Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Le Premier ministre se dit "favorable" au passage à 80 km/h

Dans Economie / Politique / Social

Audric Doche

Le Premier ministre se dit "favorable" au passage à 80 km/h

Le gouvernement devrait rendre sa copie 2018 sur la circulation des véhicules dans les prochains jours. En attendant, le Premier ministre était en visite en Seine-et-Marne pour parler sécurité routière. Edouard Philippe se dit "personnellement favorable" à la baisse de la limitation sur le réseau secondaire, de 90 à 80 km/h.

Va-t-on devoir rouler à 80 km/h sur route secondaire "sans séparation" dès le mois de janvier ? Selon les informations de nos confrères du Point, ce serait déjà acté. Mais le gouvernement ne veut rien dire avant la réunion du CISR (comité interministériel de sécurité routière) qui se tiendra dans le courant du mois de janvier et qui devra statuer sur un grand nombre de points, dont cette épineuse question de la vitesse.

En attendant d'avoir une confirmation, le Premier ministre était ce matin en visite en Seine-et-Marne pour un déplacement qui concernait justement la sécurité routière. Et Edouard Philippe donne déjà la couleur, puisqu'il a annoncé qu'il était personnellement favorable à cette diminution de la limitation : "à titre personnel, j'y suis favorable car je sais que deux tiers des accidents se concentrent sur ces tronçons de routes nationales et départementales bidirectionnelles aujourd'hui limitées à 90 km/h".

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire