Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pneus été - Le test 2020 du TCS : les Michelin au top, deux modèles à éviter

Dans Pratique / Entretien

Le Touring Club Suisse a noté 28 modèles de pneumatiques, en 17 et 18 pouces. Seules deux gommes sont déconseillées. Du côté des bons élèves, Michelin fait carton plein.

Pneus été - Le test 2020 du TCS : les Michelin au top, deux modèles à éviter

C'est une habitude pour lui : quelques semaines avant le printemps, le Touring Club Suisse (TCS), grande association de services aux usagers de la route chez nos voisins helvètes, publie les résultats de son test annuel de pneus été.

Pour le cru 2020, 28 gommes ont été mises à l'épreuve. Et le TCS s'est adapté à l'évolution du marché, avec la mode de jantes plus grandes. Il propose cette fois des tests de pneus en 17 et 18 pouces, taillés pour des véhicules familiaux, à commencer les SUV compacts. Les pneus ont été soumis à une batterie de 13 différents critères de test, avec bien sûr des essais sur chaussée sèche et mouillée, mais aussi une évaluation de leur résistance à l’usure, leur bruit de roulement ou leur contribution à l’économie de carburant.

12 modèles 235/55 R17 103W ont été évalués. Des modèles taillés donc pour des véhicules comme le Ford Kuga, qui a été utilisé comme base, ou des monospaces. Le TCS souligne que ces pneus ont été "une bonne surprise". C'est toutefois dans cette catégorie qu'il y a le plus mauvais résultat de l'année, avec un score "non recommandé" pour le Laufenn S-Fit EQ, vivement déconseillé suite à de mauvais résultats sur route mouillée. Les références du marché n'ont pas volé leur réputation. En haut du classement, on a le Michelin Primacy 4, avec quatre étoiles. Même score pour le Bridgestone Turanza T005 ou le Pirelli Cinturato P7.

Le TCS souligne que la majorité des pneus testés a obtenu des résultats nettement meilleurs, notamment sur chaussée mouillée, que les pneus C pour camionnettes et utilitaires (215/65 R16C) qui avaient tous été mal notés début 2019. L'association recommande donc de remplacer les pneus d’origine C par ces pneus plus sûrs de dimension 235/55 R17 sur toutes les camionnettes utilisées de façon professionnelle ou comme véhicule familial à titre privé !

16 modèles en 225/40 R18 92Y ont été testés, des pneus plutôt taillés pour des compactes avec des finitions hautes. Le pneu low-cost Rotalla Setulla S-Pace RU 01 n'a eu que deux étoiles, il est donc à éviter. Quatre modèles ont eu quatre étoiles, et pour le TCS, "ils peuvent être considérés comme universels. Ils ont réalisé d’excellents scores dans toutes les catégories de sécurité et de respect de l’environnement, aussi bien sur le mouillé que sur le sec". Dans le lot, il y a encore Michelin, avec le Pilot Sport 4. Il est accompagné du Continental Premium Contact 6, du Goodyear Eagle F1 Asym 5 et du Maxxis Victra Sport 5.

Pneus été - Le test 2020 du TCS : les Michelin au top, deux modèles à éviter
Pneus été - Le test 2020 du TCS : les Michelin au top, deux modèles à éviter

> Le détail des résultats sur le site du TCS

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (89)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je ne comprends pas cet écart entre le classement du TCS (que je ne remets pas en cause) et ma constatation personnelle où, sur mon véhicule, la monte Pirelli en 225/40/18 92Y est vraiment à éviter...À l'instar du Michelin que je ne quitte plus, tellement le niveau de grip est supérieur....

Par

En réponse à madseb77

Je ne comprends pas cet écart entre le classement du TCS (que je ne remets pas en cause) et ma constatation personnelle où, sur mon véhicule, la monte Pirelli en 225/40/18 92Y est vraiment à éviter...À l'instar du Michelin que je ne quitte plus, tellement le niveau de grip est supérieur....

Et je ne parle même pas de l'usure...

Par

En réponse à madseb77

Je ne comprends pas cet écart entre le classement du TCS (que je ne remets pas en cause) et ma constatation personnelle où, sur mon véhicule, la monte Pirelli en 225/40/18 92Y est vraiment à éviter...À l'instar du Michelin que je ne quitte plus, tellement le niveau de grip est supérieur....

Pour info : "à l'instar de" ne signifie pas "contrairement à" mais le contraire...

Par

Tout simplement car un même pneu sera peut-être très bon sur un véhicule et très mauvais sur un autre. Cela dépend beaucoup du réglage du châssis.

J ai fais l expérience avec avec de l uniroyal rain sport 3 en 215 50 17. Sur ma voiture c était une catastrophe, j avais le train avant qui glissait. Et un pote qui fait de la piste en loisir, ne mettait que ça, car sur ça voiture ça lui donnait un grip terrible.

Par

En réponse à Timotey143

Pour info : "à l'instar de" ne signifie pas "contrairement à" mais le contraire...

C'est exactement vrai....

Par

En réponse à madseb77

Et je ne parle même pas de l'usure...

L'usure accélérée des Pirelli remonte à 20 ans au moins. Les P6 puis P7 de l'époque tenaient fort sur le sec mais effectivement pas tres longtemps vs les Mich qui par contre decrochaient parfois de manière subite voire incontrôlable lorsqu'on dépassait la limite.

Aujourd'hui tout le monde a beaucoup progressé, en tout cas les meilleurs marques Mich, Pirelli, Conti, Bridg, Dunlop pour parler des 5 que j'ai eu l'occasion de rouler ces 3 ou 4 dernières années.

Grosso modo avec toutes je fais 25000 km avec une permutation vers 13 ou 14.000. Routes de montagne obligent. Et je ne vais jamais tout a fait au repère d'usure, le risque d'aquaplaning est bien trop important (moins sur des gommes de moins de 200 de large évidemment) au 1er orage venu, pour gratter 15 ou 20 jours de + le risque est trop élevé.

En fin d'usure je préfère tout de même le comportement des Conti et P0 qui restent + coherents que le Mich Primacy qui décroche parfois sans prevenir à la limite. Meme si, bien sur, la limite sur le sec est rarement voire jamais atteinte en conduite normale, mais on ne peux plus mettre la voiture en glisse avec plus de 60% d'usure (j'adorais avec la Clio 4 de ma femme...) Alors qu'il est facile de contrôler la même chose pour finir des Dunlop SportMaxx ou les P0. Concernant le Mich Pilot 4 je ne sais pas, il paraît que son comportement reste excellent jusqu'au bout du bout. Je ne l'ai conduit que sur 508 SW GT Line en mission VTC donc voiture et pneus quasi neuf (rendue à 4400 km l'an dernier) et c'est vraiment un plaisir a conduire, tres directif et precis qui se marie très bien avec le train av au top de la 508.

Par

En réponse à Chris-Tof

Tout simplement car un même pneu sera peut-être très bon sur un véhicule et très mauvais sur un autre. Cela dépend beaucoup du réglage du châssis.

J ai fais l expérience avec avec de l uniroyal rain sport 3 en 215 50 17. Sur ma voiture c était une catastrophe, j avais le train avant qui glissait. Et un pote qui fait de la piste en loisir, ne mettait que ça, car sur ça voiture ça lui donnait un grip terrible.

Oui, mais là je ne parle pas des roues d'un même essieu qui "glissent", mais d'une dérive des 4 roues... et je l'ai vécu sur 2 véhicules sachant que sur le second, c'est la monte d'origine !

Par

En réponse à madseb77

Je ne comprends pas cet écart entre le classement du TCS (que je ne remets pas en cause) et ma constatation personnelle où, sur mon véhicule, la monte Pirelli en 225/40/18 92Y est vraiment à éviter...À l'instar du Michelin que je ne quitte plus, tellement le niveau de grip est supérieur....

Le Pirelli PZero a les meilleurs résultats... ^^

Mais il pèche gravement en usure. Ceci expliquant cela ?

Par

En réponse à Max Puissant

Le Pirelli PZero a les meilleurs résultats... ^^

Mais il pèche gravement en usure. Ceci expliquant cela ?

Y'a qu'à voir en formule 1, après quelques tours les pneus s'effondrent :beuh:

Quoi ?!

Ok je sors :biggrin:

Par

En réponse à madseb77

Je ne comprends pas cet écart entre le classement du TCS (que je ne remets pas en cause) et ma constatation personnelle où, sur mon véhicule, la monte Pirelli en 225/40/18 92Y est vraiment à éviter...À l'instar du Michelin que je ne quitte plus, tellement le niveau de grip est supérieur....

2 possibilités :

- tu avais un pneu de gamme OE (monte d'origine) et actuellement les constructeurs auto demandent aux manufacturiers de pneus un pneu ultra basse Résistance au Roulement. Ensuite c''est selon le savoir-faire du manufacturier d'arriver à rentrer bon dans les autres domaines... La conséquence habituelle est d'être mauvais en adhérence et de réduire la hauteur de sculpture donc on arrive vite aux témoins d'usure...

- le TCS n'achète pas les pneus dans le commerce mais se les fait fournir par le manufacturier gratos et donc potentiellement se faire fournir des versions spéciales... comment dire "améliorées" (c'était arrivé à l'ADAC de se faire prendre à utiliser des pneus "spéciaux" de Conti de mémoire)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire