Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Peugeot e-Traveller : jusqu'à 9 personnes en électrique

Le Traveller, à la fois monospace, véhicule de loisirs et navette, reçoit une motorisation 100 % électrique. De nombreuses configurations sont au menu : longueurs, aménagements pour l'intérieur, batteries…

Peugeot e-Traveller : jusqu'à 9 personnes en électrique

Après l'utilitaire, c'est au tour de la version particulière de détailler sa variante électrique. Comme pour l'Expert, le Traveller multiplie les variantes. Ce Peugeot est ainsi disponible en deux gammes. Il y a le combispace, pour les familles avec 5 à 8 places, ou la navette, pour les spécialistes du transport de personnes (taxis, hôtels…) avec 5 à 9 places.

Sur la navette, en rangées 2 et 3, on peut avoir des fauteuils coulissants en cuir avec accoudoirs ou des banquettes coulissantes fractionnées 2/3-1/3. Une finition VIP propose quatre sièges en vis-à-vis. L'accès se fait via des portes coulissantes qui peuvent être motorisées avec fonction mains libres.

Trois longueurs sont au menu : Compact à 4,60 mètres, Standard à 4,95 mètres et Long à 5,30 mètres. La hauteur est de 1,90 mètre, ce qui assure l'accès à la plupart des parkings. Même le petit modèle peut avoir 9 personnes à son bord.

Peugeot e-Traveller : jusqu'à 9 personnes en électrique

Le choix concerne aussi les batteries. Il y a 50 kWh, pour une autonomie WLTP de 230 km, ou 75 kWh, avec autonomie de 330 km. Le modèle a en série un chargeur monophasé 7,4 kW et en option un chargeur triphasé 11 kW. La Wall Box 7,4 kW semble un minimum incontournable, pour refaire le plein en 7h30 (50 kWh) ou 11h20 (75 kWh) avec le chargeur monophasé. Avec le triphasé et une Wall Box 11 kW, les temps sont de 5h et 7h30. Une borne publique 100 kW permet d'avoir 80 % de charge en 30 et 45 minutes.

Le moteur est le même selon les variantes, il développe jusqu'à 100 kW, soit 136 ch. La vitesse maximale est limitée à 130 km/h. Il faut 13,1 secondes pour passer de 0 à 100 km/h et 12,1 secondes pour faire de 80 à 120 km/h.

Peugeot e-Traveller : jusqu'à 9 personnes en électrique

Côté look, rien de particulier, si ce n'est des Lions qui changent de couleur. À bord, l'instrumentation et l'écran tactile sont revus pour s'adapter aux affichages propres à l'électrique. La console centrale intègre une nouvelle commande de boîte auto, le sélecteur de mode de conduite et le frein de stationnement électrique. Une touche B permet d’avoir une récupération de l'énergie au freinage plus forte.

L'équipement pourra être généreux, avec : vision tête haute, caméra de recul 180°, alerte de franchissement de ligne, surveillance des angles morts, reconnaissance des panneaux de signalisation, freinage automatique d'urgence… Produit en France, près de Valenciennes, ce e-Traveller sera commercialisé au cours du 2e semestre 2020.

Portfolio (17 photos)

En savoir plus sur : Peugeot Traveller

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

.... perdez pas trop votre temps à lire l'article, les tarifs ne sont pas mentionnés....

Si ils seront du même ordre que les autres trucs dans ce genre, avec tarif x 2 ou x 2,5 pour rouler pas loin à 130 km/h v-max ( comprendre être incapable de terminer un dépassent sur autoroute d'un gusse genre limace qui soudain vexé se met à accélérer ).

Amortissement impossible donc.

:bah:

Par

... et toujours ces amusants compteurs pourtant ripolinés en vert/bleu ( en roulant là dedans tu sauves les dauphins et les abeilles ) tachymètre gradué jusqu'à 180....

Par

Le modèle thermique étant déjà trop cher, cette version doit être inabordable.

Par

En-dehors des navettes d'hôtels ou de la flotte du festival de Cannes (par exemple), je vois mal qui pourrait se laisser tenter... surtout que le prix est sûrement stratosphérique au regard de l'engin.

Par

En ville ça peut le faire comme navette hôtels ou aéroports si pas trop loin.

Par

En réponse à Commandek

En-dehors des navettes d'hôtels ou de la flotte du festival de Cannes (par exemple), je vois mal qui pourrait se laisser tenter... surtout que le prix est sûrement stratosphérique au regard de l'engin.

Sur Cannes, la clim sera sûrement allumée du coup cette camionnette fera des tours uniquement entre le Ramirez et le palais des festivals , ça sera chaud pour aller jusqu'à Nice ou Monaco... Saint Tropez faut oublier, il y a l'hélicoptère pour ça

Par

Très bon produit pour les métropoles :bien:

Par

Aucun espoir pour ce truc meme les hotels n'en voudront pas pour navette car ca ne tiendra meme pas une journée.

Par

Bonjour

Ce n'est pas 75kw de batterie mais 150 qu'il faudrait pour avoir une autonomie décente !

Et du coup 22h de temps de recharge !

Restons sérieux l'électrique pour les VO c'est pas pour aujourd'hui ! A voir lorsque la technologie des batteries permettra des temps de recharge réaliste sans endommager la batterie ni l'environnement...Graphene ou autre mais vivement la fin du tout Lithium -ion qui est une aberration ecolo bobo... Dans 10 ans nos braves politiques découvriront la nocivité de ces batteries...Bref ils nous refont le coup du diesel!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire