Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Mortalité routière : le nombre de cyclistes tués s'envoleSi le nombre total de morts sur les routes a continué de baisser à la rentrée, le nombre de cyclistes tués a très fortement augmenté depuis la fin du confinement.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Par

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Oui, n'oublions pas de supposer avant toute chose que c'est de leur faute, sinon on risque de devoir se remettre en cause.

En plus, on sait tous que le vélo, c'est un truc de bobo tout ça tout ça. Donc c'est limite bien fait pour eux.

Par

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Ah ben non !

Moi, je m'amuse à parier sur le nombre de cyclistes qui va griller le feu rouge et s'ils vont passer à droite ou à gauche du véhicule arrêté.

Et je m'octroie un extra bonus quand ils font chuter un piéton qui croyait naïvement être en sécurité sur la passage "protégé".

Par

En réponse à beniot9888

Oui, n'oublions pas de supposer avant toute chose que c'est de leur faute, sinon on risque de devoir se remettre en cause.

En plus, on sait tous que le vélo, c'est un truc de bobo tout ça tout ça. Donc c'est limite bien fait pour eux.

C'est surtout de la faute du piéton qui a l'insolence de traverser quand le feu est rouge : il se fait alors insulter par le cycliste qui a perdu son élan.

Ou le même pièton qui croit naïvement que les trottoirs lui sont réserver jusqu'à ce qu'un coup de sonnette réprobateur lui rappelle qu'il devrait marcher droit en rasant les murs.

Par

Plus il y a des cycliste, plus il y a d'accident. Merci d'enfoncer les portes ouvertes. Les accidents de trottinette électrique ou de piéton percutés par des cyclistes sont-ils aussi comptabilisé ?

Par

En réponse à Twingomatic

C'est surtout de la faute du piéton qui a l'insolence de traverser quand le feu est rouge : il se fait alors insulter par le cycliste qui a perdu son élan.

Ou le même pièton qui croit naïvement que les trottoirs lui sont réserver jusqu'à ce qu'un coup de sonnette réprobateur lui rappelle qu'il devrait marcher droit en rasant les murs.

trottoirs... réservés...

Par

Etant conducteur (voiture mais aussi moto et scooter auparavant) et dans le même temps cycliste depuis quelques années, :voyons: et piéton en centre ville, la mortalité des cyclistes n'est pas due uniquement au mauvais comportement de certains mais avant au fait que le conducteur lambda n'a toujours pas compris que la route n'est pas son espace réservé et qu'il doit la partager avec les autres utilisateurs. Malheureusement, l'absence de sélection naturelle permet dans ce cas ci de préserver les gros cons en voiture qui gagnent toujours avec leur 1500-2500 kilos lancés à 50-130 km/h contre le cycliste ou le piéton.

Par

Après pour la défense des vélos qui grillent les feux, pour avoir fait un peu de vélo (à l'époque ma GSXR vendu depuis était en révision), on a une meilleur visibilité à l'approche d'un carrefour en vélo qu'en voiture.

Par contre, il faut assumer le risque. Si je mettais fais écrasé en grillant un feu j'aurais pas été faire ma pleureuse.

L'avantage du vélo, c'est que l'on ne met en danger que ça propre vie. Difficile de tuer quelqu'un en vélo et tellement facile en voiture...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Et même hors des clous ils ont la priorité il me semble

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Et tu viens de faire preuve d'implication dans le développement de la connerie humaine. Félicitations. :biggrin:

Par

En réponse à damon13

Et même hors des clous ils ont la priorité il me semble

As-tu le permis de conduire ? Parce qu'il est clairement enseigné qu'en tant que piéton, si tu traverses à moins de 50m d'un passage pour piétons, ou au rouge, tu n'es pas prioritaire. Fallait pas dormir pendant les leçons ! ;-)

Par

A lire certains commentaires je suppose que leurs enfants ne font jamais de vélo sur la route. Si le pire arrivait il changerait de ton. Le tord revient toujours à la voiture et c'est à elle de protéger le cycliste qui est peut être votre gamin.

Par

En réponse à beniot9888

Oui, n'oublions pas de supposer avant toute chose que c'est de leur faute, sinon on risque de devoir se remettre en cause.

En plus, on sait tous que le vélo, c'est un truc de bobo tout ça tout ça. Donc c'est limite bien fait pour eux.

C'est amusant, je me suis fait emplâtrer en juillet par un conducteur diabétique qui roulait à contresens et ne s'est pas arrêté alors que j'étais prioritaire. Une belle fracture de la clavicule, un omoplate et une côte fêlés, un trauma crânien. Je n'avais pas réalisé que j'en étais responsable, pauvre de moi ! Merci de me l'avoir rappelé :bien:

Par

En réponse à Axel015

Après pour la défense des vélos qui grillent les feux, pour avoir fait un peu de vélo (à l'époque ma GSXR vendu depuis était en révision), on a une meilleur visibilité à l'approche d'un carrefour en vélo qu'en voiture.

Par contre, il faut assumer le risque. Si je mettais fais écrasé en grillant un feu j'aurais pas été faire ma pleureuse.

L'avantage du vélo, c'est que l'on ne met en danger que ça propre vie. Difficile de tuer quelqu'un en vélo et tellement facile en voiture...

Difficile mais pas impossible...

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/grenoble-appel-temoin-lance-apres-mort-pieton-87-ans-fauche-velo-passage-pieton-1871460.html

Par

En réponse à Classe-C-break 74

Etant conducteur (voiture mais aussi moto et scooter auparavant) et dans le même temps cycliste depuis quelques années, :voyons: et piéton en centre ville, la mortalité des cyclistes n'est pas due uniquement au mauvais comportement de certains mais avant au fait que le conducteur lambda n'a toujours pas compris que la route n'est pas son espace réservé et qu'il doit la partager avec les autres utilisateurs. Malheureusement, l'absence de sélection naturelle permet dans ce cas ci de préserver les gros cons en voiture qui gagnent toujours avec leur 1500-2500 kilos lancés à 50-130 km/h contre le cycliste ou le piéton.

Le problème est qu'une majorité de cyclistes se comportent mal en ville et se croient tout permis.

Ensuite un vélo qui se percuté à 130km/h c'est pas tous les jours...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Non de dieu tu as tapé très fort

Par

En réponse à v_tootsie

C'est amusant, je me suis fait emplâtrer en juillet par un conducteur diabétique qui roulait à contresens et ne s'est pas arrêté alors que j'étais prioritaire. Une belle fracture de la clavicule, un omoplate et une côte fêlés, un trauma crânien. Je n'avais pas réalisé que j'en étais responsable, pauvre de moi ! Merci de me l'avoir rappelé :bien:

Tu as vécu tout cela en Juillet :peur: heureusement qu'il ne t'es rien arrivé je te souhaite un bon rétablissement mon cher V_tootsie

Par

ce n'est que mon avis, mais je trouve que les municipalités ont une part de responsabilité dans certains accidents. à force de vouloir donner la priorité aux vélos à tout prix, on crée des situations accidentogènes comme les rond-point, avec pour exemple une voiture qui veut tourner à droite, et un vélo qui la double au même moment par la droite. pas évident de regarder en même temps qu'on peut s'engager sur le rond point et vérifier qu'un vélo n'est pas en train de remonter la file de voiture par la droite au même moment.

autre situation : les routes rendues étroites pour ralentir les voitures avec des ilots entre les voies... et qui empêchent le dépassement des vélos en toute sécurité.

autre mystère : pourquoi autoriser les vélos à aller à contre sens dans les rues à sens unique ? ils ne sont pas capables de faire un crochet par la rue d'à côté, comme les voitures (soit ça rajoute 20 mètres, soit rien du tout)

il y a aussi le mobilier urbain (panneaux publicitaires, abribus) qui empêchent de voir les vélos qui arrivent...

Par

En réponse à Axel015

Après pour la défense des vélos qui grillent les feux, pour avoir fait un peu de vélo (à l'époque ma GSXR vendu depuis était en révision), on a une meilleur visibilité à l'approche d'un carrefour en vélo qu'en voiture.

Par contre, il faut assumer le risque. Si je mettais fais écrasé en grillant un feu j'aurais pas été faire ma pleureuse.

L'avantage du vélo, c'est que l'on ne met en danger que ça propre vie. Difficile de tuer quelqu'un en vélo et tellement facile en voiture...

Détrompe toi, un cycliste peut tuer un pieton.

Le mois dernier :

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/09/09/grenoble-un-pieton-tres-gravement-blesse-apres-un-choc-avec-un-cycliste

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ah, il me semble que quand le feu est vert pour moi et que je suis sur la piste cyclable, je le suis. ;-)

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Tu as vécu tout cela en Juillet :peur: heureusement qu'il ne t'es rien arrivé je te souhaite un bon rétablissement mon cher V_tootsie

Un joli vol plané par dessus la voiture et un petit séjour à l'hôpital, mais tout est rentré dans l'ordre. :-)

J'ai repris le vélo aussitôt la fracture consolidée.

Par

Il est en forme le gignac !!

Par

En réponse à v_tootsie

C'est amusant, je me suis fait emplâtrer en juillet par un conducteur diabétique qui roulait à contresens et ne s'est pas arrêté alors que j'étais prioritaire. Une belle fracture de la clavicule, un omoplate et une côte fêlés, un trauma crânien. Je n'avais pas réalisé que j'en étais responsable, pauvre de moi ! Merci de me l'avoir rappelé :bien:

En fait, je ne le pensais pas, j'étais sarcastique. Mais malheureusement, il y a quelques ahuris ici qui pensent sincèrement que "c'est la faute au vélo", quand ce n'est pas carrément "bien fait pour leur gueule".

Par

En réponse à django214

ce n'est que mon avis, mais je trouve que les municipalités ont une part de responsabilité dans certains accidents. à force de vouloir donner la priorité aux vélos à tout prix, on crée des situations accidentogènes comme les rond-point, avec pour exemple une voiture qui veut tourner à droite, et un vélo qui la double au même moment par la droite. pas évident de regarder en même temps qu'on peut s'engager sur le rond point et vérifier qu'un vélo n'est pas en train de remonter la file de voiture par la droite au même moment.

autre situation : les routes rendues étroites pour ralentir les voitures avec des ilots entre les voies... et qui empêchent le dépassement des vélos en toute sécurité.

autre mystère : pourquoi autoriser les vélos à aller à contre sens dans les rues à sens unique ? ils ne sont pas capables de faire un crochet par la rue d'à côté, comme les voitures (soit ça rajoute 20 mètres, soit rien du tout)

il y a aussi le mobilier urbain (panneaux publicitaires, abribus) qui empêchent de voir les vélos qui arrivent...

Je n'ai jamais compris que l'on autorise les vélos à prendre certains sens interdits, ni à passer au rouge pour tourner à droite. Je me déplace quasiment en permanence en vélo en agglomération, et ce genre de pratique ne me viendrait pas à l'esprit...

Par

En réponse à django214

ce n'est que mon avis, mais je trouve que les municipalités ont une part de responsabilité dans certains accidents. à force de vouloir donner la priorité aux vélos à tout prix, on crée des situations accidentogènes comme les rond-point, avec pour exemple une voiture qui veut tourner à droite, et un vélo qui la double au même moment par la droite. pas évident de regarder en même temps qu'on peut s'engager sur le rond point et vérifier qu'un vélo n'est pas en train de remonter la file de voiture par la droite au même moment.

autre situation : les routes rendues étroites pour ralentir les voitures avec des ilots entre les voies... et qui empêchent le dépassement des vélos en toute sécurité.

autre mystère : pourquoi autoriser les vélos à aller à contre sens dans les rues à sens unique ? ils ne sont pas capables de faire un crochet par la rue d'à côté, comme les voitures (soit ça rajoute 20 mètres, soit rien du tout)

il y a aussi le mobilier urbain (panneaux publicitaires, abribus) qui empêchent de voir les vélos qui arrivent...

J'avoue que les municipalités sont parfois un peu "légères" avec le sujet des pistes cyclables.

Y a pas de piste cyclable et y a pas de place ? Y a qu'à peindre une ligne sur la droite de la route et on y peindra des vélos. Ça fera piste cyclable.

Y a pas de budget (ou juste, on a pas envie de se faire chier) ? Y a qu'à peindre des silhouettes de vélo sur le bord du trottoir, ça fera piste cyclable.

Par

En réponse à beniot9888

En fait, je ne le pensais pas, j'étais sarcastique. Mais malheureusement, il y a quelques ahuris ici qui pensent sincèrement que "c'est la faute au vélo", quand ce n'est pas carrément "bien fait pour leur gueule".

J'avais bien compris le sarcasme ! :biggrin: Oui, en effet, ce genre de gros bourrin officie parfois par ici. :-)

IL doivent aussi penser qu'une femme qui se fait tabasser l'a sûrement cherché.

Par

En réponse à Masme

Le problème est qu'une majorité de cyclistes se comportent mal en ville et se croient tout permis.

Ensuite un vélo qui se percuté à 130km/h c'est pas tous les jours...

D'où ça sort "une majorité de cyclistes" ? De tes stats personnelles ?

Par

Pour effectuer mes trajets domicile/boulot depuis 1 an en trottinette électrique, je peux vous garantir que rares sont les cyclistes qui respectent les règles du code de la route ou qui font en sorte d'être vus par les automobilistes (ex: gilet jaune). Les gens doivent trouver ça cohérent de risquer leur vie au moindre feu rouge pour arriver 5 minutes plus tôt au boulot.

Par

En réponse à v_tootsie

As-tu le permis de conduire ? Parce qu'il est clairement enseigné qu'en tant que piéton, si tu traverses à moins de 50m d'un passage pour piétons, ou au rouge, tu n'es pas prioritaire. Fallait pas dormir pendant les leçons ! ;-)

ça c'était avant la loi Badinter qui doit dater de 1982/83.

un piéton est toujours déclaré irresponsable sauf à faire la preuve d'un comportement dangereux et imprévisible.

et c'est très compliqué d'apporter cette preuve.

on écrase un piéton qui traverse l'autoroute de nuit et bourré, ça commence toujours par une garde à vue.

et il vaut mieux avoir des témoins.

Par

En réponse à beniot9888

Oui, n'oublions pas de supposer avant toute chose que c'est de leur faute, sinon on risque de devoir se remettre en cause.

En plus, on sait tous que le vélo, c'est un truc de bobo tout ça tout ça. Donc c'est limite bien fait pour eux.

Faut vraiment avoir de la merde dans les yeux pour ne pas voir les infractions habituelles des cyclistes... et pas épisodiquement, hein! c'est au moins 70 à 80% de cons de cyclistes qui:

- ne respectent pas les feux rouges

- ne respectent pas les stops

- ne respectent pas les sens interdits

- ne respectent pas les trottoirs et piétons

- ne tendent pas la main pour tourner à gauche et à droite

et beaucoup d'autres roulent sans lumière la nuit, regardent leur smartphone ou téléphonent quand ils roulent, voire en écoutant de la zique dans le casque, roulent à plusieurs les uns à côté des autres, etc...

Par

En réponse à Axel015

Après pour la défense des vélos qui grillent les feux, pour avoir fait un peu de vélo (à l'époque ma GSXR vendu depuis était en révision), on a une meilleur visibilité à l'approche d'un carrefour en vélo qu'en voiture.

Par contre, il faut assumer le risque. Si je mettais fais écrasé en grillant un feu j'aurais pas été faire ma pleureuse.

L'avantage du vélo, c'est que l'on ne met en danger que ça propre vie. Difficile de tuer quelqu'un en vélo et tellement facile en voiture...

oui, enfin, j'ai déjà vu un con de cycliste renverser un landau avec un bébé à l'intérieur...

le con était en train de téléphoner...

Par §pla423mo

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Heureusement les automobilistes sont là pour les tuer, ils l'avait bien mérité de toutes façon ...

OUF me voilà bien rassurer.

Par

En réponse à Virage18

A lire certains commentaires je suppose que leurs enfants ne font jamais de vélo sur la route. Si le pire arrivait il changerait de ton. Le tord revient toujours à la voiture et c'est à elle de protéger le cycliste qui est peut être votre gamin.

un gosse qui traverse soudainement en courant une rue en étant au départ caché par un camion ou bus ou autre obstacle visuel, désolé, mais même à 30, c'est le drame. et ça arrive très régulièrement.

c'est pour ça que lorsqu'on est un parent responsable et réfléchi, on s'évertue à apprendre à ses enfants qu'il faut toujours faire attention avant de traverser.

le fait est que beaucoup de parents s'en tamponnent le coquillage ou n'ont pas ce minimum d'intelligence requis pour en parler à leurs enfants. mais oui, il est toujours plus simple d'accuser les autres...

Par

En réponse à v_tootsie

Un joli vol plané par dessus la voiture et un petit séjour à l'hôpital, mais tout est rentré dans l'ordre. :-)

J'ai repris le vélo aussitôt la fracture consolidée.

Trauma cranien ? :beuh:

Tu portais pas de casque ? :bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, enfin, j'ai déjà vu un con de cycliste renverser un landau avec un bébé à l'intérieur...

le con était en train de téléphoner...

En général, un con en vélo est un con tout court. :-) Comme un con en bagnole.

Par

En réponse à v_tootsie

Je n'ai jamais compris que l'on autorise les vélos à prendre certains sens interdits, ni à passer au rouge pour tourner à droite. Je me déplace quasiment en permanence en vélo en agglomération, et ce genre de pratique ne me viendrait pas à l'esprit...

Ils ont autorisés ça pour inciter les cyclistes à ne pas rouler sur les trottoirs. :bah:

sachant qu'aucun gendarme n'est jamais là pour verbaliser les cyclistes quand ils roulent sur les trottoirs.

on en revient au laxisme ambiant où on laisse tout faire...

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, enfin, j'ai déjà vu un con de cycliste renverser un landau avec un bébé à l'intérieur...

le con était en train de téléphoner...

Horrible.:eek:

Ça peut laisser des séquelles au bébé...:peur:

(Et non, je ne fais allusion à personne sur le site...:ddr:)

Par

En réponse à mekinsy

Détrompe toi, un cycliste peut tuer un pieton.

Le mois dernier :

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/09/09/grenoble-un-pieton-tres-gravement-blesse-apres-un-choc-avec-un-cycliste

(..)

Le cycliste de 26 ans à l'origine de l'accident qui a coûté la vie à un piéton de 87 ans, ce mercredi vers 12 h 30 à Grenoble, devra répondre d'homicide involontaire devant le tribunal correctionnel de Grenoble le 6 novembre prochain a indiqué Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble. En attendant, il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

(..)

on prend les paris sur la peine de justice que ce con aura in fine?

allez, je me lance: une amende de 135€ et 6 mois de prison avec sursis.

Par

En réponse à mekinsy

Trauma cranien ? :beuh:

Tu portais pas de casque ? :bah:

Si, mais j'ai tapé le capot de la bagnole avec l'épaule et ensuite la tronche dans le pare-brise, sui spassé au dessus de la caisse et me suis écrasé comme une merde. :biggrin: Le casque s'est cassé, d'où trauma pas trop grave.

Par

En réponse à v_tootsie

En général, un con en vélo est un con tout court. :-) Comme un con en bagnole.

il n'en reste pas moins qu'un cycliste peut aussi être très dangereux pour autrui sur la route.:bah:

Par

Faut mettre des radars automatique aux cons en vélos ! ça va crépiter et rapporter plein d'argent !!!

LOL

Si déjà les cyclistes possédant un permis de conduire pouvaient être sanctionnés par la perte de point lorsqu'ils grillent les feux, coulent les stop et refusent la priorité aux piétons ou aux autos qui elles ont le feu vert, ça les calmerait de jouer aux cons (il y en a beaucoup notamment à Paris).

Mais ça, ça veut dire s'attaquer à l'impunité qui leur est donnée par la mairie et la police alors même qu'ils prennent des risques inconsidérés parfois.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Du moment qu'ils abiment pas l'Alpine A110 de Gignac ! tout va bien

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

On peut même parler d'implication "jusqu'au bout-iste" !

Par

En réponse à v_tootsie

Si, mais j'ai tapé le capot de la bagnole avec l'épaule et ensuite la tronche dans le pare-brise, sui spassé au dessus de la caisse et me suis écrasé comme une merde. :biggrin: Le casque s'est cassé, d'où trauma pas trop grave.

Ben heureusement que tu portais un casque, sinon tu aurais pu en être au même stade que Schumacher. :peur:

Par

En réponse à mynameisfedo

il n'en reste pas moins qu'un cycliste peut aussi être très dangereux pour autrui sur la route.:bah:

Je suis parfaitement d'accord. Les brochettes de connards du dimanche matin qui se croient au Giro, crament tous les feux et roulent à 4 de front sont ma hantise.

Par

En réponse à mekinsy

Détrompe toi, un cycliste peut tuer un pieton.

Le mois dernier :

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/09/09/grenoble-un-pieton-tres-gravement-blesse-apres-un-choc-avec-un-cycliste

Oui mais c'est peu probable quand même.

Par

En réponse à mekinsy

Ben heureusement que tu portais un casque, sinon tu aurais pu en être au même stade que Schumacher. :peur:

Yep ! Les pompiers m'ont dit que j'avais eu du bol. Heureusement, je n'allais pas trop vite et l'automobiliste non plus.

Je me doutais bien qu'un jour ça arriverait, je suis donc prudent. Mais j'ai déjà frôlé de jolis accidents, genre un kéké qui sort de sa place de pkg sans clignotant et en envoyant un sms, ou une abrutie qui a vu un kebab ouvert, a pilé et grimpé sur la piste cyclable puis le trottoir. Elle s'est arrêtée à 20cm d'une poussette. Deux voitures qui portent l'empreinte de mon pied droit en embossage maintenant. ;-)

Par

En réponse à beniot9888

D'où ça sort "une majorité de cyclistes" ? De tes stats personnelles ?

Il suffit de regarder à un feu, quand tu as 15 vélos qui grillent le rouge pour 1 qui attend, ça fait une majorité et ne me dit que pas que l'inverse existe.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Parce que c'est comme ça que je me suis arrêté, couillon.

Le premier a voulu sortir de sa voiture, je l'en ai très vite dissuadé. Quant à la cruche, elle s'est barrée vite fait pour ne pas se faire lyncher par les piétons qu'elle a failli éclater.

Quand on joue au con avec la vie des autres, faut pas s'attendre à des courbettes. Fort heureusement que je n'étais pas en bagnole, parce que les conséquences auraient été tout autres pour eux et leur caisses.

Par

En réponse à Axel015

Oui mais c'est peu probable quand même.

tout comme il reste peu probable de se faire décapiter.

mais.. heu.. non.. ça reste 1 de trop.:bah:

Par

Logique on multiplie les zones "partagées" on deresponsabilise les cyclistes et pietons alors que les regles de base sont bien faites, à force de voir des cyclistes sans casques, sans indication de leur direction en sens interdits (mais ils ont le droit dans les zones partagées) et feux grillées faut pas s'etonner de constater ces chiffres.

Par

En réponse à mynameisfedo

Faut vraiment avoir de la merde dans les yeux pour ne pas voir les infractions habituelles des cyclistes... et pas épisodiquement, hein! c'est au moins 70 à 80% de cons de cyclistes qui:

- ne respectent pas les feux rouges

- ne respectent pas les stops

- ne respectent pas les sens interdits

- ne respectent pas les trottoirs et piétons

- ne tendent pas la main pour tourner à gauche et à droite

et beaucoup d'autres roulent sans lumière la nuit, regardent leur smartphone ou téléphonent quand ils roulent, voire en écoutant de la zique dans le casque, roulent à plusieurs les uns à côté des autres, etc...

Salauds de cyclistes ! Heureusement qu'on ne trouve pas un nombre équivalent d'automobilistes qui

- ne respectent pas les feux rouges. Enfin bon, ça va, il était juste orange mur

- ne respectent pas les stops. Mais c'est bon, ça va, j'avais ralenti ! Ca sert à quoi de s'arrêter ?

- ne respectent pas les sens interdits. C'est arrivé 1 fois. 1. OK, 2. Mais pas plus, et pis c'était juste pour ne pas avoir à faire tout le tour ! C'est polluant de faire tout le tour LOL !

- ne respectent pas les trottoirs et piétons. Oh, ça va, je me suis juste arrêté une fois sur une piste cyclable. Mais de toute façon, y respectent rien les cyclistes

- ne mettent pas leurs clignotants pour tourner à gauche et à droite. Oui, mais je mets mes warnings quand je me gare en double file sur la voie de bus.

et beaucoup d'autres roulent sans lumière la nuit, regardent leur smartphone ou téléphonent quand ils roulent, voire en écoutant de la zique à fond, roulent sur la file du milieu, etc...

Par

En réponse à jroule75

Faut mettre des radars automatique aux cons en vélos ! ça va crépiter et rapporter plein d'argent !!!

LOL

Si déjà les cyclistes possédant un permis de conduire pouvaient être sanctionnés par la perte de point lorsqu'ils grillent les feux, coulent les stop et refusent la priorité aux piétons ou aux autos qui elles ont le feu vert, ça les calmerait de jouer aux cons (il y en a beaucoup notamment à Paris).

Mais ça, ça veut dire s'attaquer à l'impunité qui leur est donnée par la mairie et la police alors même qu'ils prennent des risques inconsidérés parfois.

Pourquoi s'arrêter aux vélos ? Un radar aux cons tout court fonctionnerait aussi bien.

Par

En réponse à beniot9888

Salauds de cyclistes ! Heureusement qu'on ne trouve pas un nombre équivalent d'automobilistes qui

- ne respectent pas les feux rouges. Enfin bon, ça va, il était juste orange mur

- ne respectent pas les stops. Mais c'est bon, ça va, j'avais ralenti ! Ca sert à quoi de s'arrêter ?

- ne respectent pas les sens interdits. C'est arrivé 1 fois. 1. OK, 2. Mais pas plus, et pis c'était juste pour ne pas avoir à faire tout le tour ! C'est polluant de faire tout le tour LOL !

- ne respectent pas les trottoirs et piétons. Oh, ça va, je me suis juste arrêté une fois sur une piste cyclable. Mais de toute façon, y respectent rien les cyclistes

- ne mettent pas leurs clignotants pour tourner à gauche et à droite. Oui, mais je mets mes warnings quand je me gare en double file sur la voie de bus.

et beaucoup d'autres roulent sans lumière la nuit, regardent leur smartphone ou téléphonent quand ils roulent, voire en écoutant de la zique à fond, roulent sur la file du milieu, etc...

toi, quand tu vois un con décapiter une tête, tu te dis "et pourquoi pas moi?". :bah:

bref, Oui, il y a des automobilistes cons. et? ça pardonne les cyclistes cons, c'est ça? :bah:

et tu veux qu'on parle de la part de cyclistes qui grillent les feux rouges vs la part des automobilistes qui font de même? :bah:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

ah mais on est d'accord.

ça va continuer si on ne fait rien.

et oui, on est parti pour ne pas faire grand chose... dans les 2 cas.

Par

En réponse à mynameisfedo

toi, quand tu vois un con décapiter une tête, tu te dis "et pourquoi pas moi?". :bah:

bref, Oui, il y a des automobilistes cons. et? ça pardonne les cyclistes cons, c'est ça? :bah:

et tu veux qu'on parle de la part de cyclistes qui grillent les feux rouges vs la part des automobilistes qui font de même? :bah:

"et tu veux qu'on parle de la part de cyclistes qui..."

Non. Mais j'espère que tu comprendras que ce n'est pas parce qu'il y a des cyclistes cons que c'est une excuse pour ne pas y faire attention. Ou que "c'est bien fait pour leur gueule", comme si tu t'imaginais que ça ne te ferait rien d'en tuer un.

Parce que je trouve que tu passes beaucoup de temps à lister les fautes des cyclistes, pour quelqu'un de neutre. Il y a des cons dans les 2 cans et le meilleur cas de figure, c'est si on en tue aucun.

Par

En réponse à beniot9888

Pourquoi s'arrêter aux vélos ? Un radar aux cons tout court fonctionnerait aussi bien.

Le truc le plus rentable du monde ! :bien:

Par

En réponse à mynameisfedo

ah mais on est d'accord.

ça va continuer si on ne fait rien.

et oui, on est parti pour ne pas faire grand chose... dans les 2 cas.

Et bien il suffit à la maréchaussée de faire son boulot. Verbaliser les cyclistes qui ne respectent pas la loi, et idem pour les automobilistes. Les premiers font souvent n'importe quoi parce qu'ils s'estiment non dangereux, et les seconds n'en ont souvent rien à foutre des autres.

Par

Moralité de ces derniers mois : plus il y a de routes revenues à 90, moins il y a de morts.

C'est Chantal qui ne va pas être contente.

Par

En réponse à beniot9888

Pourquoi s'arrêter aux vélos ? Un radar aux cons tout court fonctionnerait aussi bien.

Oh non ! Je risque de me faire flasher du coup !!!! PAS BONNE IDEE !! :lol::lol::lol::lol::lol:

Par

En réponse à mynameisfedo

toi, quand tu vois un con décapiter une tête, tu te dis "et pourquoi pas moi?". :bah:

bref, Oui, il y a des automobilistes cons. et? ça pardonne les cyclistes cons, c'est ça? :bah:

et tu veux qu'on parle de la part de cyclistes qui grillent les feux rouges vs la part des automobilistes qui font de même? :bah:

Et les piétons ? T'as jamais traversé au rouge j'imagine ? Ou en dehors du passage protégé bien qu'il y en ait un à moins de 50m ? C'est compliqué de comparer les différents modes de transport sur un pied d'égalité. Même le législateur s'en rend compte et il y a de plus en plus de petits panneaux triangulaires qui fleurissent pour autoriser officiellement les vélos à franchir certains carrefour au feu rouge. A condition d'allumer le cerveau et de bien ouvrir les yeux, bien plus important que de respecter strictement des règles de circulation mises en place pour les voitures. (on peut parler des feux désynchronisés pour faire ralentir les voitures mais ultra pénibles en vélo)

Par

En réponse à beniot9888

"et tu veux qu'on parle de la part de cyclistes qui..."

Non. Mais j'espère que tu comprendras que ce n'est pas parce qu'il y a des cyclistes cons que c'est une excuse pour ne pas y faire attention. Ou que "c'est bien fait pour leur gueule", comme si tu t'imaginais que ça ne te ferait rien d'en tuer un.

Parce que je trouve que tu passes beaucoup de temps à lister les fautes des cyclistes, pour quelqu'un de neutre. Il y a des cons dans les 2 cans et le meilleur cas de figure, c'est si on en tue aucun.

(..)

Non. Mais j'espère que tu comprendras que ce n'est pas parce qu'il y a des cyclistes cons que c'est une excuse pour ne pas y faire attention. Ou que "c'est bien fait pour leur gueule", comme si tu t'imaginais que ça ne te ferait rien d'en tuer un.

(..)

ah, j'ai dit ça? dans quel post?

sinon, pour info, j'ai un vélo et je respecte globalement le code de la route. seule entorse: je ne m'arrête pas forcément à un stop pour un croisement en pleine campagne dégagé avec 0 voiture à l'horizon.

en tout cas, oui, je m'arrête aux feux rouges, aux stops, je ne prends pas les sens interdits, je ne monte pas sur le trottoir et je tends mon bras pour tourner, en faisant attention aux piétons.

incroyable, non? :cyp:

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien il suffit à la maréchaussée de faire son boulot. Verbaliser les cyclistes qui ne respectent pas la loi, et idem pour les automobilistes. Les premiers font souvent n'importe quoi parce qu'ils s'estiment non dangereux, et les seconds n'en ont souvent rien à foutre des autres.

oui, il "suffit de...".

sauf qu'ils ne le font pas.:bah:

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien il suffit à la maréchaussée de faire son boulot. Verbaliser les cyclistes qui ne respectent pas la loi, et idem pour les automobilistes. Les premiers font souvent n'importe quoi parce qu'ils s'estiment non dangereux, et les seconds n'en ont souvent rien à foutre des autres.

Merci pour cette remarque ! Je pense pareil, les flics ne sont pas là où il faut et ne font pas ce qu'il faut.

Par

En réponse à Romain_RS2

Et les piétons ? T'as jamais traversé au rouge j'imagine ? Ou en dehors du passage protégé bien qu'il y en ait un à moins de 50m ? C'est compliqué de comparer les différents modes de transport sur un pied d'égalité. Même le législateur s'en rend compte et il y a de plus en plus de petits panneaux triangulaires qui fleurissent pour autoriser officiellement les vélos à franchir certains carrefour au feu rouge. A condition d'allumer le cerveau et de bien ouvrir les yeux, bien plus important que de respecter strictement des règles de circulation mises en place pour les voitures. (on peut parler des feux désynchronisés pour faire ralentir les voitures mais ultra pénibles en vélo)

perso, je tiens à ma vie, alors, que je sois piéton ou cycliste, je vais bien au-delà des règles par défaut.

et en voiture, je fais également très attention, grâce entre autres à plus de 30 ans d'expérience, ce qui ne m'empêche pas de rouler vite là où c'est peu dangereux.

en tout cas, quand je fais du vélo, même si j'ai la priorité, je regarde malgré tout à gauche et à droite s'il n'y a pas de danger potentiel. quand j'en vois foncer comme si de rien n'était en partant du principe que parce qu'ils ont priorité, ils peuvent se le permettre, je me dis qu'il y a vraiment des fous.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, il "suffit de...".

sauf qu'ils ne le font pas.:bah:

Je sais, j'ai eu un échange épistolaire assez tendu avec le Responsable de la police du coin à ce sujet. :-)

Les soirs de matches, le quartier devient une véritable jungle, (pour rester poli) et il n'y a pas un seul flic pour réguler cela.

Et le lendemain, tu prends une prune à 9:01 alors que le stationnement est payant à 9:00.

Par

En réponse à beniot9888

Oui, n'oublions pas de supposer avant toute chose que c'est de leur faute, sinon on risque de devoir se remettre en cause.

En plus, on sait tous que le vélo, c'est un truc de bobo tout ça tout ça. Donc c'est limite bien fait pour eux.

merci pour ce commentaire, ils restent quelques gens sérieux ici

Par

En réponse à Virage18

A lire certains commentaires je suppose que leurs enfants ne font jamais de vélo sur la route. Si le pire arrivait il changerait de ton. Le tord revient toujours à la voiture et c'est à elle de protéger le cycliste qui est peut être votre gamin.

heureusement pour la France, ils ont tous fait une vasectomie

Par

En réponse à beniot9888

Salauds de cyclistes ! Heureusement qu'on ne trouve pas un nombre équivalent d'automobilistes qui

- ne respectent pas les feux rouges. Enfin bon, ça va, il était juste orange mur

- ne respectent pas les stops. Mais c'est bon, ça va, j'avais ralenti ! Ca sert à quoi de s'arrêter ?

- ne respectent pas les sens interdits. C'est arrivé 1 fois. 1. OK, 2. Mais pas plus, et pis c'était juste pour ne pas avoir à faire tout le tour ! C'est polluant de faire tout le tour LOL !

- ne respectent pas les trottoirs et piétons. Oh, ça va, je me suis juste arrêté une fois sur une piste cyclable. Mais de toute façon, y respectent rien les cyclistes

- ne mettent pas leurs clignotants pour tourner à gauche et à droite. Oui, mais je mets mes warnings quand je me gare en double file sur la voie de bus.

et beaucoup d'autres roulent sans lumière la nuit, regardent leur smartphone ou téléphonent quand ils roulent, voire en écoutant de la zique à fond, roulent sur la file du milieu, etc...

Je suis cycliste au quotidien, mais aussi automobiliste. Je suis le premeir à vélo, à ne pas respecter, un stop placé par exemple au milieu d'une rue pour casser la vitesse, mais par contre je suis sur les doigts sur la poignée de frein près à m'arrêter si un autre usager arrive. J'utilise mon vélo sur route pour des déplacement juqu'à 15 km de mon domicile, mais je ne joue pas avec ma vie. Il y a des cas ou je préfère le détour que la route accidentogène. Je ne roulle pas à deux de front. Bref, j'assume totalement mon mode de déplacement. Par contre ce que j'observe très souvent dans les villes ce sont des cyclistes inconscient ou non responsables qui font n'importe quoi, comme traverser des carrefours avec le feu au rouge le smartphone à la main sans réelle vigilance. Des maires qui ont mis des km de voies cyclables , qui coupent, recoupent des routes remontent des sens uniques (auto) sans la place de circuler, etc... Je trouve que le bilan n'est pas si élevé que cela compte tenu de la jungle et de ses habitants.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je vous invite à regarder les 2 excellentes publicités pour la sécurité routière qu'à fait la ville de Lausanne.

Google -> sécurité Routière Lausanne.

D'une rare réalité des choses.

"Lambert et sa bagnole...."

Par

Quand on vois les commentaires de certains abrutis ici (retourné parler de V8 et de joints de culasse ca vaut mieux...) c'est assez inquiétant. Entre celui qui se réjouit de la mort des cyclistes, des mecs qui racontent n'importe quoi etc... On verra quand vous vous ferrez percuter par un 40to. Vous appelez ca comment ? Ah oui la sélection naturelle c'est vrai...

J'espère vraiment qu'un jour vous finirez sous un camion où un suv de 2 tonnes qui vous aura pas vu (ben quoi c'est tellement bien un suv).

Vous réalisez que ca pourrait être vos amis, votre famille, vos gosses ? Ah oui c'est vrai vous vous en foutez de tout ( vous n'avez pas d'enfants, vous trouvez qu'on est trop nombreux sur terre et blabla...). Toujours les mêmes conneries que vous racontez à longueur de journée ( votre vie doit être pationnante).

Déjà mettez un jour votre cul sur la selle d'un vélo et on en reparle. Vous serez surpris de voir le comportement des automobilistes (ah oui c'est vrai il n'y a que les cyclistes qui font des conneries). Entre les distances de sécurité non respecté, les feux grillés, les rétros pas regardé, les clignotants oubliés, le téléphone etc... vous êtes des modèles de vertu.

Sinon avant de dire n'importe quoi, dans plus de 50% des cas le cycliste est hors de cause. Donc avant de critiquer les autres (comme d'habitude c'est tellement plus facile plutôt que de se remettre en question) apprenez à bien conduire (anticipation, regarder fréquemment ses rétros, devant, derrière etc...)

Bref, bien dommage tout ces commentaires. Cette hausse des morts cyclistes devrait vous inquiéter, hors au mieux vous vous en foutez et au pire ca vous réjouit...

Par

En réponse à beniot9888

"et tu veux qu'on parle de la part de cyclistes qui..."

Non. Mais j'espère que tu comprendras que ce n'est pas parce qu'il y a des cyclistes cons que c'est une excuse pour ne pas y faire attention. Ou que "c'est bien fait pour leur gueule", comme si tu t'imaginais que ça ne te ferait rien d'en tuer un.

Parce que je trouve que tu passes beaucoup de temps à lister les fautes des cyclistes, pour quelqu'un de neutre. Il y a des cons dans les 2 cans et le meilleur cas de figure, c'est si on en tue aucun.

Ah, mais moi, je fais attention.

En bas de chez moi, il y a un feu pour sortir du village.

Quand il est vert et que je suis en voiture, je le marque comme un stop parce qu'il arrive très régulièrement qu'un (ou plusieurs) cycliste me coupe la route à fond la balle (c'est limité à 30Km/h, mais manifestement pas pour les vélos).

Mais un certain nombre de conducteurs de fourgonnettes ne savent pas qu'un feu vert doit être marqué comme un stop. Alors il arrive que des vélos aillent s'encastrer dans lesdites fourgonnettes...

Et quand je suis à pied, je fais comme si le feu n'existait pas : je fais bien attention à ce qui arrive. En fait, c'est presque moins dangereux de traverser quand ce n'est pas le tour des piétons car il n'y a pas de véhicule immobilisé qui masque les vélos qui arrivent bon train.

Et la proportion de vélos qui s'arrêtent est de 20% maximum (proche de 0% quand ils roulent en peloton...)

Il y a peut-être des cyclistes qui respectent le code, mais ils ne sont franchement pas nombreux. On aurait presque envie d'aller féliciter ceux qui s'arrêtent au feu.

Par

Pour terminer comment contrer cette hausse ?

Augmentation des pistes cyclables séparées et apprentissage dès le code de la route de la vulnérabilité des plus faibles ( piéton, vélo, moto).

J'ai mon permis depuis plus de 10 ans mais il ne me semble pas, à l'époque du code et de la conduite, avoir entendu quelque chose de pertinent sur le sujet. Et pourtant tout commence ici.

Par

En réponse à Twingomatic

Ah, mais moi, je fais attention.

En bas de chez moi, il y a un feu pour sortir du village.

Quand il est vert et que je suis en voiture, je le marque comme un stop parce qu'il arrive très régulièrement qu'un (ou plusieurs) cycliste me coupe la route à fond la balle (c'est limité à 30Km/h, mais manifestement pas pour les vélos).

Mais un certain nombre de conducteurs de fourgonnettes ne savent pas qu'un feu vert doit être marqué comme un stop. Alors il arrive que des vélos aillent s'encastrer dans lesdites fourgonnettes...

Et quand je suis à pied, je fais comme si le feu n'existait pas : je fais bien attention à ce qui arrive. En fait, c'est presque moins dangereux de traverser quand ce n'est pas le tour des piétons car il n'y a pas de véhicule immobilisé qui masque les vélos qui arrivent bon train.

Et la proportion de vélos qui s'arrêtent est de 20% maximum (proche de 0% quand ils roulent en peloton...)

Il y a peut-être des cyclistes qui respectent le code, mais ils ne sont franchement pas nombreux. On aurait presque envie d'aller féliciter ceux qui s'arrêtent au feu.

Pour les feux à vélo c'est un débat sans fin.

Perso je m'arrête systématiquement au feu rouge dans les gros carrefour. Trop dangereux.

En revanche lorsque le croisement est plus petit avec par exemple une petite route à droite il suffit de juste faire attention, ralentir et là pas besoin de s'arrêter au feu.

Tout est question de contexte et d'anticipation ( si en vélo tu anticipes pas à fond alors tu te retrouvera par terre souvent).

D'ailleurs pour les feux de plus en plus ont un panneaux de céder le passage à droite ce qui veut dire que tu peux passer au rouge et tourner à droite ( en faisant attention bien sûr).

Enfin certains cyclistes grillent les feux car cela évite de se retrouver avec une voiture devant qui tourne à droite et qui peut vous faucher (et couper la priorité) si elle ne regarde pas son angle mort. Donc autant éviter cette situation et passer avant.

Par

En réponse à v_tootsie

As-tu le permis de conduire ? Parce qu'il est clairement enseigné qu'en tant que piéton, si tu traverses à moins de 50m d'un passage pour piétons, ou au rouge, tu n'es pas prioritaire. Fallait pas dormir pendant les leçons ! ;-)

https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-modes-de-deplacements/pietons-et-mobilite-urbaine/reglementation-des

Sais tu lire ?

Par

Faire du vélo c'est bien respecter la signalisation c'est mieux.

Les feux rouges ce n'est pas pour les ,chiens.

Par

En réponse à JemAppelleTeuseEnChantier

Sélection naturelle

Sélection naturelle des cotorep surpoids au volant qui n'ont pas vu le cycliste sportif ? Vers le bas la sélection alors

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je transmets immédiatement à Greta T et à ses parents manipulateurs.

Par

En réponse à Mathieu975

Quand on vois les commentaires de certains abrutis ici (retourné parler de V8 et de joints de culasse ca vaut mieux...) c'est assez inquiétant. Entre celui qui se réjouit de la mort des cyclistes, des mecs qui racontent n'importe quoi etc... On verra quand vous vous ferrez percuter par un 40to. Vous appelez ca comment ? Ah oui la sélection naturelle c'est vrai...

J'espère vraiment qu'un jour vous finirez sous un camion où un suv de 2 tonnes qui vous aura pas vu (ben quoi c'est tellement bien un suv).

Vous réalisez que ca pourrait être vos amis, votre famille, vos gosses ? Ah oui c'est vrai vous vous en foutez de tout ( vous n'avez pas d'enfants, vous trouvez qu'on est trop nombreux sur terre et blabla...). Toujours les mêmes conneries que vous racontez à longueur de journée ( votre vie doit être pationnante).

Déjà mettez un jour votre cul sur la selle d'un vélo et on en reparle. Vous serez surpris de voir le comportement des automobilistes (ah oui c'est vrai il n'y a que les cyclistes qui font des conneries). Entre les distances de sécurité non respecté, les feux grillés, les rétros pas regardé, les clignotants oubliés, le téléphone etc... vous êtes des modèles de vertu.

Sinon avant de dire n'importe quoi, dans plus de 50% des cas le cycliste est hors de cause. Donc avant de critiquer les autres (comme d'habitude c'est tellement plus facile plutôt que de se remettre en question) apprenez à bien conduire (anticipation, regarder fréquemment ses rétros, devant, derrière etc...)

Bref, bien dommage tout ces commentaires. Cette hausse des morts cyclistes devrait vous inquiéter, hors au mieux vous vous en foutez et au pire ca vous réjouit...

Pour nos pilotes automobilistes commentateurs c'est:

"-Oh les cons de vélos irresponsables et suicidaires

-Oh les pauvres motards fragiles et toujours victimes"

Bizar deux poids deux mesures

J'ai quelques dizaines milliers de kilomètres en vélo avant que ça devienne "à la mode" dans une ville plus que dangeureuse, la voiture restait au garage sauf réel besoin. En casque intégral, les rares fois sur les doigts d'une main ou j'ai eu des problémes c'est en me cassant la gueule seul. Et une fois un automobiliste mécontant je ne sais pourquoi qui arrive à ma hauteur et veut me renverser à deux reprises. Je devais être trop rapide pour lui dans les embouteillages. Il aurait dû se retrouver avec mon vélo sur le toit mais trop gentil et respectueux de sa carrosserie moi je n'ai rien fais.

Il suffit comme en auto de rouler correctement c'est tout, pour ne jamais avoir d'incident. Depuis je n'en fais plus où rarement et tout à pied c'est aussi bien.

Par

En réponse à Classe-C-break 74

Etant conducteur (voiture mais aussi moto et scooter auparavant) et dans le même temps cycliste depuis quelques années, :voyons: et piéton en centre ville, la mortalité des cyclistes n'est pas due uniquement au mauvais comportement de certains mais avant au fait que le conducteur lambda n'a toujours pas compris que la route n'est pas son espace réservé et qu'il doit la partager avec les autres utilisateurs. Malheureusement, l'absence de sélection naturelle permet dans ce cas ci de préserver les gros cons en voiture qui gagnent toujours avec leur 1500-2500 kilos lancés à 50-130 km/h contre le cycliste ou le piéton.

Bonjour,

Parfaitement vrai, rien a ajouter.

Par

Les cyclistes se foutent éperdument du code de la route , ils en payent malheureusement les conséquences .

Par

En réponse à cockernoir

Les cyclistes se foutent éperdument du code de la route , ils en payent malheureusement les conséquences .

Les automobilistes, eux par contre, sont des modèles de vertu...

Allez, à la pelle comme ca (et j'en oublie surement):

SAS vélo

Feux rouges / Stop grillés

Clignos oubliés

Rétros pas regardés

Téléphones

Inattention permanente (musique, radio, conversation etc...)

Non respect des distances de sécurité etc...

On continue?

Tout le monde fait des erreurs (on n'est pas parfait). Sauf que d'un côté c'est un bout de tôle froissé, et de l'autre un humain à l'hopital ou à la morgue. Sacré différence!

La solution: Il faut protéger les plus faibles, donc créer des pistes cyclables protégées et réduire la place de la voiture en ville.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Sauf qu'un jour ca serait peut-être toi qui finira sous un 40to. Sélection naturelle vous dites?

Ou pire tu tueras un cycliste, piéton, motard... et là tu t'en voudras toute ta vie.

Mais continuez à fanfaronnez sur la vie humaine, ben quoi ca a tellement pas d'importance...

Faut arrêter de vous croire sur GTA les pseudos pilotes de Caradisiac :coolfuck:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

c'est dans le code de la route que vous n'avez pas l'air de bien connaître, et oui les piétons sont prioritaires même en dehors des passages piétons.

Par

juste pour alimenter le débat mais je suis que la grande majorité de ceux qui ont posté sur ce sujet n'aurait pas écrasé un petit de 2 ans sur son trycicle,Car,il faisait certainement n'importe quoi sur le trottoir , je vous laisse lire si vous savez.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/roissy-en-brie-un-enfant-de-4-ans-meurt-ecrase-par-une-voiture-devant-son-ecole-1580469880

Par

En réponse à Mathieu975

Pour les feux à vélo c'est un débat sans fin.

Perso je m'arrête systématiquement au feu rouge dans les gros carrefour. Trop dangereux.

En revanche lorsque le croisement est plus petit avec par exemple une petite route à droite il suffit de juste faire attention, ralentir et là pas besoin de s'arrêter au feu.

Tout est question de contexte et d'anticipation ( si en vélo tu anticipes pas à fond alors tu te retrouvera par terre souvent).

D'ailleurs pour les feux de plus en plus ont un panneaux de céder le passage à droite ce qui veut dire que tu peux passer au rouge et tourner à droite ( en faisant attention bien sûr).

Enfin certains cyclistes grillent les feux car cela évite de se retrouver avec une voiture devant qui tourne à droite et qui peut vous faucher (et couper la priorité) si elle ne regarde pas son angle mort. Donc autant éviter cette situation et passer avant.

Ce n'est pas tout à fait le code de la route, mais votre interprétation. Si l'automobiliste est arrêté au feu avec son clignotant pour tourner à droite, c'est au cycliste de stopper avant, car s'il se retrouve dans l'angle mort c'est parce qu'il veut être mort. Et peu importe, quand on connais la situation en voiture et que l'on est sur un vélo, on ne joue pas avec cette situation. Il y a eu un reportage avec un cycliste tué dans Paris avec un poids lourds qui tournait à droite, le vélo a doublé le camion par la droite et le conducteur ne l'a pas vu. La police a noté que le poids lourd était dans son droit, car il avait le clignotant avant que le cycliste se faufile. Après, c'est vous qui voyez ....

Par

En réponse à gordini12

Ce n'est pas tout à fait le code de la route, mais votre interprétation. Si l'automobiliste est arrêté au feu avec son clignotant pour tourner à droite, c'est au cycliste de stopper avant, car s'il se retrouve dans l'angle mort c'est parce qu'il veut être mort. Et peu importe, quand on connais la situation en voiture et que l'on est sur un vélo, on ne joue pas avec cette situation. Il y a eu un reportage avec un cycliste tué dans Paris avec un poids lourds qui tournait à droite, le vélo a doublé le camion par la droite et le conducteur ne l'a pas vu. La police a noté que le poids lourd était dans son droit, car il avait le clignotant avant que le cycliste se faufile. Après, c'est vous qui voyez ....

1/ le clignotant ne donne pas la priorité.

2/ oui j'ai entendu parler de cet accident. Les poids lourds c'est un autre sujet et en effet il faut être fou pour circuler à vélo à côté sans être vigilant. Mais cela n'empêche pas au conducteur du pl (surtout avec un engin si imposant) d'être hyper vigilant.

Enfin, concernant mon exemple je parlais d'une route avec piste cyclable et là, le vélo est prioritaire quand la voiture tourne à droite.

Quant à l'excuse du "je ne vous ai pas vu" que j'entends souvent je préfère rien dire car les gens sont tout sauf attentif en voiture. Ils conduisent en mode pilote automatique et ne font pas attention à leur environnement.

Donc oui extrême prudence en vélo !

Par

Visiblement pas grand monde à fait l'expérience vélo en ville ici.

1) passer au rouge quelques secondes avant le vert, quand les feux des autres voies passent orange ou rouge et quand c'est dégagé, c'est de la sécurité en plus pour le vélo, qui veut à tout prix éviter la meute enragée sur croyant sur le départ d'un GP. Et on ne parle pas des moments où il faut tourner à gauche et se retrouver au milieu d'un carrefour.

2) tourner à droite au rouge (ou tout passage d'intersection ne nécessitant pas de traverser une voie) est la plupart de temps défini comme un cédez-le-passage pour les vélos.

3) un vélo n'est pas un engin stable, il a besoin de place et d'une différence de vitesse lors de déplacement suffisamment faible! Il y a un nombre de cause de chutes ou d'écart imprévu important, par ex: nid de poule ou flaque d'eau pouvant en cacher, zone glissante, attaque de pigeon, obstacle en tout genre (branche pavé, barrière de chantier, etc), freinage dégradé par les conditions météo, etc.

4) si tout le monde était à vélo, il est évident qu'il y aurait moins de morts à vélo et en voiture. La voiture est donc responsable, pas de débat la dessus. Un cycliste ou autre usager d'EPDM est rarement un inconscient (il y en a quand même) qui passe au rouge en plein traffic en serrant les fesses et se disant que de toute façon la voiture est responsable.

5) l'aménagement des zones urbaines devrait se faire avec des voies dédiés au vélo à 100%, à l'image des voies sur berges parisiennes, sorte d'autoroute cyclable ou île de ré par ex ou la plupart des voies cyclable sont distinctes des voies de circulation auto. Il faut un plan de déplacement clair et réfléchi, ça prendra encore du temps (voies cyclable en double ou qui disparaissent, lisibilité des voies cyclable médiocre, piste peinture dangereuse, etc). Cela n'empêche, un vélo doit pouvoir passer par les sens interdit également, comme cela est déjà autorisé, le bon sens fait que cycliste et automobiliste ralentissent, quitte à ce que la voiture s'arrête (clairement ça ne fait pas perdre 10min!).

Bref, un cycliste a plus tendance à se pisser dessus qu'à se dire qu'il est prioritaire et qu'en cas d'accident l'automobiliste sera responsable. Quand tu finis handicapé ou pire, c'est toi qui vit (ou crève) avec le handicap pas l'autre.

Par

En réponse à Mathieu975

Sauf qu'un jour ca serait peut-être toi qui finira sous un 40to. Sélection naturelle vous dites?

Ou pire tu tueras un cycliste, piéton, motard... et là tu t'en voudras toute ta vie.

Mais continuez à fanfaronnez sur la vie humaine, ben quoi ca a tellement pas d'importance...

Faut arrêter de vous croire sur GTA les pseudos pilotes de Caradisiac :coolfuck:

Je suis un conducteur exemplaire en toute objectivité. :bien:

Par

En réponse à LATOUR-FL

c'est dans le code de la route que vous n'avez pas l'air de bien connaître, et oui les piétons sont prioritaires même en dehors des passages piétons.

https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-modes-de-deplacements/pietons-et-mobilite-urbaine/reglementation-des

;)

Par

En réponse à Antoni0

Visiblement pas grand monde à fait l'expérience vélo en ville ici.

1) passer au rouge quelques secondes avant le vert, quand les feux des autres voies passent orange ou rouge et quand c'est dégagé, c'est de la sécurité en plus pour le vélo, qui veut à tout prix éviter la meute enragée sur croyant sur le départ d'un GP. Et on ne parle pas des moments où il faut tourner à gauche et se retrouver au milieu d'un carrefour.

2) tourner à droite au rouge (ou tout passage d'intersection ne nécessitant pas de traverser une voie) est la plupart de temps défini comme un cédez-le-passage pour les vélos.

3) un vélo n'est pas un engin stable, il a besoin de place et d'une différence de vitesse lors de déplacement suffisamment faible! Il y a un nombre de cause de chutes ou d'écart imprévu important, par ex: nid de poule ou flaque d'eau pouvant en cacher, zone glissante, attaque de pigeon, obstacle en tout genre (branche pavé, barrière de chantier, etc), freinage dégradé par les conditions météo, etc.

4) si tout le monde était à vélo, il est évident qu'il y aurait moins de morts à vélo et en voiture. La voiture est donc responsable, pas de débat la dessus. Un cycliste ou autre usager d'EPDM est rarement un inconscient (il y en a quand même) qui passe au rouge en plein traffic en serrant les fesses et se disant que de toute façon la voiture est responsable.

5) l'aménagement des zones urbaines devrait se faire avec des voies dédiés au vélo à 100%, à l'image des voies sur berges parisiennes, sorte d'autoroute cyclable ou île de ré par ex ou la plupart des voies cyclable sont distinctes des voies de circulation auto. Il faut un plan de déplacement clair et réfléchi, ça prendra encore du temps (voies cyclable en double ou qui disparaissent, lisibilité des voies cyclable médiocre, piste peinture dangereuse, etc). Cela n'empêche, un vélo doit pouvoir passer par les sens interdit également, comme cela est déjà autorisé, le bon sens fait que cycliste et automobiliste ralentissent, quitte à ce que la voiture s'arrête (clairement ça ne fait pas perdre 10min!).

Bref, un cycliste a plus tendance à se pisser dessus qu'à se dire qu'il est prioritaire et qu'en cas d'accident l'automobiliste sera responsable. Quand tu finis handicapé ou pire, c'est toi qui vit (ou crève) avec le handicap pas l'autre.

Oui tu à bien résumer. Ca parle beaucoup (souvent pour rien dire) mais pas grand monde ici à déjà posé son cul sur une selle et fait l'expérience de conduire un vélo dans la jungle urbaine. C'est un vrai parcours du combattant et ca oblige à être hyper vigilant, sinon c'est par terre.

Mais c'est plus facile de dire, gnagna les cyclistes ils sont méchants, ils respectent rien... quand on est assis dans son SUV de 2to et dans lesquelle on se fout du monde extérieur!

Par

En réponse à mekinsy

Horrible.:eek:

Ça peut laisser des séquelles au bébé...:peur:

(Et non, je ne fais allusion à personne sur le site...:ddr:)

Roc :biggrin:

Par

En réponse à v_tootsie

Et tu viens de faire preuve d'implication dans le développement de la connerie humaine. Félicitations. :biggrin:

bravo ! 20/20 en premier degré.

Par

Il est vraiment temps qu'on passe a des sanctions réelles en France.

Piéton ou cycliste tué, et plus de possibilité de conduire pendant au minimum 6 ans.

Moi ça m'hallucine qu'on puisse encore tuer des pietons et des cyclistes avec sa caisse et reprendre le volant tranquillement derrière... Hallucinant franchement.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Roc :biggrin:

Non...Mais j'espère pour toi qu'il ne va pas lire ton commentaire, parce que lorsqu'il a quelqu'un dans le collimateur, il devient infernal. :peur:

(Déjà qu'il l'est en temps normal.:blague:)

Par

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Mais oui, bien sûr, toujours la faute aux autres. Le nombre de voitures que je vois tourner à droite au feu vert sans ralentir, alors qu'ils devraient céder la place aux piétons et cyclistes si piste cyclable... :eek:

Par

En réponse à cockernoir

Les cyclistes se foutent éperdument du code de la route , ils en payent malheureusement les conséquences .

Edit: CERTAINS cyclistes se croient tout permis, TOUS les cyclistes paient la conséquence de cette invraisemblable agressivité qui regne au volant des voitures (et qui est bien antérieure au débarquement en masse des cyclistes en ville en France)... :bah:

Par

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Tout à fait.

Ils aiment passer extrêmement près de véhicules bien plus gros (voitures mais surtout bus), souvent en ignorant le code de la route, et en se croyant tout permis (et pire que ça : prioritaire dans tous les cas de figure, même hors de la piste cyclable pourtant présente), alors forcément, y'a des moments on les ramasse à la petite cuillère.

Par

En réponse à Otonei

Tout à fait.

Ils aiment passer extrêmement près de véhicules bien plus gros (voitures mais surtout bus), souvent en ignorant le code de la route, et en se croyant tout permis (et pire que ça : prioritaire dans tous les cas de figure, même hors de la piste cyclable pourtant présente), alors forcément, y'a des moments on les ramasse à la petite cuillère.

Le permis de conduire devrait comporter quelques heures à vélo en ville pour se rendre compte des comportements dangereux des automobilistes (qui de leur point de vue leur paraît tout à fait normal), on aurait peut être moins d'ignorants et plus de savoir vivre...

encore une fois, un cycliste fait une erreur, il risque gros. un automobiliste fait une erreur, c'est le cycliste qui risque gros.

Personne n'est irréprochable sur la route, mais les cycliste ne méritent pas de payer le prix fort en cas d'erreur, donc c'est clairement au plus gros de faire attention et d'anticiper toute situation, point barre.

Essayez le vélo, c'est pas mal: le temps de trajet est maitrisé à la minute près donc pas de stress voir même dé-stressant. Et en VAE, on couvre une 20aine de km en 45min sans sortir une goutte de sueur. A moins que vous ne craigniez les automobilistes de votre acabit?

Par

Il est hallucinant de voir le nombre de vélos (souvent noirs) qui circulent sans lumière. Ce devrait être obligatoire à la vente et sinon en équipement, surtout quand on voit des kits lumière avant et arrière à moins de 5€. En ville la non visibilité est la norme mais il y a au moins des lampadaires. Sinon il y a 3 jours je roulais à 80 sur une départementale en Camargue vers l'Ouest avec un beau soleil couchant, donc un peu ébloui, et avec la circulation d'un dimanche soir sur cette route étroite, j'ai vu au dernier moment un vélo débordant sur le côté droit de la route (pas de piste cyclable) sans lumière ni gilet fluo! Un summum d'inconscience (ou d'envie suicidaire)

Par

En réponse à gécé8

ça c'était avant la loi Badinter qui doit dater de 1982/83.

un piéton est toujours déclaré irresponsable sauf à faire la preuve d'un comportement dangereux et imprévisible.

et c'est très compliqué d'apporter cette preuve.

on écrase un piéton qui traverse l'autoroute de nuit et bourré, ça commence toujours par une garde à vue.

et il vaut mieux avoir des témoins.

Confusion courante : "La loi Badinter, loi n°85-677 du 5 juillet 1985, est le texte de référence régissant l'indemnisation des victimes d'accidents de la circulation (codifiée à l'article L211-8 du Code des assurances). Cette loi dispose que les piétons, cyclistes et les passagers d’une voiture accidentée (sauf le conducteur), sont considérés comme victimes et doivent percevoir une indemnisation de la part de l’assurance, même s’ils sont en tort."

Ainsi, le cycliste, le piéton, le passager d'une voiture se verra quasiment toujours indemnisé par l'assurance du conducteur impliqué dans l'accident. Mais sa responsabilité en tant que personne n'est pas dégagé pour autant et il peut être poursuivi dans le même temps.

Par

En réponse à dinky

Il est hallucinant de voir le nombre de vélos (souvent noirs) qui circulent sans lumière. Ce devrait être obligatoire à la vente et sinon en équipement, surtout quand on voit des kits lumière avant et arrière à moins de 5€. En ville la non visibilité est la norme mais il y a au moins des lampadaires. Sinon il y a 3 jours je roulais à 80 sur une départementale en Camargue vers l'Ouest avec un beau soleil couchant, donc un peu ébloui, et avec la circulation d'un dimanche soir sur cette route étroite, j'ai vu au dernier moment un vélo débordant sur le côté droit de la route (pas de piste cyclable) sans lumière ni gilet fluo! Un summum d'inconscience (ou d'envie suicidaire)

Je suis d'accord, beaucoup de cyclistes ne sont pas très visible, c'est super dangereux!

l'effet des nouveaux cyclistes encore peu habitués et équipés? Il faudrait plus de campagne de communication et prévention là dessus, notamment à l'achat du vélo (vendu obligatoirement avec éclairage et gilet?)

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, enfin, j'ai déjà vu un con de cycliste renverser un landau avec un bébé à l'intérieur...

le con était en train de téléphoner...

... ce qui relève aussi d'une amende. Mais elle est rarement appliquée. Idem le piéton qui traverse à moins de 50m d'un passage piéton (amende de... 4€, si je me souviens bien).

Peut-être que ça changerait si tout ce monde là était immatriculé comme les voitures pour être "radarisé" (mais j'en doute...)

Par

En réponse à Antoni0

Le permis de conduire devrait comporter quelques heures à vélo en ville pour se rendre compte des comportements dangereux des automobilistes (qui de leur point de vue leur paraît tout à fait normal), on aurait peut être moins d'ignorants et plus de savoir vivre...

encore une fois, un cycliste fait une erreur, il risque gros. un automobiliste fait une erreur, c'est le cycliste qui risque gros.

Personne n'est irréprochable sur la route, mais les cycliste ne méritent pas de payer le prix fort en cas d'erreur, donc c'est clairement au plus gros de faire attention et d'anticiper toute situation, point barre.

Essayez le vélo, c'est pas mal: le temps de trajet est maitrisé à la minute près donc pas de stress voir même dé-stressant. Et en VAE, on couvre une 20aine de km en 45min sans sortir une goutte de sueur. A moins que vous ne craigniez les automobilistes de votre acabit?

Passer quelques heures dans une voiture et vous verrez ausi le comportement des cyclistes. Ils sont irresponsables, ne connaissent pas le code, s'imaginent qu'ils sont prioritaires, etc... Je pratique le vélo, mais je ne fais pas n'importe quoi, comme je le vois régulièrement. Les voitures sont devenus un objet à haïr. Allez donc dan les pays scandidaves, certes les automobilistes ne se comportent pas de la même façon, mais l'écart de comportement est encore plus important avec cyclistes et piétons.

En France c'est la jungle, ce n'est pas lié à un mode de transport, mais aux individus!

Par

En réponse à Mathieu975

Quand on vois les commentaires de certains abrutis ici (retourné parler de V8 et de joints de culasse ca vaut mieux...) c'est assez inquiétant. Entre celui qui se réjouit de la mort des cyclistes, des mecs qui racontent n'importe quoi etc... On verra quand vous vous ferrez percuter par un 40to. Vous appelez ca comment ? Ah oui la sélection naturelle c'est vrai...

J'espère vraiment qu'un jour vous finirez sous un camion où un suv de 2 tonnes qui vous aura pas vu (ben quoi c'est tellement bien un suv).

Vous réalisez que ca pourrait être vos amis, votre famille, vos gosses ? Ah oui c'est vrai vous vous en foutez de tout ( vous n'avez pas d'enfants, vous trouvez qu'on est trop nombreux sur terre et blabla...). Toujours les mêmes conneries que vous racontez à longueur de journée ( votre vie doit être pationnante).

Déjà mettez un jour votre cul sur la selle d'un vélo et on en reparle. Vous serez surpris de voir le comportement des automobilistes (ah oui c'est vrai il n'y a que les cyclistes qui font des conneries). Entre les distances de sécurité non respecté, les feux grillés, les rétros pas regardé, les clignotants oubliés, le téléphone etc... vous êtes des modèles de vertu.

Sinon avant de dire n'importe quoi, dans plus de 50% des cas le cycliste est hors de cause. Donc avant de critiquer les autres (comme d'habitude c'est tellement plus facile plutôt que de se remettre en question) apprenez à bien conduire (anticipation, regarder fréquemment ses rétros, devant, derrière etc...)

Bref, bien dommage tout ces commentaires. Cette hausse des morts cyclistes devrait vous inquiéter, hors au mieux vous vous en foutez et au pire ca vous réjouit...

Il y a des "extrémistes" ici. Comme souvent. Mais pourquoi répondre en étant tout autant extrémiste ? Pour se défouler, peut-être ?

Comme pour la plupart d'entre vous, je constate le déplacement des uns et des autres. Il me semble (mais j'avoue que je ne compte pas) que les automobilistes se comportent en moyenne de façon bien plus responsable que les cyclistes. En particulier, je constate bien plus d'infractions des cyclistes que des automobilistes sur le (court) trajet à pied que je fais quasi tous les jours pour rejoindre le RER de Vincennes.

En fait, je trouve très dommageable qu'il n'y a pour ainsi dire aucune campagne pour éduquer un tant soit peu ces utilisateurs de 2 roues pour à minima leur propre sécurité (à comparer au matraquage à l'encontre des automobilistes).

Par

En réponse à Mathieu975

Pour les feux à vélo c'est un débat sans fin.

Perso je m'arrête systématiquement au feu rouge dans les gros carrefour. Trop dangereux.

En revanche lorsque le croisement est plus petit avec par exemple une petite route à droite il suffit de juste faire attention, ralentir et là pas besoin de s'arrêter au feu.

Tout est question de contexte et d'anticipation ( si en vélo tu anticipes pas à fond alors tu te retrouvera par terre souvent).

D'ailleurs pour les feux de plus en plus ont un panneaux de céder le passage à droite ce qui veut dire que tu peux passer au rouge et tourner à droite ( en faisant attention bien sûr).

Enfin certains cyclistes grillent les feux car cela évite de se retrouver avec une voiture devant qui tourne à droite et qui peut vous faucher (et couper la priorité) si elle ne regarde pas son angle mort. Donc autant éviter cette situation et passer avant.

Pas d'accord sur ce principe (largement partagé par les cyclistes).

Même si mes trajets en vélo sont toujours pour le plaisir, je respecte tous les feus (mais c'est vrai que parfois je me sens bien seul).

Par

En réponse à Mathieu975

1/ le clignotant ne donne pas la priorité.

2/ oui j'ai entendu parler de cet accident. Les poids lourds c'est un autre sujet et en effet il faut être fou pour circuler à vélo à côté sans être vigilant. Mais cela n'empêche pas au conducteur du pl (surtout avec un engin si imposant) d'être hyper vigilant.

Enfin, concernant mon exemple je parlais d'une route avec piste cyclable et là, le vélo est prioritaire quand la voiture tourne à droite.

Quant à l'excuse du "je ne vous ai pas vu" que j'entends souvent je préfère rien dire car les gens sont tout sauf attentif en voiture. Ils conduisent en mode pilote automatique et ne font pas attention à leur environnement.

Donc oui extrême prudence en vélo !

Quand la route n'est pas devenu une jungle, je suis d'accord. C'est nettement plus compliqué quand ça se croise de partout (exemple : le carrefour de la croix de chavaux à Montreuil...)

Par

Enfin, je me rappelle une vidéo (plus de 10 ans déjà !) compilant 1 an de vélo à Paris.

Même si les choses ont évolué et que les vélos ont maintenant nettement plus de place, je trouve quand même que certains comportements dangereux n'ont pas encore assez changé :

https://www.youtube.com/watch?v=gAethD1Io_Y

Par

En réponse à VidaLoca

Il est vraiment temps qu'on passe a des sanctions réelles en France.

Piéton ou cycliste tué, et plus de possibilité de conduire pendant au minimum 6 ans.

Moi ça m'hallucine qu'on puisse encore tuer des pietons et des cyclistes avec sa caisse et reprendre le volant tranquillement derrière... Hallucinant franchement.

Pour avoir de la famille aux US :

accident mortel responsable : stop ou feux grillé, consommation d'alcool ou drogue, téléphone au volant, vitesse excessive ... en étant conducteur, et c'est de la prison ferme ...

J'ai habité en ville (Lille) je m'y suis déplacé en voiture, utilitaire, scooter, à pieds ainsi qu'en vélo ...

Franchement, le vélo dans une grande ville au milieu des voitures : il faut être fou, et avoir des chaussures coquées pour pouvoir taper dans les voitures qui te serrent de trop près !

sinon, ce soir, un mec en moto m'a suivi alors que j'étais en voiture, moto 125 ou 250 sans éclairage, vers 19h30 !

J'ai découvert que cette ombre que je voyais sur mon rétro de parebrise était une moto quand il m'a doublé, ainsi que la voiture devant, et qu'il a percuté la camionnette qui arrivait en face ... la voiture derrière contenait un médecin urgentiste qui rentrait de sa journée de boulot et a pris les choses en main.

Alors ... sélection naturelle ? moto en panne électrique ? mec défoncé qui n'a pas vu l'absence d'éclairage ? aucune idée de son état, mais il a subi un sacré gadin ...

Par

En réponse à mekinsy

Non...Mais j'espère pour toi qu'il ne va pas lire ton commentaire, parce que lorsqu'il a quelqu'un dans le collimateur, il devient infernal. :peur:

(Déjà qu'il l'est en temps normal.:blague:)

Malheureusement pour moi sur caradisiac rien échappe au Roc :biggrin:

Par

En réponse à manu.lille

Pour avoir de la famille aux US :

accident mortel responsable : stop ou feux grillé, consommation d'alcool ou drogue, téléphone au volant, vitesse excessive ... en étant conducteur, et c'est de la prison ferme ...

J'ai habité en ville (Lille) je m'y suis déplacé en voiture, utilitaire, scooter, à pieds ainsi qu'en vélo ...

Franchement, le vélo dans une grande ville au milieu des voitures : il faut être fou, et avoir des chaussures coquées pour pouvoir taper dans les voitures qui te serrent de trop près !

sinon, ce soir, un mec en moto m'a suivi alors que j'étais en voiture, moto 125 ou 250 sans éclairage, vers 19h30 !

J'ai découvert que cette ombre que je voyais sur mon rétro de parebrise était une moto quand il m'a doublé, ainsi que la voiture devant, et qu'il a percuté la camionnette qui arrivait en face ... la voiture derrière contenait un médecin urgentiste qui rentrait de sa journée de boulot et a pris les choses en main.

Alors ... sélection naturelle ? moto en panne électrique ? mec défoncé qui n'a pas vu l'absence d'éclairage ? aucune idée de son état, mais il a subi un sacré gadin ...

Évidemment les règles élémentaires non respectées doivent être sanctionnées également: rouler entre 2 files, absence de lumières, absence de catadioptres, absence de protections, absence de signalement.

Mais clairement en France en terme de sanctions on est a la ramasse.

D'un autre côté c'est complètement raccord avec notre système archaïque du permis de conduire a vie... Le truc qui surprend nombre d'européens autour de nous tellement c'est un non-sens.

Toucher un pieton sans le tuer en Espagne et le permis est perdu pour 3 ans minimum. Évidemment s'il est tué là ça coûte 2 vies: celle du mort et celle du ex-conducteur, ex-citoyen encore vivant.

Par

Je pense qu'une petite concertation antre cycliste, automobiliste et pouvoirs publics serait nécessaires. Etant automobiliste et cycliste, je serais enclin à penser que le cycliste est quand même souvent en tort. Néamoins je lui trouve des circonstances atténuantes concernant la signalisation et les feux.

Contre les cyclistes je diras principalement le téléphone au guidon qui est une plaie surtout quand elle se combine au non respect des feux routiers ; le non respect de la signalisation au sol (s'il y a un sens de circulation sur le trotoir on ne le prend pas à contre-sens du moins pas à pleine vitesse), l'absence très fréquence de feux

Pour les cyclistes je dirais une signalisation pas adaptée : les cédez le passage pour le vélo à un carrefour où il est impossible de s'engager si les automobiliste ne veulent pas ; les attentes de 6 mn au feu (sur un parcours de 10, c'est rageant) et surtout surtout, les croisements piste cyclable-route avec une mauvaise visibilité pour l'automobiliste

Par

Que la vie a la campagne est douce.

Par

En réponse à GY201

Que la vie a la campagne est douce.

J'habite à la campagne depuis 6 ans, nous ne pratiquons quasiment plus le vélo hormis quelques balades estivales avec des amis : beaucoup trop de véhicules lourds irrespectueux : camions et, surtout, tracteurs. aucune piste cyclable / aménagement cyclistes, sans parler, au moindre rayon de soleil des multiples paquebots camping cars qui encombrent la route vers la plage.

donc malgré la mer à 14 km nous n'y sommes jamais allés en vélo. Alors qu'à Lille il nous arrivaient de faire 25 à 50 km de balade dans les Flandres en famille ou avec des amis dans les Flandres, dans les Weppes ou le Mélantois.

Quand j'habitais Lille, le trajet Lille Roubaix et Lille Tourcoing en vélo était plus rapide par la voie "automobiles" que par le piste cyclable ... en effet les feux étaient réglés pour les automobile, résultat sur la piste cyclable, avec un peu d'entrainement, vous passiez plus de temps à l'arrêt à attendre que le rouge s'éteigne qu'à pédaler :voyons:

J'avais enregistré un jour mon trajet en vidéo avec un chronomètre intégré et envoyé le film à l'élu chargé des "circulations douces". J'avais découvert à cette occasion qu'il ne pratiquait le vélo que le dimanche, habillé façon clown avec une bande de postes cyclotouristes ... donc il n'avait jamais du vélotafé en ville :bah:

Depuis j'espère que ça c'est amélioré.

:buzz:

Par

En réponse à v_tootsie

As-tu le permis de conduire ? Parce qu'il est clairement enseigné qu'en tant que piéton, si tu traverses à moins de 50m d'un passage pour piétons, ou au rouge, tu n'es pas prioritaire. Fallait pas dormir pendant les leçons ! ;-)

Oui, mais en dehors des clous, quand il est à plus de 50m du passage, il est prioritaire et le conducteur doit le laisser passer :tourne:

https://lejeune-avocat.fr/priorite-aux-pietons/#:~:text=les%20pi%C3%A9tons%20doivent%20utiliser%20les%20trottoirs%20ou%20accotements%20quand%20ils%20existent&text=Ainsi%20les%20pi%C3%A9tons%20peuvent%20traverser,%E2%80%9Cen%20dehors%20des%20clous%E2%80%9D.

Par

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Première règle: Ne pas utiliser en permanence son tel portable quand on est au volant, ça permettrait au conducteur de se concentrer sur la conduite et il verrait les cyclistes et les piétons. Le tel au volant est un fléau, il n'y a pas assez de contrôle de la part de la police, il faut dire que ça ne leur rapporte pas grand chose non plus.

Par

Effectivement le mieux pour comprendre le comportement de l'autre et de pratiquer son mode de transport...

Personnellement je circule quotidiennement soit à vélo soit en voiture (et souvent à pied évidemment), en ville (avec de très nombreuses pistes cyclables) Du coup je comprends mieux le point de vue des uns et des autres.

Nous faisons tous plus ou moins d'erreurs volontaires ou pas. Mais ce qui est hallucinant c'est de voire des comportement volontairement irresponsables. Exemple ce matin une trottinette coupe, de nuit et au feu rouge, le boulevard principal sans même ralentir ou regarder !!!

Autre exemple un cycliste sur le trottoir a manqué de renverser mon fils. Quand je lui ait fait remarqué que les vélos n'ont rien a faire sur le trottoir il m'a rétorqué "j'ai pas le choix" et c'est parti en vrille... (je suis cycliste donc je sais qu'il a le choix justement)

hier sur piste cyclable une meuf en marche arrière en roller à contresens... etc etc etc

Par

En réponse à Twingomatic

Ah ben non !

Moi, je m'amuse à parier sur le nombre de cyclistes qui va griller le feu rouge et s'ils vont passer à droite ou à gauche du véhicule arrêté.

Et je m'octroie un extra bonus quand ils font chuter un piéton qui croyait naïvement être en sécurité sur la passage "protégé".

En 2011 sur les 142 conducteurs de vélo décédés, 65 ont été estimés déclencheurs de l’accident et « plutôt voire totalement responsable ».

Ce qui ne veut pas dire que dans les autres cas, ils n'ont pas une part de responsabilité.

Bref on est loin de l’angélisme et la victimisation de mise à l’égard des cyclistes.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Malheureusement pour moi sur caradisiac rien échappe au Roc :biggrin:

Finalement si :biggrin:

Par

On le voit tout les jours la grande majorité ne respectent pas les règles !!

Par

30% de vélos en +. Le nombre de morts n'est pas si alarmant

Par

En réponse à pdumoulin

Première règle: Ne pas utiliser en permanence son tel portable quand on est au volant, ça permettrait au conducteur de se concentrer sur la conduite et il verrait les cyclistes et les piétons. Le tel au volant est un fléau, il n'y a pas assez de contrôle de la part de la police, il faut dire que ça ne leur rapporte pas grand chose non plus.

le téléphone au guidon n'est pas spécialement mieux non plus, hein!:bah:

Par

En réponse à Supertiti

S'ils commençaient pas respecter les règles de base du code de la route, ça irait surement un peu mieux... (du genre les feux)

Enfin on appelle ça la sélection naturelle dans une certaine mesure. :bien:

Quand je vois les commentaires débiles de certains, on retrouve le niveau d'humanité sur la route. Le jour où vous serez confronté à un danger de mort imminente, je vous souhaite le même détachement...

En étant cycliste et automobile 50% du temps, le cas du rond point à priorité à la sortie de ma rue montre bien le problème: le non respect total.

-Il y a deux semaines une idiote au volant d'une Tesla Model 3 a failli me tuer alors que j'arrivé en vélo dans ce rond point. Le pire c'est qu'elle souriait de satisfaction en se barrant sans avoir compris sa faute.

-Même rond point, je suis en voiture, une idiote en Clio déboule et pile alors que nous passons à plusieurs voitures et elle klaxonne autant qu'elle est conne. Du coup je m'arrête pour lui indiquer qu'elle est dans un rond point à priorité: elle ne savait plus où se mettre.

Souvent quand on vous lit, on croirait qu'il est tout à fait normal de TUER une personne si elle fait une erreur de code de la route.

Personne ne mérite la mort, essayez de grandir dans vos têtes.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité