Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Contrairement aux très nombreuses versions hybrides rechargeables, les compactes ne sont pas la première cible pour une électrification totale : on en compte quatre aujourd'hui sur le marché, la Citroën ë-C4, la Nissan Leaf, la Volkswagen ID.3 et la Hyundai Ioniq Electric, que nous avons réuni sans peine sous le chapiteau du Cirque Micheletty dans le cadre du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021.

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Toutes les compactes électriques du Salon

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

 

La pionnière non seulement parmi les compactes électriques mais aussi parmi les électriques tout court, c'est la Nissan Leaf. Sortie en Europe en 2011, elle a su évoluer avec les années pour rester à la page niveau technique pour faire face une fois le moment venu à la concurrence. Est-ce suffisant ? Sur le papier, ses deux versions 40 et 62 kWh ne manquent pas de qualités mais les rivales, issues désormais de grands groupes automobiles, se font maintenant plus pressantes et nombreuses.

La Nissan Leaf, la moins chère.
La Nissan Leaf, la moins chère.

À 33 900 €, la Leaf 40 kWh est en effet la plus accessible financièrement de la catégorie aujourd'hui mais c'est aussi celle qui offre le moins d'autonomie, avec 270 km annoncés par le cycle WLTP. Pour à peine plus cher, c'est 311 km que propose la Hyundai Ioniq 39 kWh à 35 200 €, 316 km pour la Volkswagen ID.3 45 kWh et 350 km pour la Citroën ë-C4 50 kWh. La Leaf e+ de 62 kWh à 40 300 € la venge en offrant 385 km mais l'ID.3 dans sa version 58 kWh en offre autant et ne démarrant qu'à 36 900 €.

La Hyundai Ioniq Electric, la plus efficiente.
La Hyundai Ioniq Electric, la plus efficiente.

Mais une voiture électrique ne se juge pas qu'à son autonomie et à son prix et la japonaise se distingue par son système de conduite dite à une pédale qui, une fois enclenché, permet de n'utiliser que l'accélérateur avec suffisamment de récupération d'énergie au lever de pied pour ralentir la voiture jusqu'à l'arrêt. L'allemande et la française se montrent plus basiques dans le domaine mais la Hyundai Ioniq Electric fait encore avec ses palettes au volant permettant de régler l'intensité de la décélération, ce qui est aussi ludique qu'efficient.

La Citroën ë-C4, la plus confortable.
La Citroën ë-C4, la plus confortable.

Le domaine capital ici est la recharge. Et là, la Nissan Leaf souffre d'abord par son choix de prise. Très courant au Japon, fréquent aux États-Unis et plus rare en Europe, le format ChaDeMo plafonne de plus à une puissance maxi de 50 kW, ce qui entraîne une attente de minimum de 60 minutes pour passer de 0 à 80 % pour la 40 kWh et de 1 h 30 pour la 62 kWh. Il reste cependant la charge en courant alternatif qui grimpe jusqu'à 6,6 kW et permet un plein 7 h 30 pour la première et 11 h 30 pour la seconde.

La Volkswagen ID.3, celle avec la plus grande puissance de recharge.
La Volkswagen ID.3, celle avec la plus grande puissance de recharge.

La totalité de ses congénères font désormais mieux en charge rapide au format Combo CCS : moins d'une demi-heure pour la plus grosse des ID.3 et sa puissance de 125 kW, 30 minutes pour l'ë-C4 et 54 minutes pour la Ioniq, les deux encaissant jusqu'à 100 kW. Même constat pour la charge en courant alternatif avec des puissances de 11 kW pour les deux premières et de 7,2 kW pour la troisième.

Lot de consolation pour la Nissan Leaf : elle reste la plus performante face au chronomètre. La version 40 kWh et ses 150 ch réalise l'exercice en 7,9 s, ce qui est déjà plus que suffisant pour battre la Citroën et ses 9,4 s ainsi que la Hyundai et ses 9,9 s, toutes les deux fortes de 136 ch. La Volkswagen ID.3 dans ses versions 45 et 58 kWh, avec respectivement 150 et 145 ch, s'inclinent aussi en 8,9 s et 9,6 s et la 77 kWh et ses 204 ch se contente de faire jeu égal. Seule le modèle 58 kWh Performance se permet d'être devant, en 7,3 s, mais les 217 ch de la Leaf e+ répliquent alors avec un 6,9 s.

Les cinq compactes électriques du Salon Caradisiac

Citroën ë-C4
Citroën ë-C4
Hyundai Ioniq Electric
Hyundai Ioniq Electric

Nissan Leaf
Nissan Leaf
Volkswagen ID.3
Volkswagen ID.3

Les préférences des journalistes de Caradisiac

Alexandre Bataille : "L'ID.3, pour ses nombreuses combinaisons"

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

La compacte allemande est certes l'une des plus chères du marché mais elle fait preuve d'une grande homogénéité. Pas trop de chichis en matière de design, un intérieur sobre et différentes capacités de batteries sont proposées, dont une qui lui autorise une autonomie de plus de 500 km.

Manuel Cailliot : "La Hyundai Ioniq, pour son efficience"

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Même si la Nissan Leaf me fait de l'oeil, pour ses performances redoutables et son autonomie correcte, je choisis la Hyundai Ioniq. En effet, ses prestations sont loin d'être ridicules, et surtout, son efficience est redoutable. Elle permet de parcourir beaucoup de kilomètres malgré une petite batterie. Et du coup, sa recharge est rapide. Enfin, j'apprécie son style.

Pierre Desjardins : « La Ioniq, toujours »

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Les nouveautés électriques se succèdent mais la Hyundai Ioniq Electric reste une référence en matière d'efficience et de système de récupération d'énergie. Elle rentre toutefois dans le rang désormais au niveau de ses tarifs, maintenant dans la moyenne.

 

Remerciements

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Mille fois merci à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

 

Les 4 compactes électriques du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021 : quel modèle choisir ?

Partenaire du 1er salon Caradisiac, l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (64 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dans l'article, on peut lire ''Les cinq compactes électriques du Salon Caradisiac''. Il n'y en a que 4. :bien:

Par

J'attends la MG5 le seul break compact du marché....

Par

En réponse à ricolapin

J'attends la MG5 le seul break compact du marché....

il était annoncé, officieusement, pour fin 2020, modèle identique au Royaume Uni

puis début 2021, toujours avec la version actuelle

puis est arrivé le Marvel prévu pour l'été 2021

donc MG5 décalée ç l'automne 2021, mais en version modernisée carrosserie et moteur/batterie

puis début 2022 ...

c'est loooong !

Par

La Ioniq, bien sûr. La vitesse de charge express n'est quasiment pas disponible en France, et si on a la chance d'habiter dans une région vallonnée la récupération d'énergie de la Ioniq est juste bluffante ! :bien:

Par

conducteur de tesla model 3, je ne peux que recommander la ioniq. Pour l'avoir utilisé sur quelques centaines de kilometres, c'est effectivement extremement placide, mais diablement efficiente .

Apres, qd on reprend le volant de la model 3, c'est l'extase. Mais ce sont deux voitures dans deux segments et à des prix incomparables.

Je pense que la ioniq est vraiment efficiente.

Par

Le chademo n'est plus à la mode en Europe c 'est sur , ni même en France ... Sauf que l'on trouve plus de chademo que de ccs actuellement.

Toutes les nouvelles installations ont au moins ccs et chademo .. hors ionity . Donc la prise japonaise est encore en vie pour quelques années.

Autre erreur , la leaf 62+ charge a 100kW , et même si c'est une pointe max ,la moyenne est plus élevée que le ccs de la Citroën .

De plus la 62 est certes chère, mais Nissan fait 12 000 euros de rabais dessus ...

Le système e-pedal est diablement efficace , c est comme les palettes de la ionic, une fois testé c est dur de s'en passer.

Par

En réponse à Zekje

Le chademo n'est plus à la mode en Europe c 'est sur , ni même en France ... Sauf que l'on trouve plus de chademo que de ccs actuellement.

Toutes les nouvelles installations ont au moins ccs et chademo .. hors ionity . Donc la prise japonaise est encore en vie pour quelques années.

Autre erreur , la leaf 62+ charge a 100kW , et même si c'est une pointe max ,la moyenne est plus élevée que le ccs de la Citroën .

De plus la 62 est certes chère, mais Nissan fait 12 000 euros de rabais dessus ...

Le système e-pedal est diablement efficace , c est comme les palettes de la ionic, une fois testé c est dur de s'en passer.

Il faut réellement voir qu'elle utilisation on fait de sa voiture électrique, si c'est pour aller au travail et faire moins de 100km par jour ou une seconde voiture il faudra privilégier une électrique qui charge à 22Kw, mon collègue de boulot à une Kia, est vraiment dégoûté de la vitesse de charge de sa voiture, à savoir que 95% des chargeurs sont en 22 Kw et que les Kia, Hyundai et les voitures du groupe PSA ne rechargent qu'en 7Kw maxi et même 3Kw sur ces bornes, donc lorsque sur une vielle Zoé avec une batterie de 22Kw vous avez fait le plein en 1 heure, sur la Kia, vous n'avez rechargé que 3Kw voire 7Kw en une heure, cherchez l'erreur, la Zoé recharge de 3 fois à 7 fois plus vite, c'est le cas de la Leaf également, donc je ne vois pas l'intérêt d'acheter une auto qui recharge rapidement que sur les autoroutes qui sont équipés de chargeurs ultra rapide mais dont la recharge coûte 3 fois le prix d'un plein d'un bon diesel, la voiture électrique d'aujourd'hui c'est pour les petit trajet pas pour faire de la route, un bon diesel est beaucoup plus économique, à part tesla avec ses super chargeurs, mais pour l'achat d'une coréenne ou une PSA ça n'a aucun sens.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire