Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les radars autonomes peuvent désormais flasher dans les virages

Dans Pratique / Radars

Florent Ferrière

Les radars autonomes peuvent désormais flasher dans les virages

Surnommées "radars de chantier", les cabines autonomes sont en réalité le plus souvent placées dans des zones sans travaux. Jusqu'à présent, elles ne pouvaient contrôler la vitesse qu'en ligne droite. Mais elles viennent d'être améliorées.

Les radars autonomes ont rapidement fait leurs preuves. L'année dernière, ils ont constaté 3,5 millions d'infractions. Celui implanté sur le chantier de l'autoroute A9 au niveau de Montpellier a flashé plus de 400 000 fois !

L'avantage de ces cabines est la possibilité de les déplacer régulièrement. Et on peut maintenant les croiser dans les virages. Une nouvelle fonctionnalité homologuée cet été par le laboratoire national de métrologie et d'essais permet à ces radars de contrôler la vitesse d'un véhicule en mouvement dans une courbe.

Cette amélioration est testée dès ce week-end dans le département du Var. À l'occasion du Bol d'or, des radars sont placés dans un virage sur les départementales D2 et D402 à l'approche du circuit Paul Ricard. L'État ne le cache pas : il vise en priorité les motards. Selon les données de la Sécurité Routière, près d’une chute mortelle sur deux à motocyclette (43 %) a lieu dans une courbe. Un motard sur deux impliqué dans un accident mortel était en excès de vitesse. Les automobilistes sont évidemment aussi concernés. L'année dernière, 497 ont perdu la vie dans un virage.

Actuellement, 248 radars autonomes sont en service. Ils pourront tous flasher en virage, permettant ainsi de contrôler les routes sinueuses. L'État rappelle que chaque cabine est toujours annoncée par un panneau.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire