Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

VOS AVIS SUR mazda

Accèdez directement aux avis d'un modèle Mazda



AVIS MAZDA 3

(de 2003 à 2022)

Dernier avis :

Fiabilité, belle allure, bonne tenue de route. Très bonne voiture. Bémol ? Trouver des pièces ! Si il y a un soucis, se sera commande... Car si vous passez par les centre Mazda ça chiffre ultra vite. J'aime les voitures qui ont du panache, qui ont du peps en montagne, qui sont agréables sur l'autoroute , qui ont de la reprise ! Bref une bagnole quoi! Perso je l'est choisie au lieu d'Audi , de Peugeot, Renaud, ....Seat. A l'époque j'avais une Seat et sincèrement même si la Mazda est plus " viellote " au niveau du matériel il y a pas photo! Mazda ont peut y mettre les mains ok, les pièces sont plis compliquées à trouver, souvent ont veut vous faire douillet sur la main d'oeuvre... Mais dans la globalité, j'adore ma voiture. Même si elle viellit, je ne la voit pas contre toutes ces merdouilles actuellement quand bien même elle côté 15k de plus. Franchement le seul hic, on, ce n'est pas trop fait pour faire du bouchon en plein cagnard... Il faut quand même dire, que malgré son âge avancée lorsque je l'est eu, 180ooo. Aujourd'hui 204000... Elle ne m'a rien fait. La seule merde qui coûte une blinde c'est la clef!!! Clef plus carte c'est du 750 chez Mazda... Le contrôle technique me voulait qq rotules et para, des devis entre 500&700. Pièce achetees, et porte à porte pour main d'oeuvre, plus 60 de para, j'en est eu pour 190... Ça chiffre mais pour 3 ans intense, ya pas à dire après 20 ans de différentes voitures bien plus chère et luxueuses elle assure! Je ne me vois pas lui dire au-revoir ! Et je regrette que mes gamins n'est plus de mécaniques dans 15 ans.... C'est un bon investissement, et une voiture fiable avec un bon moteur, qui tient bien dans toute circonstance si on l'a cajole ce qui faut. Vois 'e regretterez pas!,

Voir les 26 avis AVIS MAZDA 3 Voir les 26 avis

AVIS MAZDA 3 (2E GENERATION)

(de 2009 à 2015)

Dernier avis :

J'ai possédé une Mazda 3 pendant 2 ans et roulé 30000KM. Achetée 11000€ avec 80000KM équipée du 1.6L HDI en 115cv. Au niveau du confort, ce véhicule n'est pas fait pour les personnes sensibles du dos ou recherchant un certain confort. On est sur un chassis typé sport, une voiture assez basse et pour avoir enchainé des A/R de 600km, je n'ai éprouvé personnellement aucune gêne, je peux même dire que j'appréciais cette fermeté (sauf lors d'un séjour où j'ai du me taper la belgique sur quelques centaines de km). Fermeté qui a une conséquence directe sur la conduite, j'ai vraiment adoré la tenue de route de la Mazda (pneus été Continental). Qu'est-ce que ça tiens le pavé, en col et en rond point c'est vraiment génial ! Direction qui manque un peu de précision mais ce n'est en rien rédhibitoire. Au niveau des rangements c'est assez lambda, la boite à gant plutôt correct, la console centrale, c'est ce qui se faisait à l'époque, une multitude de boutons vraiment pas jolis. Le coffre est vraiment top néanmoins. Insonorisation correcte et son d'origine plutôt pas mal ! Ergonomie multimédia en dessous de mes attentes de l'époque. La peinture est très fragile, c'est une japonaise je le savais, j'ai pu en faire l'expérience lors d'un passage dans un village qui venait de refaire sa voirie par gravillonnage, mortel. Au niveau de la fiabilité, c'est le 1.6L HDI, peu kilométré donc je n'ai pas eu de problème. Pour avoir utilisé une C4 1.6L 110, une 207 1.6L 90 et un Focus Break 1.6L 109, c'est de loin le meilleur combo, petit + pour la boite 6 au passage ! Enfin, quand je me rappelle de son design, j'ai ce petit sourire en me disant qu'encore aujourd'hui en 2022 (véhicule possédé de 2017 à 2018), je l'adore!,

Voir les 26 avis AVIS MAZDA 3 (2E GENERATION) Voir les 26 avis


AVIS MAZDA 3 (2E GENERATION) MPS

(de 2009 à 2014)

Dernier avis :

Bonjour à vous qui me lisez ! BANZAI !!! C’est le titre d’un article que j’ai lu il y a quelques années, à propos de la Mazda 3 MPS de seconde génération… Ce terme nippon (ni mauvais diront les plus comiques !) désignant l’exclamation est utilisé lors de célébrations d’événements heureux afin d’exprimer le bonheur ! Et du bonheur, de l’exaltation, cette MPS en donne beaucoup ! Quelques années que je lorgnais sur ce modèle qui serait une digne remplaçante de feu ma Xsara 2.0 16s 137ch, conservant 5 portes et une once de confort, tout en gagnant nettement en sportivité ! Adieu donc les confortables françaises de la marque aux chevrons (ZX.. Xsara) que j’ai eu étant jeune.. passé la trentaine, il me fallait quelque chose de plus costaud et « sérieux » ! Après 7 années passées à observer le marché de l’occasion des MPS, à m’informer sur le forum « Mazda French Club » (dont la section MPS est fort animée, j’en salue d’ailleurs les membres ^^ !), je me suis enfin décidé !! 7 ans c’est long… j’ai d’ailleurs pensé pendant 5-6 ans à devenir acquéreur d’une MPS première génération avant de passer à la seconde, ses prix devenant plus abordables à mesure que le temps passait ! _____________________________________________________________________________________ Mon véhicule est un modèle de 2010, totalisant à l’achat 80000km, et ayant appartenu à un sympathique membre averti du forum Mazda French Club (gage de qualité/suivi/passion bien évidemment !) Aujourd’hui, nous sommes fin août 2016 et déjà + de 9000kms parcourus à son volant! Voici déjà mon avis ! Je reprendrai pour cet « article » les thèmes de notations figurant plus bas (les étoiles) : >> Sécurité : Pour commencer, on peut rappeler que la Mazda 3 décroche 5 Étoiles EURONCAP d’office. On a d’office une grande liste d'équipements de sécurité, avec en plus des traditionnels ABS, ESP (déconnectable, appelé DSC par Mazda), aide au freinage d’urgence... des éléments intéressants, tels que : Détecteur de sous-gonflage des pneumatiques, phares bi-xénon directionnels (efficacité redoutable!), détecteurs d'angles morts (désactivable... et très pratique!), feux et essuie-glaces automatiques (avec le petit + : détecteur de niveau bas de liquide lave glace !), autobloquant mécanique.. fixations isofix pour les sièges auto enfants. _____________________________________________________________________________________ >> Budget : ouille.. d'une certaine manière. A l’achat, elle n’est pas si chère vu ce qu'elle donne niveau sensations et par rapport à des équivalents germaniques (ex au hasard: Golf 6 GTI)… La consommation : 10L en ville avec un œuf sous le pied..., 9L sur autoroute à 140 compteur (132-133 réels), 8L sur route (ou moins si vous ne vous faites jamais plaisir)... 9L en moyenne (valeurs réelles, l'ODB donnant bien -5/-8% par rapport à la réalité). Ayant un Scangauge (écran affichant des informations sur le véhicule en temps réel) étalonné et relié à la prise de diagnostique en permanence, cela permet de pallier au manque de précision de l’ODB intégré à la MPS ! Attention : SP98 uniquement (précisé dans le manuel d’utilisation  )… Carte grise : 17 CV ... sans compter les 24gr de CO² au dessus de la barre des 200gr, valant 2€ chacun (+ de 870 € la carte grise dans mon cas...). Les pneus : attention au train avant, c'est un véhicule coupleux qui peut vous fumer la gomme rapidement si vous avez le pied lourd :D Coût récurrent : la Mazda MPS peut coûter assez cher si vous piochez dans les meilleures marques et équipementiers proposant des pièces « performances » ou « course ». Il faut être rigoureux et ne pas lésiner sur les matières premières (huiles de qualités), bons pneumatiques, disques et plaquettes… si vous suivez les entretiens rigoureusement et respectez la mécanique (pas mettre le pied dedans si moteur froid ni sous les 3000 tours, laisser tourner un peu le moteur avant de l’éteindre…), la Mazda restera d’une grande fiabilité (pour ma part, disques d’origine, embrayage, amortisseurs d’origine sur la mienne qui totalise 90 000kms à l’heure où j’écris ces lignes) _____________________________________________________________________________________ >> Confort : Venant d’une Citroën Xsara (et ayant roulé en ZX.. ainsi que BX et Xantia du paternel..) je pensais me retrouver avec une planche à roulettes ! Et bien non ! J’ai été agréablement surpris la première fois que je suis monté à bord pour l’essai sur routes champenoises! Les suspensions d’origine sont fermes mais loin des amortisseurs sport que j’ai pu tester sur d’autres véhicules à vocation sportive. Les nombreux dos d’ânes de la région parisienne sont bien absorbés ! Côté assises de sièges, les semi baquets sont confortables (chauffants même si je ne m’en sers jamais) et permettent de trouver facilement une bonne position de conduite. L’insonorisation est assez bonne malgré des bruits de roulements (pneus de 18 pouces tailles basses = pas de miracle) et quelques « rossignols » provenant de quelques plastiques durs qui peuvent craquer/vibrer… mais on y reviendra plus tard. J’ai fait pas mal de bornes donc et aucun mal de dos à signaler, ni pour moi ni pour les passagers ! Seul le passager de la place centrale sur la banquette arrière sera un peu moins bien loti (mais comme toutes les voitures à de rares exceptions) _____________________________________________________________________________________ >> Conduite : Au top ! Cette Mazda 3 MPS fera des kilomètres de façon dynamique ou à train de sénateur, selon votre humeur ! Malgré les + de 1400kgs à tracter, l’ensemble est propulsé rapidement à des vitesses inavouables (merci le couple du 2.3 DISI)! On a la sensation d’avoir un moteur à la force inépuisable une fois le turbo déclenché en pression positive (un indicateur graphique entre les compteurs restitue la pression du turbo en temps réel ! Fun !)! On ne s'en lasse pas... C'est grisant et on ressent en accélérant franchement un coup de pied aux fesses presque « ON/OFF » comme on n’en fait plus (rien à voir avec un bloc plus moderne tel qu’un TSI bien rond et coupleux dans le bas du compte tour !) Précision : mon véhicule est quelque peu optimisé pour les sensations en haut du compte tour / couple, et il est facile de trouver des améliorations sur le marché notamment aux US/Canada (voir forum Mazda French Club pour plus de détails ^^) _____________________________________________________________________________________ >> Tenue de route : Très bonne dans l’absolu (par rapport à ma Xsara que je ne trouvais pas si mal pour une voiture soi-disant de « papy »), mais attention en conduite rapide sur sinueux et petites routes, elle n'est pas si à son aise (pas aussi agile qu'une Mégane 3 RS)… Son domaine c'est les belles routes avec virages plutôt larges et autoroutes lisses pour y exercer ses reprises canon ou encore atteindre sans effort les + de 250 compteur sur les portions d’autoroutes illimitées allemandes! Sur petites routes de montagne, j’ai essayé de cerner les limites de la MPS, et il faut vraiment du métier pour exploiter la cavalerie et le couple déboulant sur le train avant ! Ce dernier a en effet du mal à ne pas suivre les aspérités de la route (sensations de zigzags, remontées de couple dans le volant) et l’autobloquant et le limiteur de couple sur les premiers rapports n’y suffisent pas. En conduite rapide, il faut se battre avec le volant de la 1ère à la 3ème (même en 4ème, bien tenir le volant à deux mains) et ne pas presser trop fort la pédale de droite. Il m’a fallu rester très concentré et ne lâcher les chevaux que lorsque j’avais 2 ou trois enfilades en vue sans zones où pourrait se cacher un véhicule à contre sens. Preuve du gros couple envoyé au roues avant, sur route par temps de pluie, j’ai aperçu le voyant d’anti-patinage lors d’une franche pression sur l’accélérateur alors que j’étais à 110km/h en… 5ème ! _____________________________________________________________________________________ >> Aspects pratiques : Il y a tout ce qu'il faut pour une petite famille.. 5 portes, un coffre de 350L (pas énorme pour une auto de 4m50 mais bon… au pire on rabat la banquette 1/3-2/3). Pour les marmots, ils ont pensé aux fixations Isofix. Côté petits détails: porte gobelets, rangement pour lunettes au plafond, rangements en nombre (accoudoir, sur les 4 contre portes, grande boîte à gants) que demande le peuple?! Aussi on s’habituera vite à la clé « mains-libres » fournie d’office : on quitte le véhicule : les portes se verrouillent. Par contre ces dernières ne se déverrouillent pas lorsqu’on s’approche, dommage.. il faut presser un bouton sur une des portières ou le bouton de télécommande. _____________________________________________________________________________________ >> Équipements de série : Pléthorique! Sono Bose 9 haut-parleurs + caisson de basses dans le coffre (à la place de la roue de secours), GPS (écran tout petit mais peut dépanner), Bluetooth, 6CD MP3, 4 vitres électriques (séquentielle uniquement côté conducteur... mesquin!), climatisation bi-zone, sièges chauffants cuir tissu... rétroviseurs électriques-dégivrants-rabattables électriquement, démarrage sans clé etc... etc... tout est de série à part la peinture métallisée à choisir (si je me rappelle bien). _____________________________________________________________________________________ >> Qualité de finition : Peut mieux faire... des grincements / craquements de mobilier se font entendre à 6 ans et 90 000kms... les plastiques sont durs et peu qualitatifs sauf sur la partie haute du tableau de bord qui est bien moussée. Les boutons de réglages de clim/autoradio sont quant à eux dotés d’illuminations changeant selon que vous tourniez à gauche ou à droite (exemple : les flèches clignotent rouge ou bleu pour la température de climatisation – le bandeau éclairé bleu de l’autoradio clignote tantôt à gauche ou à droite en changeant le volume). Très sympa ce côté boîte de nuit! C’est donc une japonaise dans la moyenne côté finitions, la MPS ne fait pas de miracles ici. Pour avoir vraiment plus fini et mieux assemblé : passer choisir une allemande premium ! _____________________________________________________________________________________ >> Fiabilité : RAS jusque-là et idem pour l'ancien propriétaire. Juste l'entretien standard à surveiller rigoureusement. Je croise les doigts pour que ça dure… _____________________________________________________________________________________ >> Écologie : Je disais quoi avant?? ... ah oui, ça boit beaucoup de SP98 et ça émet du CO² proportionnellement à la pression sur la pédale de droite... c’est la rançon d'une voiture plaisir pas si récente! (pas de stop and start, pas de désactivation des cylindres… et surtout pas de downsizing !... 2.3L de cylindrée !) _____________________________________________________________________________________ >> Originalité du design : On aime ou on déteste... Quelques-uns disent que ça fait un peu kéké mais qu’il y a pire... d'autres qu'elle est très belle... peu diront honnêtement qu'ils n'aiment pas du tout mais les goûts et les couleurs... ne regardent que l'acheteur n'est ce pas?! Cette Mazda 3 MPS attire dans l’ensemble les regards et intrigue beaucoup de gens. On sent qu’il s’agit d’un véhicule sportif au premier coup d’œil ! Capot bombé surplombé par une prise d’air réelle, jantes de 18 pouces, bas de caisse, gros béquet à l’arrière et double sortie d’échappement chromée. La première génération était plus discrète (pas de prise d'air capot, de gros gros aileron... de double sortie échappement…) et sera à privilégier si vous souhaitez ne pas être trop remarqué ! _____________________________________________________________________________________ En résumé : Une compacte sportive, performante et très homogène, donnant des sensations et l'impression de ne pas rouler dans la même voiture que "Mr et Mme tout le monde" !,

Voir les 3 avis AVIS MAZDA 3 (2E GENERATION) MPS Voir les 3 avis



AVIS MAZDA 3 (4E GENERATION) BERLINE

(depuis 2019)

Dernier avis :

Bonjour, Je vais débuter par les (rares) reproches concernant cette Mazda 3 finition Inspiration, moteur 122cv, boîte manuelle 6 : - le coffre est un peu petit, je le savais certes avant mais tout de même... - la peinture laquée noire autour du levier de vitesse et des platines de lève-vitres électriques est une hérésie : micro rayures et traces de doigt sont inévitables et fréquentes. Qui a lancé cette. mode absurde ? - L'ordinateur calcule des consommations de carburant sans y associer la distance parcourue ni la vitesse moyenne ce qui ôte beaucoup d'intérêt à la mesure - Manquent aux commandes de. climatisation un bouton pour le desembuage rapide du pare-brise (ventilation au maximum et air conditionné lancés simultanément) et des buses d'air pour les passagers arrière. Pour le reste, je n'ai que des compliments à fournir : - La ligne est originale, belle (à mes yeux) sans artifices (façon fausses sorties d'échappement) ni plis de tôle racoleurs - L'intérieur est magnifique, sobre, qualitatif (hormis cette peinture laquée bien sûr) , bien assemblé. Le tableau de bord ne ressemble pas à une succession d'ipad plus ou moins grands, pas de guirlandes lumineuses façon boîte de nuit, une interface non tactile intuitive et sécurisante sans paramétrages inutiles. Simple, beau, efficace. Une voiture quoi ! Pas le macumba ni le prolongement de mon bureau d'ordinateur - la finition est remarquable. Je ne vois aucune compact aujourd'hui mieux finie. Ainsi, les boutons crantés sont en métal, tout comme les grilles de Hp. Cette mazda 3 4ème génération est au niveau de la précédente génération d'audi a3, et au dessus de la golf 7ème génération - le moteur est suffisamment puissant. Ce n'est pas une fusée mais il y a de quoi doubler en toutes circonstances. Mais à condition de rétrograder et monter dans les tours chercher la puissance. La voiture ne se conduit pas comme une voiture turbo diesel menée sur le couple entre 2000 et 3000tr/mn. Il est parfois nécessaire de rétrograder de 2 rapports. Mais la boîte de vitesses aux débattement courts et précis rend le passage de vitesses jouissif. Jamais eu une boîte aussi plaisante - Le confort est très satisfaisant. Juste quelques rares trepidations rappellent que les jantes sont des 18" avec des pneus taille basse. Le confort acoustique de roulement est remarquable et les sièges (aux réglages électriques sur cette finition) sont très réussis. Pas de bruits parasites, on se sent bien au volant, tout simplement - Ma conduite n'est pas suffisamment sportive pour que je constate le moindre point négatif concernant la tenue de route - l'équipement de série est complet, la sono bose est bonne sans plus( le son manque de dynamisme et un peu de précision). Je ne vois pas quels équipements supplémentaires (utiles 😉) pourraient figurer dans cette voiture puisque on trouve le volant et les sièges chauffants, la caméra 360°, toutes les fonctions d'assistance à la conduite etc.. - Si le coffre est un peu juste, il y a à l'avant quantité de rangements suffisamment grands pour vider tout son bazar. Ça n'est pas si fréquent. - la consommation s'avère raisonnable: 8,5l/100 km en ville intra muros, 6,3l/100 en peri urbain, 5,5 l/100 sur route, 6 l/100 sur voies rapides, entre 6,2 et 7 l/100 sur autoroute selon le relief. J'ai ainsi parcouru 1000km sur autoroute en Espagne à 120 km/h pour une consommation réelle de 6,1 l/100. Qu'ajouter si ce n'est que je suis ravi et ne vois pas quelle autre voiture aurait pu me procurer autant de satisfaction ? Je referais à coup sûr le même achat aujourd'hui,

Voir les 1 avis AVIS MAZDA 3 (4E GENERATION) BERLINE Voir les 1 avis

AVIS MAZDA 3 MPS

(de 2006 à 2009)

Dernier avis :

La Mazda 3 MPS, c’est le « sleeper » par excellence, elle ne paye pas trop de mine sous ses airs de berline compacte sage et consensuelle... Et pourtant, forte de 260ch et 380 Nm de couple c’est un véritable dragster quand on enfonce la pédale de droite. Le moteur surprend par son couple et sa puissance, capable de tenir la comparaison avec les Audi S3 de la même époque (8p), mis à part sur l’exercice du 0-100km/ où le système Quattro Audi se montre plus efficace pour transmettre toute la puissance au sol. La MPS demande en effet un peu plus de retenue de la part de son conducteur pour faire tout passer par terre, si on appuie comme un goret sur les premiers rapports les pneus avant se mettent à fumer copieusement, traction oblige. Concernant le châssis: le train avant est assez directif quoiqu’un peu feignant en entrée de virage, mais il compense cette faiblesse par son très bon différentiel à glissement limité qui permet de reprendre les gaz plus tôt et plus fort. Au final, une fois que l’on a compris comment ça fonctionne, on casse juste un peu plus sa vitesse a l’approche des virages pour privilégier le milieu et la sortie. Pour une utilisation sportive sur route, c’est vraiment plaisant et plutôt efficace! Pour faire de la piste en revanche ça se corse, faire une journée de roulage de temps à autre pour exploiter toute la puissante du moteur pourquoi pas, mais n’espérez pas rivaliser avec une Megane RS de quasi même puissance et son châssis hyper affûté... La MPS n’est clairement pas la meilleure pour aller chasser le chrono! Le train arrière est quant à lui assez sage et ne cherchera pas à passer devant à tout bout de champ, on aime ou pas mais en tout cas sur route il se montre suffisamment efficace et rassurant car peu mobile. Sur piste on arrive quand même à le faire glisser en rentrant en courbe très fort sur les freins mais il faut veiller à avoir de la place, car je le rappelle le train avant a une tendance naturelle au sous-virage en entrée de courbe, donc si vous rentrez en virage avec 20km/h de trop le train avant risque de saturer et la voiture va élargir la trajectoire... À proscrire sur route, à part peut-être pour les experts du frein à main dont je ne fais pas partie. Niveau finition et assemblage c’est du japonais, du plastique dur à tous les étages mais le rendu et la qualité perçue sont très correct et l’intérieur vieillit plutôt bien si on se donne la peine d’en prendre soin. Pour ce qui est des ajustement c’est dans la moyenne de ce qui se faisait à l’époque ça reste tout à fait acceptable. L’équipement est complet et n’est pas trop dépassé par rapport aux standards actuels. Les sièges chauffants, l’allumage auto des phares et des essuie-glaces, les commandes au volant... bref de ce côté là c’est pas mal du tout. Pour ce qui est de la fiabilité, un peu moins de 30 000 km parcourus pour un total de 120 000 sans un seul problème côté moteur, en revanche j’ai du changer les silent blocs de barre stab qui étaient fatigués (apparemment un pb récurent sur ce modèle). Au final un coût d’utilisation plutôt modique au vu des performances. Bien que le moteur se prépare très bien, et puisse atteindre des puissances délirantes, la fiabilité semble aléatoire dans ces conditions donc pour ma part elle restera d’origine et puis il y a déjà suffisamment de watts pour perdre le permis définitivement. Bientôt 2 ans que je roule avec et je ne me lasse pas que ce soit pour l’emmener sur route de montagnes ou pour surprendre les propriétaires de voitures à la sportivité ostentatoire qui ne se doutent pas qu’une Mazda 3 puisse marcher aussi bien :D,

Voir les 3 avis AVIS MAZDA 3 MPS Voir les 3 avis
Accèdez directement aux avis d'un modèle Mazda

  

Dernières vidéos

SPONSORISE

Les derniers articles