Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Lyon : les autoroutes A89 et A6 enfin connectées, fin d'une galère

Lyon : les autoroutes A89 et A6 enfin connectées, fin d'une galère

Après deux ans de travaux, le raccordement entre les A6 et A89 au nord de Lyon est enfin en service. Il est désormais possible de faire Bordeaux Genève sans quitter l'autoroute.

En février 2013, l'A89 était étirée vers l'Est avec l'ouverture du tronçon entre Balbigny (Loire) et la Tour de Salvagny (Rhône). Cette portion de 55 km terminait cette autoroute qui fait le lien entre Bordeaux et Lyon.

Problème du côté de la capitale des Gaules : l'A89 était connectée à la Nationale 7 et il fallait ensuite emprunter quelques kilomètres de départementales pour retrouver les A6 et A7. Un goulot d'étranglement qui se transformait en d'interminables bouchons aux heures de pointe.

Les habitués du coin espèrent que la galère va prendre fin. Aujourd'hui même est mis en service le barreau qui permet de connecter l'A89 et l'A6, au niveau de Limonest. Un bout de 5,5 km qui a demandé deux ans de travaux pour transformer la N489, alors en 2x1 voies, en autoroute à 2x2 voies, la connecter à l'A89 et surtout la relier à l'A6 par un raccordement de 800 m avec la construction d'un viaduc de 210 m. Ce morceau a coûté 150 millions d'euros. Il est concédé à la société APRR alors que le reste de l'A89 est géré par Vinci.

Son utilisation est gratuite et va permettre de fluidifier la circulation. Avec ce lien, il est désormais possible d'aller de Genève à Bordeaux uniquement par l'autoroute en moins de 7 heures, l'autre point noir du trajet ayant été gommé en 2015 avec la mise en service du barreau de Saint-Germain-les-Vergnes avant Brive.

C'est la fin d'un projet vieux de 30 ans… ou presque car du côté de Bordeaux l'A89 se termine en nationale et il faut en passer par un carrefour avec des feux avant de rejoindre l'A10 puis la rocade !

Mots clés :

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C’est bien.

Par

Idéal pour aller mettre son pognon plus rapidement au chaud en Suisse :bien:

Par

Connecté au porte feuilles ?

Par

2 ans pour transformé 5km de :

2-1 voies en 2-2 voies

Ils ont pris beaucoup de vacance les employés de ce chantier :areuh::areuh:

Par

La N89 entre Libourne et Bordeaux est une 4 voix et en arrivant de Libourne on peut éviter le feu pour arriver sur la rocade direction A10. La voix pour sortir commence bien avant le feu, justement pour éviter de s'arrêter.

Donc non y a aucun feu qui gêne et malgré la limitation à 110, ca reste bien une 2x2 voix, qui n'a rien d'une simple nationale. C'est comme une portion d'autoroute a 110 comme il y en a des tas.

Par

Cool. Et pour le C.O.L. C'est pour quand ? La Saint glinglin ?

Par

En réponse à Jean Quillet

Commentaire supprimé.

Moi j'aime bien les bouchons lyonnais :cubitus: ne t'inquiète pas on est pas près de se débarrasser de l'éternel tunnel sous fourrière. :beuh:

Par

En réponse à halffinger

Cool. Et pour le C.O.L. C'est pour quand ? La Saint glinglin ?

Non il paraît que c’est mauvais pour l’environnement. Plus que les embouteillages monstre de l’Ouest il parait.

Par

En réponse à halffinger

Cool. Et pour le C.O.L. C'est pour quand ? La Saint glinglin ?

D'après les dernières informations de notre sinistre de l'intérieur, Gégé Intestin, il ne se fera pas...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire