Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pneus hiver obligatoires J-7 - Tout ce qu'il faut savoir : départements, équipements, sanction…

Dans Pratique / Autres actu pratique

, mis à jour

À partir du 1er novembre, une bonne partie des automobilistes français seront concernés par l'obligation d'avoir des équipements hivernaux sur son véhicule. On résume tout ce qu'il faut savoir.

Pneus hiver obligatoires J-7 - Tout ce qu'il faut savoir : départements, équipements, sanction…

Plus que quelques jours avant l'entrée en vigueur de l'obligation d'équiper son auto en équipements hivernaux dans une partie de la France. Pourtant, selon un sondage réalisé pour Point S (en septembre), 65 % des automobilistes n'en ont jamais entendu parler. Il est donc grand temps de s'intéresser au sujet. Pour savoir si vous êtes concerné, comment il faut s'équiper, Caradisiac fait le point.

Quand s'applique la mesure ?

Elle commence le 1er novembre. Il faut donc y penser sérieusement cette fois ! L'obligation est ensuite en vigueur jusqu'au 31 mars.

Où est mise en place l'obligation ?

La loi "Montagne II" s'applique dans les six massifs de l'Hexagone : Alpes, Corse, Jura, Massif Central, Pyrénées et Vosges. Cela touche au départ 48 départements. Mais la mise en place a ensuite été orchestrée au niveau local, avec un "comité de massif", qui comprend notamment des élus et le préfet.

Une liberté de choix locale qui donne sur le plan géographique une sacrée usine à gaz ! Plusieurs départements inclus dans les massifs ont par exemple dit non ! D'autres ont généralisé la mesure. Et pour la majorité, l'obligation concernera une partie du département.

Pour y voir clair, Caradisiac propose un sujet qui fait l'inventaire le plus complet possible pour trouver les consignes département par département.

> À lire sur Caradisiac : La liste des départements et communes concernés

Je vais traverser une zone concernée, dois-je être équipé ?

La réponse est oui, il n'y a pas d'exception pour les automobilistes en transit. Exemple : vous habitez la Bretagne, vous voulez aller à Marseille. Si vous passez par le Massif Central, le Puy de Dôme a généralisé la mesure, y compris sur ses autoroutes. Il faudra donc être en règle avec les équipements nécessaires !

Quels sont les équipements à avoir ?

Pour faire simple, on parle de pneus hiver obligatoires. Mais c'est un raccourci rapide, il faut le reconnaître. Les automobilistes ont le choix entre avoir quatre pneus hiver (au moins deux sur chaque essieu) ou avoir au moins deux dispositifs antidérapants dans leur véhicule (c’est-à-dire des chaussettes ou des chaînes).

On rappelle que les pneus hiver sont utiles quand les températures passent sous les 7°C. Si vous habitez dans une zone froide concernée, ou que vous y allez souvent, le mieux est de les adopter. En revanche, si vous circulez très occasionnellement dans un secteur concerné, les chaussettes et chaînes suffiront.

Pneus hiver obligatoires J-7 - Tout ce qu'il faut savoir : départements, équipements, sanction…

Quels symboles pour reconnaître un pneu hiver ?

Pour les trois premiers hivers, c’est-à-dire jusqu'au 31 mars 2024, l’appellation pneu hiver couvrira :

  • les pneus identifiés par l’un des marquages "M+S", "M.S" ou "M&S".
  • les pneus identifiés par le marquage symbole alpin, reconnu sous l’appellation "3PMSF" (3 Peak Mountain Snow Flake), avec l'un des marquages "M+S", "M.S" ou "M&S".

À partir du 1er novembre 2024, seule cette deuxième catégorie sera acceptée, c’est-à-dire les pneus avec symbole alpin et l’un des marquages "M+S", "M.S" ou "M&S".

Le pneu toutes saisons est-il accepté ?

Les pneus toutes saisons peuvent être utilisés dans le cadre de cette loi, s'ils respectent les consignes de marquages. Ce qui ne posera pas de problème, les grands producteurs de pneus proposant des modèles qui ont les marquages M.S et 3PMSF, par exemple Michelin avec ses CrossClimate.

> À lire sur Caradisiac : Les pneus quatre saisons sont-ils bons à tout faire ?

Quelle est la sanction ?

La Sécurité Routière l'a confirmé : cette première année, pas de sanction, mais de la pédagogie. Matignon expliquait en septembre qu'il va y avoir une phase de sensibilisation et d’expérimentation ces prochains mois : "On va surtout regarder si le taux d’équipement des véhicules qui feront l’objet d’un premier contrôle est bon ou pas".

Toutefois, certains maires ne sont pas d'accord avec cette tolérance ! Celui de Gérardmer (Vosges) a ainsi pris un arrêté municipal pour sanctionner le non respect de l'obligation sur sa commune.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire