Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Lucid Motors arrive en Bourse

Dans Economie / Politique / Finance

Lucid Motors arrive en Bourse

La petite marque américaine, qui a développé la berline Air, arrive en Bourse après une introduction valorisée à 24 milliards de dollars. Sans avoir jamais produit une seule voiture.

On ne le rappellera jamais assez : la capitalisation boursière n'est pas uniquement liée aux performances d'une entreprise. Elle représente aussi l'engouement qu'elle peut susciter auprès des investisseurs sur des projets futurs annoncés. C'est ce qui explique notamment la valorisation d'un Tesla face à ses rivaux automobiles, alors que la marque californienne est loin d'atteindre leur rentabilité.

Et c'est aussi ce qui explique les 24 milliards de dollars de valorisation de Lucid Motors, la toute petite marque américaine qui a déjà dévoilé la berline électrique Air. Lucid n'a livré aucune voiture et n'a pas encore une feuille de route bien solide, mais son IPO (entrée en Bourse) a tout de même été un évènement à la hauteur de la folie qui entoure certaines start-up automobiles ces derniers temps.

Lucid prévoit le lancement de la berline Air en 2021 puis d'un SUV en 2023. L'arrivée en Bourse se fait sous le format "Special Purpose Acquisition Company", qui permet à une entreprise de s'introduire sur un marché pour lever des fonds sur des projets d'avenir. 

2021 semble en tout cas être l'année des IPO avec les rumeurs circulant autour de Rivian et Porsche.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Toujours de la spéculation...

Par

Aaah enfin un rédacteur Cara qui parle de la bourse tout en précisant son fonctionnement le plus basique !

Bon, ça n'empêchera pas les Jean-Investisseurs de venir parler de "bulle", d'absence de rentabilité et de folie des traders.

Mais au moins, le lecteur normal comprendra un peu mieux. :buzz:

Par

Intéressant!

Reste-t-il encore de l'argent gratuit pour faire monter les indices ou bien les opérateurs resteront lucides.

https://www.youtube.com/watch?v=2o_C4i888C0

Par

En réponse à Ajneda

Toujours de la spéculation...

Oui oui Jean-Investisseur.

On sait. On sait que tu ne comprends pas la bourse.

Par

En réponse à Angelseed

Oui oui Jean-Investisseur.

On sait. On sait que tu ne comprends pas la bourse.

Dit-il...

Au passage, je n'ai pas dit que c'était mal. C'est d'ailleurs un passage obligé et souvent rentable et profitable pour ce genre de marques, donc pourquoi s'en priver ?

Par

En réponse à Angelseed

Oui oui Jean-Investisseur.

On sait. On sait que tu ne comprends pas la bourse.

On ne comprend rien mais le coup de Gamestop, c'est quoi alors? La capitalisation boursière de Tesla est la preuve qu'il y a deux mondes bien séparés, celui de l'industrie et celui du casino. De temps en temps, ils se rencontrent et font un bout de chemin ensembles.

Par

gordon murray vient de dévoiler la version sport radical de la t50.

je vous en informe car caradisiac ne semble pas très ému par la chose alors que d'autres médias en deviennent fous.

Par

Les saoudiens qui ont investi dans cette entreprises en revendant avant la hausse leurs actions Tesla veulent trouver des gogos pour se refaire un peu...

Par

La bourse et ses bulles....quand ça éclate c'est moins marrant

Par

En réponse à GY201

On ne comprend rien mais le coup de Gamestop, c'est quoi alors? La capitalisation boursière de Tesla est la preuve qu'il y a deux mondes bien séparés, celui de l'industrie et celui du casino. De temps en temps, ils se rencontrent et font un bout de chemin ensembles.

Aucun rapport. Le coup de Gamestop ce sont des gens, visiblement plus connaisseurs que toi en bourse, qui ont fait perdre de l'argent à des vendeurs à découverts.

Pour rappel, les vendeurs à découverts achètent l'avenir de l'action en partant du principe que l'entreprise va perdre en valeur. Bien que considérés que de parfaits con**ds, ils ne parient pas comme au casino. Concernant Gamestop, ils avaient de bonnes raisons de penser que la valeur de l'entreprise allait chuter. Des investisseurs particuliers ont donc acheter l'action en masse pour faire croire au marché que celle-ci est désirée et a donc de la valeur.

C'est un bon coup. Mais ça ne change pas le fait que l'avenir de cette entreprise est incertain.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire