Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Lamborghini veut être le dernier constructeur à passer à la conduite autonome

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

La voiture autonome est un outil qui est avant-tout vu comme une aide au quotidien pour les trajets pénibles, les embouteillages et les situations où la conduite est peu agréable. Tout le contraire de ce que propose Lamborghini qui explique que la marque italienne sera la "dernière" à passer à la conduite autonome.

Lamborghini veut être le dernier constructeur à passer à la conduite autonome

Lamborghini est probablement l'un des constructeurs automobiles les plus conservateurs au monde. Si l'on exclut les cas spéciaux comme Koenigsegg ou Bugatti qui n'écoulent que de toutes petites quantités de voitures, Lamborghini résiste à tous les vents et marées du monde automobile moderne : électricité et conduite autonome.

Sur ce dernier point, la marque italienne est claire : elle n'en veut pas. Le responsable de la recherche et du développement de Lamborghini a expliqué à nos confrères américains de Digital Trends que le constructeur de Sant'Agata ne voulait pas de la conduite autonome, les clients ne cherchant que le "plaisir de conduite et le fun". Lamborghini veut ainsi être le "dernier" constructeur à passer sur cette technologie, s'il faut en effet sauter un jour le pas.

Il faut bien avouer qu'une Aventador ou une Huracan avec des possibilités de conduite autonome serait aujourd'hui totalement absurde.

Lamborghini n'est pas totalement hermétique aux nouvelles technologies puisque le SUV Urus aura droit à certaines aides à la conduite, héritées notamment de l'Audi Q7. Mais même l'Urus restera un véhicule à conduire, voire à piloter, et non une auto familiale capable de rouler sans l'action de l'homme.

Mots clés :

Commentaires (48)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je trouve ça con, qui peut le plus peut le moins. Le seul argument valable pour moi est le poids que peut représenter tous ces systèmes.

Par

En réponse à Tortel

Je trouve ça con, qui peut le plus peut le moins. Le seul argument valable pour moi est le poids que peut représenter tous ces systèmes.

L'esprit de Lambo est clairement le plaisir de conduire un véhicule ultra sportif. Je ne vois aucun sens à mettre des aides à la conduite si le but même de la marque est le plaisir de conduire. Une lambo est utilisée pour le weekend, les rassemblement ect.... pas pour la vie de tout les jours. Je comprend déjà pas pourquoi ils vont sortir l'URUS, le groupe VAG à pléthore de SUV à son catalogue et l'espirt de Lambo est la sportivité avant le Lux...

Par

Et donc la photo qui illustre cet article est celle de l'intérieur d'une Lambo... Eh ben mon vieux, c'est pas la joie...

Par

Mwai pas si sur ... ils commencent à faire des SUV ce que personne n'aurais imaginé il y a des années ... :bien:

Puis bon, l'électrisation ça peut avoir du bon comme par exemple La Ferrari ou encore la Porsche 918 ... :bien:

Par

A mon humble avis tant que Morgan existera je doute que Lambo puisse se prévaloir de cela...

Par

Conduite autonome d'une supercar? Quel intérêt d'acheter une supercar dans ce cas?

C'est évidement incompatible ! Une voiture plaisir sans conduite n'est plus une voiture plaisir..

Par

C'est bien d'être conservateur parfois , surtout sur ce genre de voiture plaisir ou le pilotage fait parti du jeu , je ne parle même pas du V12 atmo , tien pourquoi pas une Lotus autonome :biggrin: .

En tout cas perso je suis fan des caisses que se pilote , si possible avec BVM et un moulin un peu hors normes , je ne peut que dire bravo :bien:

Par

L'électrique se lance à peine que deja des mauvaises langues osent dire que ca sera pas fun de conduire ces voitures.

Moi quand je vois des système 'ludicrous' de Tesla qui balaie n'importe quelle Lamborghini Aventador , le must de la marque, celui qui s'eclate le plus c'est celui qui a collé un vent au gars qui a payé 250000€ une bagnole qui fait beaucoup de bruit pour pas grand chose et qui se fait fumé par une caisse électrique moitié moins chère.

Par

En réponse à n1cool

L'électrique se lance à peine que deja des mauvaises langues osent dire que ca sera pas fun de conduire ces voitures.

Moi quand je vois des système 'ludicrous' de Tesla qui balaie n'importe quelle Lamborghini Aventador , le must de la marque, celui qui s'eclate le plus c'est celui qui a collé un vent au gars qui a payé 250000€ une bagnole qui fait beaucoup de bruit pour pas grand chose et qui se fait fumé par une caisse électrique moitié moins chère.

oui c'est entendable mais la vocation d'une Lambo ne sont pas les courses de dragster.

Par

Le "plaisir de conduire" ds le monde des véhicules autonomes risque de tourné court.

Puisqu'il sera statisquement prouvé qu'au travers du peu d'accidents des autonomes, que l'erreur est humaine.

Les primes d' assurances par conséquent vont être conséquentes pour ceux qui voudront conduire .

Ceux qui auront les moyens seront peu nombreux .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire