Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le jeu Pokémon Go cause ses premiers accidents de la route en France

Le jeu Pokémon Go cause ses premiers accidents de la route en France

Pokémon Go a été officiellement lancé en France dimanche matin. Il n'a pas fallu attendre longtemps avant de recenser les premiers accidents causés sur nos routes par ce jeu sur smartphone. Un jeune conducteur a percuté un muret alors qu'il tentait d'attraper une créature… sous les yeux de la Police.

Quelques heures ont suffi. Lancé officiellement le dimanche 24 juillet au matin en France, Pokémon Go a déjà causé au moins deux accidents sur le réseau routier hexagonal, heureusement sans faire de victime.

Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, petit rappel : Pokémon Go est un jeu en réalité augmentée. Le joueur se déplace dans le monde réel avec son téléphone pour chasser des Pokémon virtuels, qui apparaissent de manière aléatoire et éphémère sur la carte. Certains en oublient les notions de sécurité élémentaires et n'hésitent pas à jouer au volant de peur de rater une créature rare.

Appels à la prudence de la Police et de la Gendarmerie

Plusieurs accidents de la route causés par cette application avaient déjà été recensés dans le monde, notamment aux États-Unis où Pokémon Go est disponible depuis le début du mois. Chez nous, la Gendarmerie, la Police ou encore les préfectures avaient senti le danger venir en relayant abondamment sur les réseaux sociaux des appels à la prudence, qui semblent évidents mais que certains n'ont pas entendus.

Un jeune automobiliste a ainsi fini dans un muret à Besançon le lundi 25 juillet. Il n'a pas caché aux policiers que la cause de l'accident était la recherche d'un Pokémon. Âgé de 22 ans, le conducteur avait été repéré par une patrouille de police qui jugeait son attitude au volant étrange et dangereuse, l'homme zigzaguant sur la chaussée et osant des dépassements périlleux. Bilan : six points en moins sur le permis et trois contraventions de 4e classe, notamment pour usage du téléphone au volant et non-respect des règles de sécurité.

Avant lui, une conductrice est également partie à la faute alors qu'elle cherchait à attraper un Pokémon au volant. Elle a perdu le contrôle de son véhicule dans le sud de l'Aisne. L'accident s'est produit sur l'autoroute A4.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire