Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Le président de la FIA Jean Todt soutient indirectement la limitation à 80 km/h

Le président de la FIA Jean Todt soutient indirectement la limitation à 80 km/h

Récemment réélu à la tête de la fédération internationale automobile (FIA), le Français Jean Todt est revenu sur l'actualité automobile française avec les différentes décisions prises par le gouvernement concernant la sécurité routière. Et l'homme va dans le sens du premier ministre.

Jean Todt a multiplié les rôles dans sa longue carrière. Le Français de 71 ans a connu la compétition automobile des deux côtés : en tant que copilote, mais aussi de l'autre bord avec la présidence de la Fédération automobile internationale, qu'il dirige depuis 2009. Réélu en décembre dernier, Jean Todt porte aussi une autre casquette bien différente puisqu'il est membre des Nations Unies en tant qu'envoyé spécial pour la sécurité routière.

Nous le voyons régulièrement faire campagne pour réduire le nombre de morts dans les transports, et Jean Todt est justement revenu sur les déclarations du gouvernement faites hier soir au sujet de la sécurité routière et de la volonté de réduire les accidents avec, notamment, l'abaissement de la vitesse sur le réseau secondaire.

Une mesure qui fait beaucoup parler, mais plus globalement, Jean Todt se "félicite des efforts du gouvernement", qui est sous le feu des critiques depuis quelques jours. Le président de la FIA encourage la France et les autres gouvernements à poursuivre sur cette voie.

 

 

Mots clés :

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Où habite ce Monsieur? En France?

Conduit-il son véhicule ou bénéficie-t-il comme l'ensemble des vieux croulants du gouvernement de chauffeurs leurs permettant d'outrepasser les limites à grands renforts de sirènes ou d'annulations de P V?

Par

Il est encore possible de rouler dans certaines villes à 70 km/h ... soit 90 ou plus en occitanie, puisque les conducteurs peuvent continuent à rouler de manière dangereuse en toute impunité ( jamais vu de radar !).

Bref, si la mesure va dans le sens d'une réduction du nombre d'accidents, encore faut il que les contrôles soient beaucoup plus nombreux ... en particulier dans les régions ou l'incivilité est la règle !

Par

quel faux cul celui là

Par

Quand on devient vieux on devient con . Jean todt était le directeur sportif de peugeot sport à l'époque du groupe b . Manque plus que loeb et vatanen pour soutenir le passage à 80 kmh.

Par

En réponse à warlord66

quel faux cul celui là

Et encore tu est gentil avec lui .

Par

oui sinon je choque les bisounours qui trainent ici et les mères la pudeur

Par

Jean Tod qui il y a maintenant plusieurs années était défenseur des non limitations de vitesse: https://www.google.com.cy/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/05/10/01016-20110510ARTFIG00715-il-faut-etudier-la-question-de-l-augmentation-de-la-vitesse-sur-autoroute.php&ved=2ahUKEwjzwIuv1M3YAhUP16QKHXQGDuMQjjgwD3oECAEQAQ&usg=AOvVaw1IVAK7YNXldx0AIjNPVPvK

Par

Un vendu comme pas possible

Par

En réponse à trinita84

Commentaire supprimé.

Le châtiment minimum pour soutenir une réduction de vitesse de 10km/h...

Par

Puisqu'il aime la sécurité, on peut faire ce qu'il faut pour interdire toute formes de compétions auto et moto.

Pollutions diverses et variées en moins qui concerne une élite friquée qui n'a rien d'autre à faire que de tourner en rond à savoir qui a la plus grosse, ça ne vaut pas la peine de risquer de perdre la vie, être estropié, que ce soit compétiteur ou spectateur qui prend la bagnole folle dans la gueule, en France ou sur le Dakar, pour une aussi misérable cause.

T'en dis quoi, le Jeannot ? Ça te brancherait pas ?

Bon, maintenant que la retraite est là, ou pas loin, tu t'en fous : t'as assez amassé de pognon à faire joujou à fond de cale asservi par l'esprit de compétition quitte à ce quelques africains en crèvent butés par une caisse folle sur le bord des pistes.

Mais il semble ça ne te gênerait pas que le tout venant se fasse emmerder et dépouiller prétendument au nom de la sécurité au quotidien... Comme c'est mignon.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire