Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Opel se lance dans le véhicule à hydrogène avec le Vivaro

Le Vivaro-e Hydrogen annonce une autonomie de plus de 400 km. Les premiers exemplaires seront livrés fin 2021.

Opel se lance dans le véhicule à hydrogène avec le Vivaro

Comme Renault, le groupe Stellantis pose une roue sur le marché du véhicule à pile à combustible via les utilitaires. Opel, qui avait reçu la mission de chapeauter le programme hydrogène du groupe PSA, vient ainsi de dévoiler le Vivaro-e Hydrogen. Deux gros avantages par rapport à la version électrique classique, lancée il y a quelques semaines : une autonomie en hausse, avec plus de 400 km, et un plein d'hydrogène qui se fait en trois minutes.

Les trois réservoirs d'hydrogène à 700 bars prennent la place de la batterie du modèle tout électrique. L'ensemble du système de pile à combustible est logé sous le capot. Les volumes de chargement ne changent donc pas. Le Vivaro-e Hydrogen est proposé avec les deux plus grandes longueurs de l'utilitaire, soit 4,95 et 5,30 mètres. Opel annonce des volumes de 5,3 et 6,1 m3. La charge utile est de 1 100 kg.

Opel se lance dans le véhicule à hydrogène avec le Vivaro

La marque indique que la pile à combustible de 45 kW « est capable de générer suffisamment de puissance pour une conduite en continu sur autoroute ». Il reste une batterie lithium-ion de 10,5 kWh, sous les sièges, qui permet de fournir un surcroît de puissance quand c'est nécessaire, par exemple au démarrage et lors des reprises. Cette batterie, qui récupère l'énergie libérée au freinage, peut se recharger en externe. Elle donne 50 km d'autonomie.

Le véhicule sera produit en Allemagne, sur le site des « véhicules spéciaux » d'Opel. Les premiers exemplaires seront livrés à l'automne, pour les clients flottes. Le prix n'est pas encore connu.

En savoir plus sur : Opel Vivaro 3

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Commentaires (48)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je suis un peu circonspect sur l'utilisation du H2 avec seulement 400km d'autonomie. Etant donné la rareté des stations H2, les cas d'utilisation vont être extrêmement limités au début.

Mais ça reste une utilisation plutôt pertinente de la mobilité H2. Bien plus que pour la voiture particulière.

Par

Pfiou v'la la solution technique digne d'un bricolage / usine à gaz.

On a donc de l'hybride rechargeable sur base élec / H2, le tout pour un résultat final minable de 400 km d'autonomie.

Au final, surement un véhicule hors de prix, à la fiabilité technique inconnue, à l'entretien / pannes éventuelles surement ultra spécifiques (appel obligatoire aux experts allemands au moindre problème) ... pour un carburant trouvable (quasi) nulle part et plus que litigieux concernant son impact écologique et sa capacité à remplacer les carburants fossiles.

Ils vont certainement en vendre / louer une poignée à de grands groupes qui passeront le bousin dans le budget comm / marketing / greenwashing mais pour le reste ...

Par

Et voilà Opel fait le poisson pilote pour le groupe Stellantis afin de voir les avantages de l'hydrogène sur transporteurs.

Pas sûr que ça sera sur le reste de la gamme de sitôt, un dispositif peu concluant jusqu'à présent, mieux adapté sur véhicules à fortes capacités d'emport.

A suivre même si je devine déjà la suite, qui sait on est pas à l'abri d'une bonne surprise.

Par

Au lieu de toujours voir des côtés négatifs à tout, on peut estimer que cette version H2 est un test en vraie grandeur, réalisé par des ingénieurs et techniciens compétents qui ont déjà parcouru pas mal de km avec des protos. C'est comme ça que les technos évoluent, en imaginant, en concevant, en testant, ... Et ensuite, on fait le bilan.

Et il est probable que le choix de la marque Opel n'est pas anodin car il y a beaucoup plus de stations de recharge en Allemagne qu'ailleurs.

Par

En réponse à AnteusFogg

Je suis un peu circonspect sur l'utilisation du H2 avec seulement 400km d'autonomie. Etant donné la rareté des stations H2, les cas d'utilisation vont être extrêmement limités au début.

Mais ça reste une utilisation plutôt pertinente de la mobilité H2. Bien plus que pour la voiture particulière.

Ce qui est intéressant dans ce choix, c'est l'équilibre qui a été choisi entre la batterie et la pile à combustible. Ni la batterie seule, ni la pile à combustible seule ne peuvent fournir la puissance maximum au moteur électrique, et c'est en cela que c'est une démarche très différente de celle adoptée pour la Miraï ou inversement pour les utilitaires Renault à prolongateur d'autonomie.

L'intérêt, c'est de faire un véhicule qui saura très bien se débrouiller en urbain avec la batterie seule, mais qui pourra affronter sereinement des bouts de voie rapide ou d'autoroute sans avoir à garder un œil inquiet sur la charge de la batterie. Et ça, ça correspond quand même assez bien à l'usage habituellement fait avec ces engins.

Maintenant, si le concept est intéressant sur le papier, il faut voir comment ce genre d'engin se comporte avec de "vrais" utilisateurs.

Par

Voilà au moins une réalisation française qui mérite des applaudissements :oui:

Une première chose est déjà certaine et qui ne pourra qu'accélérer son développement, c'est que C. Tavares y croit vraiment. Quand on sait que c'est à lui tout seul un énorme catalyseur d'énergies ....... humaines, il est facile d'imaginer que ça va booster fort !!!!

Le second point concerne le système qui est conçu et mis au point par des groupes français: Faurecia et Symbio (co-entreprise de Faurecia et Michelin) cocorico donc :up:

Réelle cohérence avec le transfert de la technologie sur des utilitaires qui conservent leurs capacités en volume et en poids.

Et voilà que les esprits chagrins et autres négatifs viennent déjà chouiner .........

Par

Un plein en 3 minute oui, mais où ?

En ce qui me concerne ce serait apparemment au circuit du Castellet. Ça fait une trotte depuis chez moi.

Sinon après c'est Fos sur Mer. Là c'est tout un voyage. Je crame la moitié du plein juste pour l'aller retour.

Totalement inenvisageable sans un réseau 100 fois plus dense

Par

En réponse à E911V

Un plein en 3 minute oui, mais où ?

En ce qui me concerne ce serait apparemment au circuit du Castellet. Ça fait une trotte depuis chez moi.

Sinon après c'est Fos sur Mer. Là c'est tout un voyage. Je crame la moitié du plein juste pour l'aller retour.

Totalement inenvisageable sans un réseau 100 fois plus dense

C'est surtout en Allemagne que les ventes et l'utilisation vont se faire. Là-bas, il y a une centaine de stations. Petit à petit, on devient moins petit...

S'il fallait attendre qu'il y ait des stations partout, eh bien il ne se passerait rien. Donc on commence par un pays proposant un maximum d'atouts. Si ça marche, on peut tenter d'étendre cela à d'autres pays. Si ça ne marche pas, ...

Par

En réponse à E911V

Un plein en 3 minute oui, mais où ?

En ce qui me concerne ce serait apparemment au circuit du Castellet. Ça fait une trotte depuis chez moi.

Sinon après c'est Fos sur Mer. Là c'est tout un voyage. Je crame la moitié du plein juste pour l'aller retour.

Totalement inenvisageable sans un réseau 100 fois plus dense

C'est pas un hasard si ce genre de solution commence à apparaître sur les utilitaires. La plupart des bases logistiques de distribution sont en train d'investir dans des stations de ce type.

Par

En réponse à EllePe

Au lieu de toujours voir des côtés négatifs à tout, on peut estimer que cette version H2 est un test en vraie grandeur, réalisé par des ingénieurs et techniciens compétents qui ont déjà parcouru pas mal de km avec des protos. C'est comme ça que les technos évoluent, en imaginant, en concevant, en testant, ... Et ensuite, on fait le bilan.

Et il est probable que le choix de la marque Opel n'est pas anodin car il y a beaucoup plus de stations de recharge en Allemagne qu'ailleurs.

Comme d'hab, les premiers clients seront donc les testeurs ... passez devant moi pour faire le chèque et "tester".

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire