Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

L'usine PSA de Sochaux prête à battre des records de production en 2018 grâce au 3008

Dans Economie / Politique / Industrie

L'usine PSA de Sochaux prête à battre des records de production en 2018 grâce au 3008

Cette année, un demi-million de voitures devrait sortir des chaînes d'assemblage de Sochaux, un niveau inédit depuis les années 1970 !

En 2016, 1,75 million de véhicules ont été produits dans l'Hexagone, un résultat en hausse de 5,9 % par rapport à 2015. Le bilan 2017 n'est pas encore connu, mais il devrait être encore meilleur. Si chez Renault, l'usine de Douai (Talisman, Espace, Scénic) ne tourne pas autant qu'espéré, le site de Flins se porte bien, grâce à l'arrivée de la Micra, tout comme celui de Sandouville, qui assemble le Trafic et ses dérivés Opel, Fiat et Nissan.

Mais c'est surtout ce qui se passe du côté du site PSA à Sochaux qui permet de s'attendre à un bon résultat pour la production tricolore en 2017. En effet, cette usine a produit 425 000 autos l'année dernière, soit 75 000 de plus qu'en 2016 ! Et du côté de PSA, on table pour 2018 sur un volume de 500 000 véhicules. Ce qui serait un record depuis le milieu des années 1970, et placerait ce site dans le top 3 européen.

Cette envolée de la production s'explique par le carton du Peugeot 3008. Le SUV compact du Lion a réussi à monter sur le podium des voitures les plus vendues en France en 2017. Un succès qui a incité Peugeot à augmenter au maximum les cadences pour réduire tant bien que mal les délais de livraison, qui ont pu atteindre neuf mois, une attente pouvant inciter des clients à annuler leur commande.

L'usine de Sochaux produit aussi la 308, qui reste à un bon niveau même s'il y a une baisse de régime (logique vu que la voiture commence à prendre de l'âge) et la DS5, produite au compte-gouttes (et qui sera bientôt arrêtée). Une baisse d'activité qui sera largement compensée par la montée en puissance de l'Opel Grandland X, cousin du 3008, et fabriqué à Sochaux depuis septembre.

Malheureusement, ces succès ne se concrétisent pas en matière d'emplois stables. PSA privilégie les recrutements d'intérimaires. 1 000 ont par exemple été embauchés mi-2017. Il y a 11 000 salariés à Sochaux, dont 2 500 intérimaires. Selon un syndicaliste CGT cité par le Parisien, aucune embauche en CDI n'est prévue en 2018. PSA semble vouloir jouer la prudence, conscient que c'est un pic, les ventes du 3008 devant naturellement se tasser dans les années à venir.

Mots clés :

Commentaires (98)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"PSA privilégie les recrutements d'intérimaires. 1 000 ont par exemple été embauchés mi-2017. Il y a 11 000 salariés à Sochaux, dont 2 500 intérimaires. Selon un syndicaliste CGT cité par le Parisien, aucune embauche en CDI n'est prévue en 2018."

Merci, aurevoir.

Par

En réponse à Maître_Yoda

"PSA privilégie les recrutements d'intérimaires. 1 000 ont par exemple été embauchés mi-2017. Il y a 11 000 salariés à Sochaux, dont 2 500 intérimaires. Selon un syndicaliste CGT cité par le Parisien, aucune embauche en CDI n'est prévue en 2018."

Merci, aurevoir.

T'as retenu que ça de tout l'article ?

Par

Bravo Peugeot ! J'espère que les futurs modèles auront le même succès que le 3008 :bien:

Par

En réponse à Maître_Yoda

"PSA privilégie les recrutements d'intérimaires. 1 000 ont par exemple été embauchés mi-2017. Il y a 11 000 salariés à Sochaux, dont 2 500 intérimaires. Selon un syndicaliste CGT cité par le Parisien, aucune embauche en CDI n'est prévue en 2018."

Merci, aurevoir.

On va pas embaucher en CDI quand on sait qu'une baisse de la production de la voiture star du moment est probable quand elle sera sur ses 3,4 ans de mise sur le marché :wink: juste la logique hein

sinon devinette sans quelle usine FCA et sur quelle ligne on est passé de 300 a 265 unités sur un mois :voyons: indice "c'est celle qui produit des best propulsions of the world qui devaient atomiser les os des BMW et les réduire en poudre fine" :tongue:

Par

En réponse à zemik

On va pas embaucher en CDI quand on sait qu'une baisse de la production de la voiture star du moment est probable quand elle sera sur ses 3,4 ans de mise sur le marché :wink: juste la logique hein

sinon devinette sans quelle usine FCA et sur quelle ligne on est passé de 300 a 265 unités sur un mois :voyons: indice "c'est celle qui produit des best propulsions of the world qui devaient atomiser les os des BMW et les réduire en poudre fine" :tongue:

Au fait, tu l'as reçu ton 3008 ? Tu en es content ?

Par

Il est en pense quoi moukeaf et son kadjar dont j'ai oublié l'existence

Par

Bravo pour Peugeot, pour l'usine et pour Sochaux, succès mérité pour un véhicule réussit.

J'espère que les cadences élevées de production et l'appel à l'intérim ne nuisent pas à la qualité d'assemblage des véhicules.

La question des cdi dans l'automobile est hélas un sujet délicat, tant les mutations qui s'annoncent rendent l'avenir et les volumes incertains. Ce n'est pas seulement le cas pour Peugeot, mais pour l'ensemble des acteurs du secteur.

On nous promet le taxi autonome, la voiture à la demande, l'auto-partage puissance X et des mesures politiques de plus en plus contraignantes pour les usagers. Il est donc peu probable que la consommation comme les usages automobiles restent sur le schéma que nous connaissons pendant encore de nombreuses décennies... et les industriels s'y préparent.

Par Profil supprimé

En réponse à smartboy

Bravo pour Peugeot, pour l'usine et pour Sochaux, succès mérité pour un véhicule réussit.

J'espère que les cadences élevées de production et l'appel à l'intérim ne nuisent pas à la qualité d'assemblage des véhicules.

La question des cdi dans l'automobile est hélas un sujet délicat, tant les mutations qui s'annoncent rendent l'avenir et les volumes incertains. Ce n'est pas seulement le cas pour Peugeot, mais pour l'ensemble des acteurs du secteur.

On nous promet le taxi autonome, la voiture à la demande, l'auto-partage puissance X et des mesures politiques de plus en plus contraignantes pour les usagers. Il est donc peu probable que la consommation comme les usages automobiles restent sur le schéma que nous connaissons pendant encore de nombreuses décennies... et les industriels s'y préparent.

Il y a eu de nombreux cas de capots mal assemblés qui tremblent sur 3008.

J'espère que c'est résolu car c'est dommage pour un aussi bon véhicule.

Par

En réponse à Profil supprimé

Il y a eu de nombreux cas de capots mal assemblés qui tremblent sur 3008.

J'espère que c'est résolu car c'est dommage pour un aussi bon véhicule.

Pour info, le problème est résolu.

Par

En réponse à Maître_Yoda

"PSA privilégie les recrutements d'intérimaires. 1 000 ont par exemple été embauchés mi-2017. Il y a 11 000 salariés à Sochaux, dont 2 500 intérimaires. Selon un syndicaliste CGT cité par le Parisien, aucune embauche en CDI n'est prévue en 2018."

Merci, aurevoir.

Tout simplement parce que se séparer de salariés quand ça ne va pas est un parcours du combattant pour les entreprises.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire