Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nissan : fermetures d'usines et arrêt des citadines en Europe

Mal en point, Nissan vient d'officialiser son plan d'économies. L'Europe est particulièrement touchée, avec la fermeture de l'usine de Barcelone et un ménage à venir dans la gamme.

Nissan : fermetures d'usines et arrêt des citadines en Europe

Nissan souffre. Le japonais a dévoilé de mauvais résultats pour son année fiscale 2019. Le constructeur a accusé sa première perte d'exploitation en onze ans, de l'ordre de 340 millions d’euros. La présentation de ces résultats s'est accompagnée de la présentation du nouveau plan stratégique, aux allures de traitement de choc.

Ce n'est pas une surprise, le constructeur avait déjà évoqué des mesures d'économies en juillet 2019. Mais la marque a poussé les curseurs. L'année dernière, elle comptait réduire ses capacités de production de 10 % d'ici 2023. Ce sera finalement 20 %. Les capacités actuelles sont largement au-dessus des ventes. Nissan veut que le taux d'utilisation de ses sites remonte à 80 %.

Le constructeur a officialisé la fermeture de son usine de Barcelone (Espagne), qui assemble actuellement le pick-up Navara. Le site emploie près de 3 000 personnes. Une usine en Indonésie fermera pour rationaliser la production dans cette région de l'Asie.

Le nouveau plan stratégique de Nissan fait suite à l'évolution du fonctionnement de l'Alliance, où une meilleure répartition des rôles a enfin été actée avec une stratégie de leader/follower. Cela concerne notamment les zones géographiques. Nissan va ainsi concentrer ses efforts sur l'Amérique du Nord, la Chine et le Japon. Le constructeur va quitter la Corée du Sud. Mais la marque ne va pas abandonner l'Europe.

C'est toutefois la région où il va y avoir la plus forte réorganisation de l'activité. Outre la fermeture du site de Barcelone, un ménage dans la gamme va être fait. Sur le Vieux Continent, la marque va se concentrer sur les SUV et les électriques. Dans le cadre d'une meilleure complémentarité avec Renault, Nissan va ainsi arrêter les citadines et compactes traditionnelles chez nous.

De manière générale, le nombre de modèles proposés par Nissan dans le monde va être réduit de 20 %, passant de 69 à 55. 12 nouveautés sont promises d'ici 18 mois. Le nouvel X-Trail sera présenté en juin, le SUV électrique Ariya en juillet. Dans le monde, Nissan vise un million de véhicules électrifiés vendus par an d'ici 2023. En Europe, il y aura le lancement de deux hybrides simples, un hybride rechargeable et trois électriques.

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Forum Nissan

Commentaires (48)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Corée du Nord ???

Par

Je sais je me répète mais je ne trouve pas d'explication au fait que ce groupe puisse être dans une telle situation tout en étant N°1 mondial.

Par

entre l'usine espagnole et l'usine anglaise le brexeit n'a eut aucune incidence !

Par

En réponse à kevin14789

Corée du Nord ???

Le marché doit pas être très grand comme ils sont ultra pauvres mais il doit y avoir qq personne achetant des voitures.

Par

"Sur le Vieux Continent, la marque va se concentrer sur les SUV et les électriques. Dans le cadre d'une meilleure complémentarité avec Renault, Nissan va ainsi arrêter les citadines et compactes traditionnelles chez nous."

Rien de nouveau la marque a toujours misé sur les SUV en Europe à part la Micra ils n'avaient rien d'autre à proposer et pour la Pulsar mieux vaut oublier cette bagnole

Par

En réponse à parlons-en

Je sais je me répète mais je ne trouve pas d'explication au fait que ce groupe puisse être dans une telle situation tout en étant N°1 mondial.

Le groupe Toyota est classé troisième et pourtant c'est le groupe automobile le plus puissant au monde

Par

Donc un groupe mondiale qui est 2ème au niveau des ventes est en faillite ?:blague: Ou sont les multi milliards gagner pendant plus de 100ans ?? Que des mensonges pour pouvoir gagner de l argent gratuit par la BCE !! Le bistrot du coin s en sort mais l un des plus grands groupe fait faillite la blague....

Par

Allez Nissan barre toi si c'est pour vendre que des substances et des électriques.

Par

En réponse à Stéphane972

Allez Nissan barre toi si c'est pour vendre que des substances et des électriques.

SUV pardon.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

"Sur le Vieux Continent, la marque va se concentrer sur les SUV et les électriques. Dans le cadre d'une meilleure complémentarité avec Renault, Nissan va ainsi arrêter les citadines et compactes traditionnelles chez nous."

Rien de nouveau la marque a toujours misé sur les SUV en Europe à part la Micra ils n'avaient rien d'autre à proposer et pour la Pulsar mieux vaut oublier cette bagnole

C'est ça, la Micra est dégueulasse, excusez moi du terme, et la Pulsar n'a juste aucune image. (j'aime pourtant assez son design... mais ce n'est pas l'avis de la plupart des gens vu les ventes ridicules). La concurrence (y compris Renault) fait juste mieux sur ces segments.

Je ne m'inquiète pas pour Nissan, en Asie ou aux Moyen Orient (Gros 4x4, type Patrol) ils vendent énormément.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire