Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Nissan Leaf vs Hyundai Ioniq Electric vs Volkswagen e-Golf : sur la route

Nissan Leaf vs Hyundai Ioniq vs Volkswagen e-Golf : conflit sous haute tension

Le sujet de la conduite est le plus épineux de ce comparatif d'électriques du fait des nombreux paramètres à prendre en compte et que nos trois rivales ont toutes dans ce domaine des qualités et des défauts. Au final, côté « mécanique », il faut arriver à déterminer ce qui est vraiment important. À l'usage, on s'éloigne un peu du discours marketing qui se base avant tout sur la plus grosse batterie et sur la plus grande autonomie en une seule charge. Ce qui reste critique dans une voiture électrique, c'est le temps de recharge qui passe par la puissance de celle-ci mais aussi par la taille de la batterie puisque, comme un réservoir d'essence, plus elle est petite, plus elle est vite remplie. Mais malheureusement, plus elle est petite et moins on a d'autonomie. Et c'est là qu'un second paramètre arrive donc : la consommation. Comme pour une voiture thermique, plus la voiture est efficiente, moins elle consomme, moins elle a besoin d'un gros réservoir pour aller aussi loin. Et donc moins il faut de temps pour le remplir.

Nissan Leaf vs Hyundai Ioniq vs Volkswagen e-Golf : conflit sous haute tension

Et à ce petit jeu, c'est la Hyundai Ioniq qui l'emporte largement. D'accord, elle a la plus petite batterie des trois, à 28 kWh, OK, elle a la plus petite autonomie officielle à 280 km, mais c'est celle qui consomme le moins des trois et de loin, notamment grâce à des palettes au volant incroyablement ludiques réglant l'intensité de la récupération d'énergie et à une vraie roue libre, ce qui lui permet au final d'avoir la même autonomie réelle que la e-Golf et sa batterie de 35,8 kWh, à environ 250 km. L'allemande bénéficie des mêmes qualités et d'une roue libre aussi efficace mais le réglage de la récupération se fait via des mouvements latéraux du levier de vitesses, ce qui s'avère moins pratique. La Leaf, quant à elle, compte sur sa batterie de 40 kWh pour faire une trentaine de kilomètres de plus en conditions réelles. Pas de palettes ni de levier pour la japonaise qui compte sur son nouveau système e-Pedal permettant de conduire avec la seule pédale d'accélérateur. Un système très efficace pour un novice mais qui nécessite une grande souplesse de la cheville droite, ce qui peut s'avérer fatigant au bout d'un moment, et il n'y a pas de roue libre. Avec sa petite batterie, la coréenne est donc logiquement la plus rapide à recharger sur du 220 mais elle peut aussi encaisser des recharges rapides de très forte puissance, jusqu'à 100 kW quand la Volkswagen est limitée à 40 et la Leaf à 50.

Nissan Leaf vs Hyundai Ioniq vs Volkswagen e-Golf : conflit sous haute tension

Question confort et silence, les trois se marquent à la culotte, avec un (très) mauvais point pour la position de conduite de la Nissan qui se rattrape avec des accélérations fournies par ses 150 ch bien supérieures à celles des deux autres, à peu près à égalité sur ce point, l'allemande développant 136 ch et la Hyundai 120. Enfin, mention spéciale à la Volkswagen qui est sans comparaison possible la plus dynamique des trois, à tel point que la combinaison du couple immédiat, de la répartition des masses différentes avec la batterie à l'arrière et des pneus à faible résistance au roulement en fait sincèrement une des Golf les plus amusantes à conduire, GTI compris.

Au final, aucune n'a démérité mais sans défaut rédhibitoire et en étant la meilleure au niveau de son groupe motopropulseur, la Hyundai Ioniq remporte cette partie devant la Volkswagen e-Golf et la Nissan Leaf.

Classement dynamique :

1er : Hyundai Ioniq Electric

2e : Volkswagen e-Golf

3e : Nissan Leaf

Portfolio (106 photos)

SPONSORISE

Comparatifs Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires (82)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est bien de vouloir faire un essai simple et concis, mais là c'est un peu expédié quand même. Parlez du design, prenez le temps de montrer les intérieurs et essayer de structurer un peu tout ça parce que parler de l'habitabilité et du prix dans la foulée n'est pas hyper cohérent :blague:

Sinon ça sera la Leaf pour moi. La Golf est ennuyeuse au possible, la Ioniq avec sa poupe épaisse façon Prius n'a rien de très élégant non plus... On sent que la Leaf est pensée de base comme une voiture électrique : un look à part entière, d'excellentes prestations, une technologie au top, reste le prix prohibitif qui fait que selon moi l'hybride est la meilleure option à ce jour.

Par

je n'aime pas VW, mais faut avouer que c'est la seul qui a l'air normal..

Par

40k€ pour 250 km d'autonomie réelle. Cela fait encore cher pour une autonomie un peu juste.

Je pense que l'hybridation (Toyata surtout) à de beaux jours devant elle.

L'électrique reste une solution à envisager mais dans un contexte citadin et pour moins cher même si je n'aime pas,la Zoé fait mieux.

Par

RDV dans 10 ans pour les VE.

En attendant, voiture essence en ethanol à 0,5/0,8€ le litre. (Yaris Hsd ou Prius pour les citadins).

Par

Les asiatiques à leur vraie place : numéro 1 dans les comparatifs (même si celui-ci est assez léger).

Ensuite, comme l'a déjà dit quelqu'un, la seule voiture qui fait vraiment ''normale'', c'est la Golf. Et c'est vrai : pourquoi les voitures électriques (ou ''eco'') devraient être plus moches que les voitures ''classiques'' ?

Pour finir, je dirais que chacun prendra ce qui lui plait, en fonction de ses goûts et de ses propres critères. Meilleur look pour l'une, meilleure finition pour l'autre, etc.

Par

Ils maîtrisent tout ces coréens :bien:

Du thermique à l'hydrogène....

Par

Une fois encore, confirmation de l'intérêt élevé de ce type de bagnole :

Aller claquer autour de 39 000 € pour rouler 250 km..... quand le tapis amortisseur du sponsoring sera ôté, les ventes se réduiront à peau de chagrin....

Et bien entendu, quasi-impossibilité de revendre ce type d'engin dans 4/6 and, si enfin les accus miracle dont on nous cause depuis tant d'années ( légèreté, compacité, rapidité de recharge, autonomie ) arrivaient enfin sur le marché, et à des tarifs cohérents....

Merci également de ne pas en remettre une couche sur les quelques gains en terme d'entretien sur ces autos :

Laminés au premier changement de batterie, qui arrivera bien évidement quand la garantie sera échue...

Par

La golf est tjrs en retard et tjrs trop chère et se retrouve éliminée de fait .. Dans un marché en rupture technologique comme l' électrique, il faut être en avance ..technologique, dans le coup et le ..coût ..!!

Par

En réponse à moulache

La golf est tjrs en retard et tjrs trop chère et se retrouve éliminée de fait .. Dans un marché en rupture technologique comme l' électrique, il faut être en avance ..technologique, dans le coup et le ..coût ..!!

....et y'a quoi à date qui serait en "avance technologique" Mouldu ?

Et en quoi un produit qui ainsi serait en "avance technologique" aurait besoin d'être sponsorisé sur fonds public ?

Ou encore, qu'un constructeur aie besoin de payer des campagnes de publicité pour tenter d'aller écouler ses stocks V.O, tant ils ne trouvent pas preneur ?

https://www.youtube.com/watch?v=7ZaaS1oeDj4

Par

En réponse à roc et gravillon

....et y'a quoi à date qui serait en "avance technologique" Mouldu ?

Et en quoi un produit qui ainsi serait en "avance technologique" aurait besoin d'être sponsorisé sur fonds public ?

Ou encore, qu'un constructeur aie besoin de payer des campagnes de publicité pour tenter d'aller écouler ses stocks V.O, tant ils ne trouvent pas preneur ?

https://www.youtube.com/watch?v=7ZaaS1oeDj4

Parce que la TIPP ne sponsorise pas les fonds publics ..??!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire