Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le 1.5 HDI sera le "dernier" moteur diesel de PSA

PSA se retrouve aujourd'hui dans la même situation que bon nombre de constructeurs en Europe : des millions d'euros ont été investis pour le diesel qui se retrouve soudainement la cible des gouvernements et ONG. Le groupe français annonce que l'actuel 1.5 HDI sera le "dernier" diesel.

Le 1.5 HDI sera le "dernier" moteur diesel de PSA

Peugeot Citroën fut l'un des tout premiers groupes automobiles mondiaux à mettre le paquet sur le diesel, à la fin des années 70. Le boom réel du diesel arriva dans les années 80, sous l'impulsion de Jean Calvet, patron de PSA, qui faisait la promotion du diesel, ce moteur qui consomme environ 20 % de moins et qui se revend mieux, et plus cher. Arrivèrent ensuite les injections directes dans les années 90 et les technologies que nous connaissons aujourd'hui, comme le traitement catalytique SCR, mais qui ne suffisent plus...

Les gouvernements et grandes municipalités veulent la peau du diesel, si bien que PSA se retrouve, comme d'autres constructeurs, dans une impasse après avoir profité pendant des années de l'avantage fiscal du gazole.

Le groupe français a confié à nos confrères de l'Auto Journal, dans une interview intéressante, que l'actuel 1.5 HDI, qui est petit à petit démocratisé chez PSA, sera le dernier moteur diesel qui verra le jour. Le patron des motorisations confirme donc la mort lente et progressive de cette mécanique qui fut, autrefois, le succès de l'un de ses plus gros défenseurs.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire