Publi info

Le moteur français à taux de compression variable arrive... en Chine

Dans Futurs modèles / Technologie

Après 20 ans de mise au point, d'évolutions et de brevets déposés, le moteur français à taux de compression variable va enfin voir le jour. Mais ce ne sera pas chez nous. Le "VRCi" sera en effet vendu en Chine d'ici 2021/2022 dans le cadre d'un accord avec Dongfeng.

Le moteur français à taux de compression variable arrive... en Chine

Plutôt que de réduire drastiquement les émissions de CO2 sur un nombre minuscule de véhicules à travers le monde grâce aux électriques, pourquoi ne pas réduire, un tout petit peu, le CO2 sur un très grand nombre de véhicules ? La société française MCE 5, qui est à l'origine du premier moteur français à taux de compression variable, répond avec son bloc VRCi. Selon MCE 5, réduire de 6 à 15 % (les chiffres avancés par la société, selon le type de voiture, la taille du moteur et d'autres indices) les émissions de CO2 sur un parc important de véhicules aurait beaucoup plus de sens que de vendre quelques électriques. Une comparaison bien difficile à vérifier, notamment dans le cas d'une étude "du puis à la roue".

Mais MCE 5 croît encore dur comme fer au moteur thermique. Et il vaut mieux : cela fait près de 20 ans que ce moteur VRCi est à l'étude, et nous n'avons toujours pas vu l'ombre d'une durite ou d'un injecteur jusqu'ici.

Et n'espérez pas trop voir cette innovation française sur nos routes, puisque les premières applications auront lieu en Chine. MCE 5 a en effet scellé un accord en 2016 avec Dongfeng pour la commercialisation de nouveaux véhicules en Chine dotés de ce moteur à taux de compression variable, qui peut aller de 8 à 18 avec une variation continue entre les deux extrêmes. Il s'agit là d'une différence assez importante avec le moteur à compression variable de Nissan/Infiniti, qui ne sait varier qu'entre deux valeurs uniques : 8 et 14.

Pourquoi la Chine ? MCE 5 précisait dans un passé récent : "quant au fait que nous ayons signé un accord avec un constructeur chinois, cela est une question d'investissement industriel et d'amortissement de l'outil de production. Pour Dongfeng, le calendrier était propice à l'adoption de cette nouvelle technologie."

Sur le papier, donc, ce moteur français s'annonce particulièrement intéressant, surtout dans l'optique d'un monopole des moteurs thermiques jusqu'en 2040, chose sur laquelle table MCE-5. Après la Chine, l'Europe ou les Etats-Unis pourraient être visés par MCE 5 qui annoncera "deux nouvelles" signatures cette année avec de grands constructeurs.

Via Autoactu.com

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un gros Cvt !

Par

Bien français celui-là, une vraie avancée technologique et alors que dong feng c' est un gros peu PSA, énorme ..

Par

Logique qu'ils partent en Chine le marché de l'automobile émerge des nouveaux constructeur arrivent des milliards d'habitants

Par

En réponse à franck8316

Un gros Cvt !

T' y connais rien franckie, rien, nada, que dalle ..!!

Par

En réponse à franck8316

Un gros Cvt !

La cvt est un type de transmission (en gros fonctionnant comme un variateur de mobylette ou de scooter), aucun rapport avec un taux compression variable (jusqu'à quel niveau les pistons peuvent "écraser" le mélange air/carburant) :jap:

Par

Il aurait été intéressant d'avoir des infos sur le moteur en question: cylindrée, nombre de cylindres, puissance, couple...

Par

Est-il vraiment utile en 2019 d'investir dans une technologie nouvelle pour les moteurs thermiques alors que ceux-ci n'ont qu'un futur à 30 ans à survivre.....en déclinant inexorablement.

Peut-être serait-il plus pertinent de pousser les technologie actuelles dans leurs retranchements pour obtenir de meilleur rendement et de plus basses consommations.

Par

En réponse à zblurf

La cvt est un type de transmission (en gros fonctionnant comme un variateur de mobylette ou de scooter), aucun rapport avec un taux compression variable (jusqu'à quel niveau les pistons peuvent "écraser" le mélange air/carburant) :jap:

Merci Jamy !

Par

l’arlésienne le retour !

et qu'on ne verra sans doute jamais meme si cara fait un article :biggrin:

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

l’arlésienne le retour !

et qu'on ne verra sans doute jamais meme si cara fait un article :biggrin:

Oh que si, soit pas triste ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire