Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'usine PSA de Sochaux prête à battre des records de production en 2018 grâce au 3008

Dans Economie / Politique / Industrie

Florent Ferrière

L'usine PSA de Sochaux prête à battre des records de production en 2018 grâce au 3008

Cette année, un demi-million de voitures devrait sortir des chaînes d'assemblage de Sochaux, un niveau inédit depuis les années 1970 !

En 2016, 1,75 million de véhicules ont été produits dans l'Hexagone, un résultat en hausse de 5,9 % par rapport à 2015. Le bilan 2017 n'est pas encore connu, mais il devrait être encore meilleur. Si chez Renault, l'usine de Douai (Talisman, Espace, Scénic) ne tourne pas autant qu'espéré, le site de Flins se porte bien, grâce à l'arrivée de la Micra, tout comme celui de Sandouville, qui assemble le Trafic et ses dérivés Opel, Fiat et Nissan.

Mais c'est surtout ce qui se passe du côté du site PSA à Sochaux qui permet de s'attendre à un bon résultat pour la production tricolore en 2017. En effet, cette usine a produit 425 000 autos l'année dernière, soit 75 000 de plus qu'en 2016 ! Et du côté de PSA, on table pour 2018 sur un volume de 500 000 véhicules. Ce qui serait un record depuis le milieu des années 1970, et placerait ce site dans le top 3 européen.

Cette envolée de la production s'explique par le carton du Peugeot 3008. Le SUV compact du Lion a réussi à monter sur le podium des voitures les plus vendues en France en 2017. Un succès qui a incité Peugeot à augmenter au maximum les cadences pour réduire tant bien que mal les délais de livraison, qui ont pu atteindre neuf mois, une attente pouvant inciter des clients à annuler leur commande.

L'usine de Sochaux produit aussi la 308, qui reste à un bon niveau même s'il y a une baisse de régime (logique vu que la voiture commence à prendre de l'âge) et la DS5, produite au compte-gouttes (et qui sera bientôt arrêtée). Une baisse d'activité qui sera largement compensée par la montée en puissance de l'Opel Grandland X, cousin du 3008, et fabriqué à Sochaux depuis septembre.

Malheureusement, ces succès ne se concrétisent pas en matière d'emplois stables. PSA privilégie les recrutements d'intérimaires. 1 000 ont par exemple été embauchés mi-2017. Il y a 11 000 salariés à Sochaux, dont 2 500 intérimaires. Selon un syndicaliste CGT cité par le Parisien, aucune embauche en CDI n'est prévue en 2018. PSA semble vouloir jouer la prudence, conscient que c'est un pic, les ventes du 3008 devant naturellement se tasser dans les années à venir.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot

Commentaires ()

Déposer un commentaire