Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

PSA est resté très rentable en 2020

Dans Economie / Politique / Finance

PSA est resté très rentable en 2020

La crise sanitaire ne s'est pas transformée en crise économique pour PSA, avec une marge de plus de 7 % pour sa division automobile en 2020 !

PSA résiste au Covid-19. Le groupe français a bien sûr été impacté par la crise sanitaire. Son chiffre d'affaires a ainsi baissé de 18,7 % en 2020, à 60,7 milliards d'euros. Pour la division automobile, le CA a reculé de 19,2 %, à 47,6 milliards. L'effet volume a un impact négatif de - 23,9 %, alors que le groupe profite de nouveau d'un effet positif du mix produit (+ 4,2 %) et des prix (+ 0,9 %). En clair, la part de véhicules plus onéreux progresse encore.

La gestion financière au cordeau de Carlos Tavares a de nouveau fait des miracles. Car malgré la tempête, PSA est resté rentable. Le groupe a dégagé un bénéfice de 2,2 milliards d'euros en 2020. On rappelle que Renault a de son côté perdu 8 milliards d'euros l'année dernière ! Pour l'automobile, la marge opérationnelle courante de PSA sur l'ensemble de l'année a été de 7,1 %. Elle a même atteint un record de 9,4 % au second semestre !

Le bon point pour Carlos Tavares, qui a pris les commandes de Stellantis, c'est qu'il n'y a pas qu'une moitié du nouveau groupe qui va bien. FCA a aussi annoncé de "solides résultats", même si le bénéfice n'a été que de 24 millions d'euros sur l'année. L'italo-américain met surtout en avant des records pour le quatrième trimestre, preuve d'une belle reprise, avec une marge pour le groupe de 8,2 %. Toutes les régions et Maserati ont été profitables.

Le commentaire de Carlos Tavares : "Ces résultats mettent en évidence la solidité financière de Stellantis, qui réunit deux entreprises fortes et saines. Stellantis prend un départ lancé et se concentre totalement sur l’atteinte de l’ensemble des synergies annoncées.

3 000 € de prime pour les salariés

Carlos Tavares a annoncé sur France Info que les salariés français toucheront une prime d'intéressement brut de 3 000 € minimum : "Je veux leur dire toute ma reconnaissance, toute mon admiration, je veux leur dire qu'ils se sont comportés de manière admirable".

Le patron de Stellantis a par ailleurs souligné : "Sur les sept dernières années, nous avons atteint l'ordre de 2,7 milliards d'euros de prime d'intéressement et de supplément d'intéressement qui ont été versés à nos salariés. C'est significativement plus que ce que nous avons versé à nos actionnaires".

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire