouvelle ministre de l'écologie s'est montrée favorable à une taxe sur les véhicules lourds

La nouvelle ministre de l'écologie s'est montrée favorable à une taxe sur les véhicules lourds

Barbara Pompili, nouvelle ministre de la Transition Écologique, avait défendu l'année dernière un amendement pour mettre en place un malus selon le poids des véhicules.

Parmi les grands changements du remaniement, il y a l'arrivée de Barbara Pompili, nommée ministre de la Transition Écologique et Solidaire, et propulsée numéro 2 du gouvernement. Député de la Somme depuis 2012, d'abord sous l'étiquette écolo puis la bannière En Marche, elle a été secrétaire d'État à la Biodiversité sous François Hollande.

Depuis 2017, elle préside la commission de développement durable à l'Assemblée Nationale. Et dans le cadre de ses fonctions, elle a soutenu l'année dernière l'idée de mettre en place un malus écologique lié au poids des véhicules, visant notamment les SUV.

Dans l'amendement qui avait été signé par plusieurs députés dont Barbara Pompili, il était expliqué : "le poids moyen des voitures neuves a considérablement augmenté (de 10 kg par an en 50 ans en France), au point de surcompenser la baisse des émissions gagnée via l’optimisation des rendements des moteurs ou l’amélioration de l’aérodynamique. Il a été tiré vers le haut par l’augmentation très forte des ventes de SUV".

Le projet de départ était sévère : taxer les véhicules de plus de 1 300 kg, avec une pénalité de 15 € par kilo au-delà de cette limite. Il y avait toutefois des aménagements à la règle de base, notamment une limite relevée à 1 700 kg pour les véhicules électriques, ce qui épargnait les petits modèles branchés mais pas les gros SUV de type Audi e-tron.

Le gouvernement n'avait pas retenu le malus au poids dans la loi de finances 2020. Il avait toutefois rendu le barème bien plus sévère, abaissant le seuil de déclenchement et portant le malus maximal de 10 500 à 20 000 €.

L'arrivée de Barbara Pompili au gouvernement peut relancer la machine ! D'autant que la nouvelle ministre va devoir mettre en œuvre les mesures de la convention citoyenne pour le climat. Et dans les propositions faites par la convention, il y a la mise en place d'un malus au poids, idée qui n'a pas été écartée par Emmanuel Macron !

On peut donc s'attendre à un nouveau tour de vis pour le malus au 1er janvier 2021…

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (168)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il serait temps.

Le mieux serait de le faire au profit de ceux qui ont un véhicule léger.

Par

Taxer les enclumes et favoriser les véhicules légers serait parfait.

Par

Taxer les enclumes au profit des véhicules légers serait parfait.

Par

Encore un belle connerie arbitraire à souhait sans prendre en compte les usages , passagers , charge , volume d'emport , et pour ceux qui seront défiscalisé pour divers raisons , pourront toujours ce retrouver en ville avec un tank .

Donc tous en Fiat Panda , c'est légers , pratique et économique , voir tous en ZOE pour les VE et ça sera réglé ...

Par

13 500 € de malus pour Mr 2,2 tonnes ... une paille !

Par

Oh, une nouvelle taxe sur la bagnole ... quelle surprise !

Par

En réponse à roc et gravillon

13 500 € de malus pour Mr 2,2 tonnes ... une paille !

+ 20000€ de malus C02 , au top :biggrin:

Par

Je ne suis pas du tout fan des SUV.

Mais, je ne comprend pas pourquoi taxer spécifiquement les véhicules lourds, sachant qu'ils le sont déja à travers leurs rejets de CO2 (qui dépendent directement du poids). Bref, c'est une taxe sur une taxe.

Par

Ah c'est balot, 95% des voitures électriques vont payer cette taxe. Mauvais trip je pense

Par

En réponse à wormlord

Je ne suis pas du tout fan des SUV.

Mais, je ne comprend pas pourquoi taxer spécifiquement les véhicules lourds, sachant qu'ils le sont déja à travers leurs rejets de CO2 (qui dépendent directement du poids). Bref, c'est une taxe sur une taxe.

Vous avez raison

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire