Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mazda s'explique sur la "petite" batterie du MX-30

Mazda s'explique sur la "petite" batterie du MX-30

35 kWh pour un SUV électrique du segment des compactes, cela peut paraître peu alors que nous entrons dans une nouvelle décennie. Mais Mazda se justifie par l'impact environnemental et le bénéfice en cas de changement de batterie à fort kilométrage.

A une époque où une citadine peut avoir jusqu'à 50 kWh de batterie, Mazda a fait un choix étonnant, sur le papier, en dotant son MX-30 d'une batterie de 35,5 kWh. C'est grosso modo ce que l'on trouvait auparavant sur une Renault Zoe, mais dans un véhicule plus puissant, plus gros mais aussi et surtout plus lourd. Du coup, il est légitime de se poser des questions sur l'autonomie et l'usage de ce MX-30 en dehors des villes.

Mais pour Mazda, l'adoption d'une batterie plus petite a au moins une explication : l'impact environnemental. Nous ne contredirons pas la marque nippone sur le sujet, mais les comparatifs avec d'autres crossovers plus polyvalents (et donc dotés de batteries plus grosses) pour un tarif proche pourraient faire mal à Mazda.

Pour le patron de la recherche et du développement de Mazda Europe, il faut surtout voir le coût et l'impact sur de forts kilométrages. L'intéressé explique que même après un changement du pack de batteries, à l'approche des 200 000 km, le bilan CO2 du MX-30 sera similaire à celui d'une Mazda 3 berline à moteur diesel.

Evidemment, l'autre avantage sera le fait de recharger les batteries plus vite. Mais il faudra toujours composer avec une autonomie qui tournera autour de 200 km en conditions réelles.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Mazda

Toute l'actualité

Forum Mazda

Commentaires ()

Déposer un commentaire