Publi info

Le retour des 90 km/h est possible

Dans Economie / Politique / Social

Le retour des 90 km/h est possible

Le président Emmanuel Macron l'avait déjà bien expliqué lors de la mise en place des 80 km/h en juillet : les 90 km/h ne sont pas définitivement enterrés. Le ministre de l'Intérieur vient d'ailleurs de le rappeler, à juste titre.

Le passage aux 80 km/h au mois de juillet a été une source de colère pour bon nombre de Français sillonnant les routes de notre cher pays, mais le gouvernement n'a pas reculé. Il s'était toutefois donné une porte de sortie dès le départ. Chose que vient de reconfirmer le ministre de l'Intérieur lors d'un déplacement dans l'Aude.

"Nous nous sommes engagés à évaluer le résultat des 80 km/h au bout de deux ans ; en attendant nous serons totalement transparents sur les résultats. Si cette mesure n'a servi à rien, alors oui nous pourrons revenir aux 90 km/h. Mais si grâce à cette mesure, la mortalité sur les routes a reculé et si on a sauvé des vies, on fait quoi ? On y renonce ?".

Christophe Castaner a bien affirmé qu'il était possible de revenir à 90 km/h si les résultats du passage à 80 n'étaient pas concluants. Evidemment, les chiffres bruts sans analyse fine n'ont que très peu de valeur, et ce ne sera (peut-être) pas uniquement grâce aux 80 km/h si la mortalité routière baisse effectivement sur nos routes d'ici deux ans. Cela pourrait plutôt être largement dû à l'évolution impressionnante de la sécurité active des véhicules et des aides à la conduite. Mais encore faudra-t-il pouvoir distinguer impact de la vitesse et bénéfice des améliorations technologies dans les statistiques annuelles.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tant qu'à changer les panneaux, autant passer tout de suite à 100km/h. Ça fait un chiffre rond.

Par

Il le faut et vite, tres vite. Faut surtout en parler dans la lettre au president et aux maires, ils ont qu'a le laisser selon certaines routes qui le meritent.

Par

L'état dépense notre fric n'importe comment !!!! :evil:

Par

En réponse à cret477

L'état dépense notre fric n'importe comment !!!! :evil:

.....une fois de plus. C'est une habitude en France, nos politiques et administrations ne savent que gaspiller.....pour moins en moins de service. Et chaque nouveauté c'est une Mer.. de plus: carte grise électronique, prélèvement à la source, taxe d'à habitation qui augmente comme la taxe foncière au lieu d'ete soit disant supprimée en 2020...mon oeil.

La Honte .....champion du monde des taxes, même pire que les pays nordiques...on est tombé bien bas!

Par

Le chiffre de la mortalité routière de décembre sera intéressant à analyser : avec 60% des radars fixes hors service ( peut être plus), si il est à la baisse, va falloir sortir les rames pour expliquer ça....

Et l'on ôtera les quelques gilets jaunes ayant perdu la vie sur les ronds-points ou au péages occupés, pas grand chose à voir avec les vitesses excessives...

Par

En réponse à cret477

L'état dépense notre fric n'importe comment !!!! :evil:

Et après il font la morale qu'il faut faire des efforts :bien:

Par

Sic Pompidou "il faut arrêter d'emmerder les Français"

- le 80

- les taxes sur le mazout

- les vignettes Crit'air viscéralement pro électrique et anti-mazout alors qu'un diesel de 2019 pollue moins qu'un essence équivalent

- cerise sur le gâteau : interdiction à venir des métropoles des bobos écolos aux pauvres de la France d'en bas avec leurs bagnoles de plus de 20 puis 15 puis 10 ans. Au début c'était Paris les jours de pollution pour les bagnoles de plus de 20 ans ... et de fil en aiguille c'est tous les jours ... et pour des véhicules de plus en plus jeunes. le Grand Paris nous annonce la même chose à l'intérieur de l'A86 interdisant de facto en 2022 tous les véhicules essence Euro3 puis en 2024 les véhicules essence Euro4 et tous les diesel y compris ceux vendus à ce jour !!!

Emmerder, Emmerder, il en restera toujours quelque chose

Par

En même temps le gouvernement ne prend pas bcp de risque on fait ce que l'on veut des chiffres de la sécurité routière.

30% des accidents sont liés à la vitesse excessive. On pourrait naïvement pensé que on parle d'excès de vitesse, en réalité pas que (voir même minoritairement).

Voici les causes d'accidents retenus pour vitesse excessive :

- Non respect des distances de sécurité (même si vous roulez à 90 km/h sur une route à 130 km/h)

- Non respect de la charge maximale de votre voiture (même si vous roulez à 90 km/h sur une route à 130 km/h)

- Vitesse excessive au regard des conditions :

Lors du croisement ou du dépassement de piétons ou de cyclistes isolés ou en groupe ;

Lors du dépassement de convois à l'arrêt ;

Lors du croisement ou du dépassement de véhicules de transport en commun ou de véhicules affectés au transport d'enfants et faisant l'objet d'une signalisation spéciale, au moment de la descente et de la montée des voyageurs ;

Dans tous les cas où la route ne lui apparaît pas entièrement dégagée, ou risque d'être glissante ;

Lorsque les conditions de visibilité sont insuffisantes (temps de pluie et autres précipitations, brouillard...) ;

Dans les virages ;

Dans les descentes rapides ;

Dans les sections de routes étroites ou encombrées ou bordées d'habitations ;

A l'approche des sommets de côtes et des intersections où la visibilité n'est pas assurée ;

Lorsqu'il fait usage de dispositifs spéciaux d'éclairage et en particulier de ses feux de croisement ;

Lors du croisement ou du dépassement d'animaux.

Et enfin, l'excès de vitesse !

Conclusion : L'excès de vitesse est mineur dans les 30% d'accidents lié à la vitesse excessive et pourtant 90% de la répression porte sur l'excès de vitesse...

Tellement facile de manipuler les gens avec des chiffres, en les présentant d'une façon qui pousse l'esprit moyen à faire un raccourci faussé.

La vitesse excessive et pourtant on ne fait rien pour ça ! Sauf pour l'excès de vitesse (et de préférence sur autoroute la ou il y a le moins d'accident lié à la vitesse évidemment quitte à pousser l'escroquerie jusqu'à son paroxysme).

Par

Mais monsieur Castaner on a voté Emmanuel Macron pas Emmanuel Barbe comment pouvez vous vous laisser imposer des loies inefficaces, si impopulaires par des fonctionnaires qui ne rendent aucun compte. Non seulement je demande la fin de cette idiotie mais la mise a pied de M. Barbe menteur manipulateur et qui joue avec la vie des gens pour justifier son autophobie.

Par

A peine arrivé au pouvoir le plus important était ce fameux 80, c'est sûr il n'y avait rien à faire de plus urgent... et après on s'étonne que le FN récolte de plus en plus de voix.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire