Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mortalité routière : le nombre de cyclistes tués s'envole

Mortalité routière : le nombre de cyclistes tués s'envole

Si le nombre total de morts sur les routes a continué de baisser à la rentrée, le nombre de cyclistes tués a très fortement augmenté depuis la fin du confinement.

Une bonne statistique en cache une très mauvaise. Le mois dernier, la mortalité routière a baissé de 11,3 %. 275 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises, contre 310 en septembre 2019. Il y a eu une nette amélioration pour les motocyclistes (61 tués, soit 21 de moins) et les automobilistes (121 tués, 16 de moins).

Mais le bilan de septembre est terni par la mortalité des cyclistes, qui s'est envolée à la rentrée. 37 cyclistes ont été tués sur les routes, soit 15 de plus qu'il y a un an. D'ailleurs, si le nombre global de morts a baissé en septembre, le nombre d'accidents est en hausse de 1,6 % à 5 210.

Un résultat qui s'inscrit dans une tendance à la hausse observée ces derniers mois. Au cours du 3e trimestre, 84 cyclistes ou usagers d'engins de déplacement personnel (comme les trottinettes) sont morts, un niveau jamais vu ces dix dernières années.

Ceci est bien sûr à mettre en lien avec une forte augmentation de la pratique du vélo depuis la fin du confinement. Entre le 11 mai et le 30 septembre, la fréquentation des pistes cyclables a progressé de 30 %. La Sécurité Routière a d'ailleurs lancé fin septembre une campagne nationale pour sensibiliser cyclistes et automobilistes à un meilleur partage de la route.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire