Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le pape a une nouvelle voiture, l'Opel Ampera-e

Le Vatican souhaite être à la pointe en matière de développement durable. L'État s'est ainsi associé à Opel pour développer sur son (tout petit) territoire la mobilité électrique.

Le pape a une nouvelle voiture, l'Opel Ampera-e

Le Vatican a l'ambition de devenir le premier état souverain à zéro émission de CO2 dans le monde. La flotte du pape se convertit donc petit à petit à l’électricité. Mercedes va devoir en prendre note pour une éventuelle nouvelle génération de la papamobile officielle, même si le souverain pontife a pris ses distances avec l'actuel SUV blindé, ne souhaitant pas être coupé de ses fidèles.

Le pape François a déjà fait un pas vers les véhicules branchés. Après avoir reçu une Nissan Leaf en mars, il vient de récupérer les clés d'une Opel Ampera-e en marge d'une conférence dédiée au développement durable. La voiture a été livrée en présence de Karl-Thomas Neumann, le PDG de la firme à l'éclair. Lors de la conférence, le Vatican, Opel et la société d'énergie italienne Enel se sont associés pour mettre au point un programme de mobilité durable dans la cité.

Un pape en voiture électrique, ce n'est pas inédit puisqu'il y a quelques années, Renault avait livré un Kangoo ZE à Benoît XVI. Mais le véhicule était destiné à la résidence d'été, Castel Gandolfo.

Pour rappel, l'Opel Ampera-e est une compacte qui annonce une belle autonomie, avec une homologation de plus de 500 km. Largement suffisant pour multiplier les tours du Vatican, dont la superficie est de 44 hectares !

Mots clés :

En savoir plus sur : Opel Ampera-e

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire