Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Lexus ES restylée (2021) : à partir de 50 490 €

Dans Nouveautés / Tarifs

La Lexus ES restylée arrive à la commercialisation en France. Les tarifs débutent à 50 490 €, ce qui représente un surcoût de 500 € par rapport à la première phase.

Lexus ES restylée (2021) : à partir de 50 490 €

Lexus a été prudent avec le restylage de sa berline ES. Il faut dire que, pour une marque faiblement répartie sur le Vieux Continent et avec une image plus confidentielle que celle du trio allemand, la performance de l'ES jusqu'ici a été relativement correcte. L'auto était dans le Top 10 de sa catégorie, devant les Mercedes CLS et Jaguar XF, avec 3600 immatriculations en 2020.

Cette année, Lexus lance le restylage de la berline en Europe, et annonce sa commercialisation en France à compter de la période estivale. Quelques maigres retouches sur l'amortissement et le freinage, de nouveaux modèles de jantes et des petites évolutions esthétiques sur les feux constituent le gros du restylage.

Les tarifs ne bougent quasiment pas. Le surcoût par rapport à la première phase n'est que de 500 €, avec un ticket d'entrée désormais au delà des 50 000 €. Cinq niveaux de finitions sont au catalogue, la variante F Sport étant maintenue.

Prix Lexus ES restylée

  • ES 300h : 50 490 €
  • ES 300h Business : 51 990 €
  • ES 300h Luxe : 56 490 €
  • ES 300h F SPORT Executive : 61 990 €
  • ES 300h Executive : 65 990 €

SPONSORISE

Actualité Lexus

Toute l'actualité

Commentaires (138)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Voilà la qualité :bien:

Les tarifs par contre :blague:

Par

Je trouve qu'ils font une erreur avec le tactile, c'était plus beau avant, là ça fait placard de l'avoir avancé. Sinon elle reste LA berline la plus confortable du marché et la plus luxueusement équipée jamais produite dans ce segment et le tarif est abordable en plus.

Par

C'est la concurrence de la DS9.?

Par

Le prix n'est pas choquant rien que pour la fiabilité, sinon il y a la Ds 9 chinoise avec ses motorisations en mousse :biggrin:

Par

Quand on est passager sur la Executive on a la clim', les sièges électriques dont le dossier s'incline et sont chauffant, la commande de rideau arrière et même la possibilité de changer ou moduler la radio à l'arrière le tout depuis l’accoudoir central. N'oublions pas la possibilité pour le passager arrière droit de repousser le siège devant lui. Des luxes qu'on ne trouve que sur les gammes Classe S, Serie 7, voitures de prestige 2 fois plus chères sans option. Certes c'est moins tape à l'oeil, mais c'est là.

Par

Je déplore cependant une baisse de qualité flagrante des matériaux sur la ES.... normal, pour proposer une telle voiture à ce tarif.... Mais on a clairement une grosse baisse dans la choix des matériaux par rapport aux GS.

Par

En réponse à Automotoman

C'est la concurrence de la DS9.?

Non, la concurrence historique de Lexus a toujours été Mercedes, d'ailleurs au démarrage "l'inspiration" au niveau design ne laissait aucun doute possible sur la cible visée ! :biggrin:

Sinon ça reste une bonne bagnole pour qui veut du confort et de la fiabilité à un bon rapport qualité/prix, comparé justement à Mercedes, même si je trouve très dommage qu'ils n'aient pas conservé de version un peu plus puissante au catalogue comme le 450h de la GS, le 300h étant un peu juste et un peu plébéïen pour une bagnole à 50k en tarif d'appel (même si chez la concurrence c'est pas mieux), et qu'ils fassent toujours l'impasse sur le break. :bah:

Par

véhicule confortable, certes, mais à ce prix-là on a droit à :

- une motorisation plutôt poussive

- l'horrible boîte CVT

- une consommation pas si basse que ça, une 530D fait mieux ....

- une ergonomie à la ramasse

- un ordi et et ce qui va avec d'un autre âge ....

- et un plaisir de conduire inexistant

En fait, c'est la rivale directe de la DS9

Les amoureux de l'automobile garderont leur A6 ou leur série 5 à des années-lumière de ce déplaçoir sans goût ni saveur ...

Par

de derrière je lui trouve un faux air de Mazda 6.

Très chouette comme auto, une Lexus quoi.

En revanche on critique souvent nos constructeurs nationaux, DS en particulier. Or je constate que Lexus ne propose pas de 6 cylindres tandis que personne ne conteste son statut de premium.

Deux poids deux mesures ?

Par

Une berline insipide, sans aucun aspect pratique et au tarif exorbitant. Les ventes ne trompent pas : en Europe, ils en vendent presque deux fois moins en un an que BMW ne vend de Série 5 en un mois !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire