Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

PSA : 1 300 ruptures conventionnelles collectives et autant d'embauches en CDI en 2018

Dans Economie / Politique / Social

Florent Ferrière

PSA : 1 300 ruptures conventionnelles collectives et autant d'embauches en CDI en 2018

Le groupe PSA compte proposer cette année la rupture conventionnelle collective à 1 300 salariés. Il a aussi annoncé qu'il recruterait 1 300 personnes en CDI.

Il y a quelques jours, on apprenait que PSA avait l'intention de recourir à la rupture conventionnelle collective, un dispositif apparu avec la nouvelle réforme du Code du Travail, pour ajuster ses effectifs. La réunion avec les syndicats ayant eu lieu ce jour, on en sait davantage sur les projets du groupe.

PSA vise cette année 1 300 ruptures conventionnelles collectives. Il préfère cependant parler de "mobilité externe", avec des salariés qui souhaitent volontairement quitter l'entreprise et seront accompagnés vers leur nouvelle vie. À cela s'ajouteront 900 dispenses d'activité pour des séniors, un dispositif qui permet à des salariés de quitter leur poste quelques années avant leur retraite, tout en conservant leur contrat de travail et une partie de leur salaire.

En contrepartie, le groupe s'est engagé à recruter en CDI 1 300 personnes, dont 400 en production, pour accompagner le succès commercial des nouveaux modèles. L'usine de Sochaux va par exemple battre des records cette année, avec un demi-million de véhicules assemblés. Le groupe compte aussi accueillir 2 000 emplois jeunes. PSA table également sur plus de 6 000 mobilités internes (ce qui permet de mieux répartir les effectifs) et plus de 1 000 parcours de reconversion interne (un nouveau métier dans l'entreprise).

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire