Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les gendarmes n'aiment pas vos appels de phares et le font savoir

Les gendarmes n'aiment pas vos appels de phares et le font savoir

Sur leurs réseaux sociaux, les gendarmes multiplient les demandes à cesser la tradition des appels de phares, qui serait une aide aux malfrats.

C'est une tradition qui ne se perd pas. Après avoir repéré des forces de l'ordre en bord de route, de nombreux conducteurs aiment prévenir les autres avec des appels de phares. La célèbre peur du gendarme, remplacée de nos jours par la peur du radar, favorise cette solidarité.

Mais les gendarmes n'aiment pas cette pratique. Depuis quelques jours, ils le rappellent via des messages sur Facebook, d'abord sur des pages départementales puis sur la page nationale. Ils demandent aux automobilistes d'arrêter.

Pour se justifier, les militaires du Rhône ont par exemple écrit : "Lorsque vous avertissez les autres usagers de la route, vous avertissez aussi toutes les personnes recherchées par les forces de l'ordre ou ayant quelque chose à se reprocher". Les appels de phares compromettent ainsi l'action des gendarmes, donnant une information sur leur présence à des personnes conduisant sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants, roulant sans assurance… Le signalement peut aussi gêner des opérations de recherche suite à des cambriolages ou des enlèvements.

Toutefois, la Gendarmerie rappelle elle-même que le Code de la Route ne sanctionne pas cette pratique. Dites-nous d'ailleurs si vous faites encore des appels de phares avec notre sondage ci-dessous.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (141)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'argument de la chasse aux malfrats, aux bourrés et aux shittés s'entend bien entendu...

Mais ce que le public retient surtout, c'est la chasse aux points de Permis.

Que les forces de l'ordre cessent de nous les briser pour 10km/h au dessus des limites et les mentalités commenceront peut-être à changer.

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

L'argument de la chasse aux malfrats, aux bourrés et aux shittés s'entend bien entendu...

Mais ce que le public retient surtout, c'est la chasse aux points de Permis.

Que les forces de l'ordre cessent de nous les briser pour 10km/h au dessus des limites et les mentalités commenceront peut-être à changer.

Je plussoie :bien:

Par

En réponse à gronholm65

Commentaire supprimé.

Je plussoie aussi :bien:

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

L'argument de la chasse aux malfrats, aux bourrés et aux shittés s'entend bien entendu...

Mais ce que le public retient surtout, c'est la chasse aux points de Permis.

Que les forces de l'ordre cessent de nous les briser pour 10km/h au dessus des limites et les mentalités commenceront peut-être à changer.

Totalement d'accord, pourquoi ne pas créer une tranche pour les excès entre 0 et 5km/h ou entre 0 et 10km/h où seule une amende forfaitaire serait appliquée par exemple d'un montant avoisinant celui du FPS soit entre 17 et 35€ ou quelque chose comme 35€ minorée 17€ majorée 50€ sans retrait de point pour ces petits excès.

D'autres pays le font comme l'Italie par exemple qui ne sanctionne en points qu'au delà de 10km/h même si elle sanctionne sévèrement.

Par

Rien à branler des petits malfrats qui roulent sans "rien". De toutes manières quand ils se font attraper, il ne se passe.....rien.

Pour preuve mon cher voisin, aux revenus "sortant de nulle part", roulant comme un con, sans permis et bourré, les flics sont chez lui toutes les semaines "pour de petites conneries", ben, il est toujours là, il ne se passe rien...

Dernièrement il a tombé le panneau limitation 30 à l'entrée du bled d'un coup de calandre.

Contrairement à nous, qui passons à la caisse pour tout et n'importe quoi.

Donc continuez les signalements Waze, et les appels de phares.

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

L'argument de la chasse aux malfrats, aux bourrés et aux shittés s'entend bien entendu...

Mais ce que le public retient surtout, c'est la chasse aux points de Permis.

Que les forces de l'ordre cessent de nous les briser pour 10km/h au dessus des limites et les mentalités commenceront peut-être à changer.

L'argument des 10 kmh est juste idiot : d'une il est très rare que les contrôles mobiles soient fixés à +1 kmh, le plus souvent les contrôles de vitesse ciblent les gros dépassements, et de deux la marge entre le compteur et la vitesse retenue est suffisemment importante pour largement laisser la place à une petite erreur.

Celui qui se fait gauler par un radar mobile sait très bien qu'il est en infraction, l'erreur n'est pas un argument recevable pour celui qui respecte de bonne foi les limites de vitesse. :nanana:

Et c'est un mec qui cale son régulateur à 145 compteur sur autoroute qui te le dit, qui par le passé a déjà perdu "quelques" points pour excès de vitesse, et qui a plusieurs fois profité de s'être fait arrêté pour discuter avec les gendarmes ou policiers de comment étaient faits les contrôles... :oops:

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

L'argument de la chasse aux malfrats, aux bourrés et aux shittés s'entend bien entendu...

Mais ce que le public retient surtout, c'est la chasse aux points de Permis.

Que les forces de l'ordre cessent de nous les briser pour 10km/h au dessus des limites et les mentalités commenceront peut-être à changer.

Excellent résumé :bien:

Par

En réponse à RomainBe

Totalement d'accord, pourquoi ne pas créer une tranche pour les excès entre 0 et 5km/h ou entre 0 et 10km/h où seule une amende forfaitaire serait appliquée par exemple d'un montant avoisinant celui du FPS soit entre 17 et 35€ ou quelque chose comme 35€ minorée 17€ majorée 50€ sans retrait de point pour ces petits excès.

D'autres pays le font comme l'Italie par exemple qui ne sanctionne en points qu'au delà de 10km/h même si elle sanctionne sévèrement.

En allemagne un excès de moins de 15 km/h hors agglo c’est 10 balles et 15 balles en ville...

On voit dans quelle mesure ils nous prennent pour des cons.

Par

Je ne comprend pas très bien ce discours bizzare des forces de l'ordre. Le code de la route dit

"Article R416-2

De nuit, les avertissements doivent être donnés par l'allumage intermittent soit des feux de croisement, soit des feux de route, les signaux sonores ne devant être utilisés qu'en cas d'absolue nécessité.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe."

Donc en clair pas de klaxon la nuit et aucune indication sur les avertisseurs lumineux le jour, chacun utilisant les appels de phare comme il a envie.

Un bon troll des forces de l'ordre et pour rire un peu je vous conseille cette vidéo cocovoit sur le troll et les appels de phare:

https://www.youtube.com/watch?v=Ny35SNoTtoI

Par

Oh bah merde alors, les apppels de phares mettent à mal leur business plan.

Qu'ils aillent se faire foutre ! :bien:

La dernière fois ils m'ont arrêter pour 4 km/h au dessus de la limite avec une leçon de moral a la clé et une amende par une espèce de boule flasque de 130kg qui sentait la bierre. Au jeux du plus cons, ils ne gagneront pas. Je continuerai assidument mes appels de phares.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire