Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouveau Contrôle Technique un an après : y'a quand même eu de la casse

Dans Pratique / Contrôle technique

Les chiffres officiels font état d'une augmentation des contre-visites. Dans des proportions moindres qu'attendu, mais importantes tout de même ! Les fameuses défaillances critiques ne concernent finalement que 1,18 % des véhicules particuliers.

Nouveau Contrôle Technique un an après : y'a quand même eu de la casse

Caradisiac vous faisait part au mois d'avril, en exclusivité, des premières tendances concernant le bilan du contrôle technique (CT) 2018. Un bilan qui était attendu comme le loup blanc, car il correspond à une année charnière, celle du durcissement assez drastique du contrôle, intervenu très exactement le 20 mai 2018.

Il y a donc un avant et un après. Et les chiffres officiels, fournis par L'UTAC OTC, sont un peu plus précis, mais également moins bons, que les tendances annoncées en avril par le CNPA (Conseil national des professions de l'automobile).

 

En 2017, le taux de contre-visites pour les véhicules particuliers, les seuls dont nous allons parler ici, s'était établi à 18,56 %. Une première base de comparaison.

En 2018, en moyenne sur l'année, ce même taux n'a finalement que peu augmenté, en s'établissant à 18,99 %, soit une petite augmentation de 2,3 %. Seulement ? Oui, seulement, mais c'est "en moyenne". Et il est strictement impossible de se baser sur ce chiffre pour affirmer que tout va bien et que le nouveau CT n'a eu que peu d'effet sur le taux de contre-visites (CV).

 

Car si l'on entre plus dans le détail de l'année 2018, on constate que le début de l'année, jusqu'au 19 mai, a connu un pourcentage de CV de 17,05 %. À partir du 20 mai, il a grimpé à 20,92 % ! Et là, c'est une autre histoire, puisque l'augmentation est alors de + 22,7 % !

Alors certes, on n'atteint pas les 25 % ou 30 % de CV qui étaient annoncés de façon alarmiste par les observateurs, ou nous-même d'ailleurs, mais le bond est tout de même notable.

 

Si l'on compare la moyenne de 2017 avec le taux moyen observé après le 20 mai 2018, c'est-à-dire avec le nouveau CT, on passe donc de 18,56 % à 20,92 %, ce qui représente encore + 12,7 %.

Les chiffres ne sont donc pas impressionnants en soi, mais les pourcentages laissent apparaître une réalité qui est que oui, le nouveau CT a conduit à une augmentation des contre-visites assez importante.

 

Précisons ici que dans les 20,92 % de véhicules recalés depuis le 20 mai 2018, 19,74 % le sont pour des défaillances majeures, et 1,18 % seulement pour les fameuses défaillances critiques. Ce dernier pourcentage est faible. On craignait bien pire au vu des nombreux points de contrôle qui pouvaient déboucher sur ces défaillances, qui rappelons-le, obligent à réparer dans la journée sous peine de ne pouvoir circuler. Faut-il y voir un état du parc automobile roulant meilleur que prévu, ou bien une certaine indulgence des contrôleurs devant des automobilistes qui ont besoin de leur voiture pour vivre ? Certainement un peu des deux.

 

Pour ceux qui seraient intéressés par des résultats plus complets sur les différentes familles de points de contrôle, nous mettons en lien en bas d'article le rapport résumé de l'UTAC OTC (accessible uniquement sur le site web et pas sur mobile.

bilan_ct_2018.pdf

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Caradisiac qui essai de rester crédible :violon:

Par

j'aurais bien voulu savoir les Marques de voiture lesquel sont deplorable

Par

Plus on vérifie de points de contrôle, plus on a de chances de trouver un défaut... :bah: Surtout avec des autos de plus en plus complexes.

Mes deux autos, anciennes (30 ans de moyenne d'âge), kilométrées (800 000 km à elles 2) mais simples et entretenues, ont passé sans souci ce nouveau CT (0 défaut pour l'une, un antibrouillard AV réglé un poil trop bas pour l'autre).

Par

En réponse à HUMANOIDU82

j'aurais bien voulu savoir les Marques de voiture lesquel sont deplorable

Probablement les voitures "apacher", où les gens utilisent leurs véhicules seulement pour ce déplacer, et non pas comme un trophé de réussite sociale.

Par Profil supprimé

Une voiture entretenue correctement (même ancienne) passe le nouveau CT.

Le nouveau test anti pollution qui arrive au 1e juillet risque de mettre à mal certains véhicules ... surtout les vieux diezouts mal entretenus. Facile de les reconnaitre, ce sont les poulpes sur la route qui fument bien noir à la moindre accélération.

Pour les cas les plus critiques, il reste encore des CT qui "font pas chier" du moment qu'un p'tit billet est donné avec la CG.

Par

En réponse à le tamanoir

Plus on vérifie de points de contrôle, plus on a de chances de trouver un défaut... :bah: Surtout avec des autos de plus en plus complexes.

Mes deux autos, anciennes (30 ans de moyenne d'âge), kilométrées (800 000 km à elles 2) mais simples et entretenues, ont passé sans souci ce nouveau CT (0 défaut pour l'une, un antibrouillard AV réglé un poil trop bas pour l'autre).

Je pense que tu as menti :biggrin:

Ou alors l'agent du centre me raconte des salades mais j'ai plus tendance à la croire.

Sur la mienne qui approche les 500000km,absolument rien, nickel (faut dire que je sais conduire et respecter la mécanique:biggrin:), et bien le monsieur m'a dit que dorénavant il était obligé de noter au moins une observation même si l'auto est nickel.

Pour moi ça a été feu de croisement légèrement bas et plaquettes usées.... Il restait bien la moitié :hum:.

Par

faire des % d'augmentation sur des %... mais bon dieu ou va-t-on?

de 18.56 à 18.99... il y a une hausse de 0.43%... voilà tout.

Pour ma part, avec l'ancien CT je sais que ma voiture passait, mais avec le nouveau j'ai fait les réparations avant d'y aller... je ne pense pas être le seul.

Il faudrait faire une corrélationnelle avec la hausse des budget des ménages en entretien auto

Par

Ceux qui crient au scandale doivent rouler dans des voitures rincées, non entretenues, dangereuses et polluantes !

Par

Toute les golf tdi qui fume trop au C.T et bonne pour la casse

Par

En réponse à autounion

Commentaire supprimé.

Ou vendre tes fesse dans la rue :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire