Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nissan va-t-il fortement réduire sa présence en Europe ?

Selon Reuters, Nissan pourrait réduire la voilure en Europe, limitant sa gamme aux SUV. Pour se relancer, le japonais concentrerait ses efforts sur la Chine et les États-Unis.

Nissan va-t-il fortement réduire sa présence en Europe ?

Traitement de choc à venir pour les membres de l'Alliance, qui doivent dévoiler d'ici la fin du mois de mai de nouveaux plans stratégiques. Pour Renault et pour Nissan, il sera notamment question d'une réorganisation de l'activité. Le Losange a d'ailleurs déjà annoncé qu'il allait réduire la voilure en Chine. Il se concentrera sur les électriques et les utilitaires.

Du côté du japonais, des décisions fortes sont aussi attendues : selon Reuters, Nissan pourrait fortement réduire sa présence en Europe ! Le nippon ne compterait pas quitter le Vieux Continent, mais il pourrait faire un très grand ménage dans sa gamme pour se limiter à quelques modèles. Reuters laisse entendre que l'offre pourrait être réduite aux Juke et Qashqai, deux modèles qui rencontrent toujours un beau succès en Europe.

Nissan souhaiterait concentrer ses efforts sur des marchés où il est bien implanté, à savoir les États-Unis, la Chine et le Japon. Il pourrait se retirer de Russie et de pays d'Amérique Latine. Le but serait de jouer la complémentarité des marques au sein de l'Alliance. Ses futures zones prioritaires sont des marchés où Renault est absent ou à la peine. À l’inverse, le Losange est en bonne place en Russie, en Amérique Latine… et bien sûr en Europe.

En difficulté ces dernières années, Nissan avait déjà annoncé des mesures de relance économiques. En juillet 2019, il avait confirmé l'objectif de réduire ses capacités de production de 10 % et l'intention de supprimer 12 500 emplois dans le monde d'ici 2023.

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Nissan en europe, c'est avant tout les suv !

Il y a belle lurette que les Almera et autres Primera ne font plus recettes chez nous ... Alors à part l'éventuelle suppression de la Micra, cela ne changerait pas grand chose chez nous.

Bref, cet article m'étonne ... :voyons:

Par

En réponse à smartboy

Nissan en europe, c'est avant tout les suv !

Il y a belle lurette que les Almera et autres Primera ne font plus recettes chez nous ... Alors à part l'éventuelle suppression de la Micra, cela ne changerait pas grand chose chez nous.

Bref, cet article m'étonne ... :voyons:

La Micra est made in France, une usine qui ferme en France c'est grave !

Par

En réponse à dilemblue

La Micra est made in France, une usine qui ferme en France c'est grave !

Elle va finir sa carrière à Flin et sera remplacé par les futurs SUV électriques de Renault.

Sanderland se contentera d'assembler les SUV de Nissan pour l'UE.

De toute façon la Micra c'est pas vraiment la méga star de la catégorie (pourtant elle est très bien mais il faut pas gêner la sœurette.) et la Pulsar...lol, ne parlons pas de la pulsar.

Juke, x-Trail et Qashqaî seront le coeur de gamme...

Pourtant au USA Nissan dispose d'une gamme bien plus vaste...

Par

Et la GT-R ?

Par

Plus que deux modèles! c'est l'archétype des marques en décrépitude.

A force, Nissan va prendre le chemin d'Infiniti.

Par

En réponse à dilemblue

La Micra est made in France, une usine qui ferme en France c'est grave !

Sauf erreur de ma part, la Micra est - pour la première fois - construite en France dans les usines Renault.

Il n'est pas dit non plus que ce modèle disparaisse des radars car ce segment est important en europe : reste quand même à trouver la bonne formule, en particulier en terme de design, pour en refaire un véhicule qui donne une raison de signer chez Nissan !

Par

Paris risqué car il n'y aura plus d'eldorado dans les années qui viennent. Il faudra vendre un peu partout car l'automobile ne fera plus parti des éléments cruciaux dans aucun pays!!!

Par

Ca changera pas grand chose : la gamme actuelle est déjà rachitique.

Par

On parle que de la gamme "particulier" ? Par ce que dans ce cas la il vont juste enlever la Micra.

Car le navara ainsi que la gamme nv font partie de la gamme professionnelle et la leaf fait partie de la gamme électrique.

Juste enlever un modèle ce n'est pas ce que j'appelle "fortement réduire sa présence" :brosse:

Par

Donc la France ne devrait pas "bénéficier" du renouvellement de la Z.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire