Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les Superchargers Tesla uniquement alimentés en énergie verte dès 2021 ?

Les Superchargers Tesla uniquement alimentés en énergie verte dès 2021 ?

Le responsable marketing des Superchagers chez Tesla a publié un rapport sur le réseau de bornes rapides de la marque, qui passerait à 100 % à l'énergie renouvelable en 2021. Avant de retirer la publication.

L'un des reproches faits aux véhicules électrique est la provenance de l'énergie. Peut-on vraiment les qualifier de propres et utiliser le terme de "zéro émission" si l'énergie est fournie par une usine à charbon, à gaz ou à tout produit non renouvelable ? Pour Justin Lange, le responsable marketing des Superchargers chez Tesla, la question pourrait bientôt ne plus se poser.

L'intéressé a posté un bilan des Superchargers depuis leur implantation sur la planète. Ils auraient ainsi compensé 6,6 milliards de tonnes de CO2, et délivré l'équivalent de 2,4 TWh d'énergie électrique. Mais l'information la plus intéressante est ailleurs : "de plus, la totalité de l'énergie de nos Superchargers sera d'origine renouvelable dès 2021".

Une affirmation étonnante et une communication retirée, depuis, du compte de l'intéressé. En 2017, Elon Musk annonçait que les Superchargers seraient un jour dotés de panneaux solaires et de batteries, les rendant totalement indépendants du réseau électrique. Rappelons qu'Elon Musk est également impliqué dans Solar City, le spécialiste des panneaux photovoltaïques.

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Forum Tesla

Commentaires (544)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Encore une annonce pour l'action en bourse :tourne:

Enfin bon, ce sera une bonne nouvelle le jour où cela prendra.

Par

En réponse à Ajneda

Encore une annonce pour l'action en bourse :tourne:

Enfin bon, ce sera une bonne nouvelle le jour où cela prendra.

De toute façon , Tesla sert une communauté, comme i-phone dans la téléphonie.

Même si DS venant à sortir une S surpuissante a bénéfice de sa finition artisanale d'art , cela ne dévirait pas l'amateur de Tesla .

Par

Il faut croire que le filtre à électrons verts à mettre entre le supercharger et le réseau électrique prend plus de temps que prévu à développer.

Par

Ah merde, si on supercharge uniquement avec des EnR, ça ne va pas du tout du tout avec le discours "ton gazogène au charbon" :cry:

Si en plus on souscrit un abonnement énergie verte pour la maison, ça devient n'importe quoi :cyp:

Attention, dialogue de sourds à base de "mais de toutes façons s'ils prennent des énergies vertes, ça ne fait qu'augmenter la part d'énergie carbonée pour les autres usages" en approche... :buzz:

Par

En réponse à Toujourstropchere

De toute façon , Tesla sert une communauté, comme i-phone dans la téléphonie.

Même si DS venant à sortir une S surpuissante a bénéfice de sa finition artisanale d'art , cela ne dévirait pas l'amateur de Tesla .

Pour ce qui concerne l'iPhone, 20% de part de marché mondial on appelle plus ça une "communauté"...

Note : Je suis allergique à l'écosystème Apple :D

Par

les panneaux solaire ne suffiraient pas pour recharger "rapidement une dizaine de voiture , même 1 seule , il faudrait à demeure des super-batteries qui pourraient libérer 100KW en 15 mns et ça je ne vous dis pas le prix surtout pour plusieurs chargement simultanés

Par

Ces assurances de se fournir en "énergie décarbonnée" c'est du flan.

Que ce soit le futur de Tesla ou vos actuels contrat d'énergie verte à domicile.

Il n'y a pas 36 réseaux de distribution d'électricité.

Il y en a 1 et UN SEUL.

dans ce réseaux sont injectées toutes les sources de production.

Que ce soit l'éolien, le photovoltaïque, le charbon, le nucléaire le biomasse etc etc.

Et il n'y a pas des électron verts et des électrons pas verts. Ils sont tous mélangés et ne se distingue en rien. Donc, ce qui arrive par les fils électriques c'est....ce qui arrive et impossible de savoir exactement quoi.

Et le SEUL moyen que tesla pourrait avoir de garantir une électricité réellement décarbonnée serait d'avoir sa propre centrale de production en circuit fermé.

Ils veulent le faire au solaire...mais lol. Oui, qu'il construise donc une centrale solaire qui pourra ainsi alimenter en direct une station de supercharger.

Pour le moment ca ira.

On en reparlera quand les jours de forte affluence ces mêmes bornes de recharges seront sollicitées pour fournir 70Kw par batterie toute la sainte journée....

Surrtout la nuit ou par mauvais temps...

Par

Lol énergie verte.. panneaux solaires.... fabriqué avec des pétales de roses et fabriqués par..... :jap:

Par

Toujours la communication toujours et encore...

Par

En réponse à AnteusFogg

Ah merde, si on supercharge uniquement avec des EnR, ça ne va pas du tout du tout avec le discours "ton gazogène au charbon" :cry:

Si en plus on souscrit un abonnement énergie verte pour la maison, ça devient n'importe quoi :cyp:

Attention, dialogue de sourds à base de "mais de toutes façons s'ils prennent des énergies vertes, ça ne fait qu'augmenter la part d'énergie carbonée pour les autres usages" en approche... :buzz:

Tu peux très bien souscrire à un producteur d'énergie solaire et ne consommer que la nuit. :bah:

En gros on a un mix énergétique produit par l'ensemble des producteurs, on consomme tout le même (qui dépend de l'heure) et certains acceptent de payer un peu plus cher pour qu'on leur dise que leur électricité est verte. Pendant que les autres (les vilains) consomment de l'énergie plus sale (la même mais qui est subitement devenue plus sale).

Si Tesla fait de la production renouvelable c'est toujours bon à prendre, qu'ils l'injectent dans le réseau suffit bien car c'est le meilleur moyen de faire baisser au maximum la production d'électricité carbonnée. C'est plus honnête et plus efficace que de dire "moi je consomme 100% vert".

Mais ensuite il y a 2 possibilités: soit on compte les kWh injectés/consommés par jour, ou pire par mois ou par année, et on est en réalité très loin de consommer vert si on le fait pas au rythme de la production.

Soit on le fait à chaque instant, et là il faut une capacité de production infiniment supérieure et diversifiée (à minima des panneaux solaires et éoliennes bien répartis sur un grand continent) et accepter de réduire parfois sa consommation. Sauf bien-sûr dans un pays où on peut construire de grands barrages...

Autant dire que la 2è solution, celle qui est honnête, est extrêmement difficile à atteindre sans devenir d'abord un poids-lourd de la production d'énergie.

J'ai tendance à penser qu'ils étaient plus proches de la 1è solution que de la seconde et que c'est par honnêteté que la publication a été retirée.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire