Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - PSA est resté très rentable en 2020

Florent Ferrière

PSA est resté très rentable en 2020

Déposer un commentaire

Par

N'est il pas temps de faire profiter les clients avec des remises, puisque vos véhicules sont produits au Maroc, Slovénie etc. Sinon à un moment, attention au retour de baton !

Par

Très bien ! C'est bien cela qui fait la force d'un groupe automobile aujourd'hui. Vu les épreuves et obstacles qui vont arriver dans les années à venir dans ce domaine, ils ont bien raison de se constituer une réserve solide. Et je pense bien qu'il faut encore continuer.

Excellent PDG, qu'est Tavares.

Par

PSA a annoncé une prime de 3k€ pour ses salariés.

Les salariés de Douvrin aiment ça et préparent surement un lipdub pour remercier Carlos.

Les clients feront de même en recevant leur facture de réparation.

Par

ON ne peut pas le nier, bravo Tavares.

Par

Quand l'état se goinfre sur le dos des sociétés sans ne rien faire, personne ne trouve à redire. Les taxes s'élèvent à combien sur le prix d'un véhicule ? Après tout c'est normal que ces sociétés margent correctement. Ce n'est pas en faisant des ristournes à tout va qu'elles survivront. Il suffit de voir le bilan de Renault.

Par

Aux infos, ils viennent d'annoncer que les employés du Groupe toucheraient une prime d'au minimum 3000€.

Par ces temps de Covid, c'est inespéré. A voir ce que les salariés des autres Groupes toucheront...

Par

En réponse à Aznog

PSA a annoncé une prime de 3k€ pour ses salariés.

Les salariés de Douvrin aiment ça et préparent surement un lipdub pour remercier Carlos.

Les clients feront de même en recevant leur facture de réparation.

   

Oui, les salariés de Renault sont de tout coeur avec toi. :cyp:

Par

9% au deuxieme semestre.... merci les 3008 PHEV vendus aux flottes d'entreprise !!

Par

En réponse à Aznog

PSA a annoncé une prime de 3k€ pour ses salariés.

Les salariés de Douvrin aiment ça et préparent surement un lipdub pour remercier Carlos.

Les clients feront de même en recevant leur facture de réparation.

   

Je n'ai rien contre de payer plus si cela permet de donner des primes qui seront enduites réintroduise sur marche avec tva et taxe diverse qui reviendront dans les caisses de l'état et sui permettront ainsi de stabiliser la dette .

Le darwinisme de M. Tavares fonctionne.

Reconnaissons lui ce mérite.

Si nous avions plus de patron comme lui dans notre entreprise plutôt que des énarques qui se recase ensuite dans la politique le pays irait peut-être beaucoup mieux

Par

Excellente nouvelle.

Maintenant, au tour de De Meo de faire le même travail ! :bien:

Par

Dommage quand même que les véhicules de niche ou sportifs sont désormais exclus de la gamme

Par

on sait peugeot a piqué les clients chez renault...

normal 10 ans de montée en gamme ...*

des modéles superieurs sur toute la gamme...

aujourd'hui passage à l"électrique réussi.. quand renault à la bourre n'a que la vielle zozo à proposer...

maintenant il faut réussir à l'export...

c'est possible grace à la voiture electrique..

et le groupe stellantis!!!

Renault va disparaitre.

8 milliards de perte... quand peugeot fait 2 milliards de bénéfice...

macron bouchera pas les trous éternellement...

aprés la présidentielle... Renault va fermer la moitié de ses usines...

je crains meme la disparition de renault...

qui n'a pas su évoluer...

Par

En réponse à Aznog

PSA a annoncé une prime de 3k€ pour ses salariés.

Les salariés de Douvrin aiment ça et préparent surement un lipdub pour remercier Carlos.

Les clients feront de même en recevant leur facture de réparation.

   

Et combien la prime chez Renault ? :confused:

Par

C'est le résultat de plusieurs années d'efforts au niveau de la Recherche et Développement, de la qualité, de la montée en gamme au niveau des matériaux, et de la commercialisation de plusieurs véhicules à succès.

Bravo Tavares !

Par

En réponse à Entouteobjectivité

C'est le résultat de plusieurs années d'efforts au niveau de la Recherche et Développement, de la qualité, de la montée en gamme au niveau des matériaux, et de la commercialisation de plusieurs véhicules à succès.

Bravo Tavares !

   

Et des salariés qui ont du faire beaucoup d'efforts pendant plusieurs années de disette.

Mais in fine, oui, ça paye.

Il n'y a pas de mystère, c'est le principe de la fable de La Fontaine "la cigale et la fourmi". Et Tavares est une fourmi...

Maintenant, l'avantage de la fourmi, c'est qu'à un moment donné, elle peut commencer à prendre quelques risques. A voir donc si les constructeurs de Stellantis vont se lâcher un peu avec quelques modèles sortant un peu du lot...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

C'est le résultat de plusieurs années d'efforts au niveau de la Recherche et Développement, de la qualité, de la montée en gamme au niveau des matériaux, et de la commercialisation de plusieurs véhicules à succès.

Bravo Tavares !

   

Aux dires de plusieurs ingénieurs travaillant au R&D, c'est avant tout lié à une forte baisse de coûts de recherche et du cost Killing. Beaucoup sont inquiets en interne car les budgets sont systématiquement rognés par Tavares y compris dans la R and D. Il est à craindre un retour de bâton d'autant que la fiabilité reste hasardeuse et que le sac n'assure pas ses responsabilités. On est loin d'une fiabilité à la japonaise. Les résultats sont bons, espérons que ce n'est pas du trompe l'œil.

Par

En réponse à fedoismyname

Oui, les salariés de Renault sont de tout coeur avec toi. :cyp:

   

Ils en ont peut être toucher... va savoir

Par

En réponse à Zelos

N'est il pas temps de faire profiter les clients avec des remises, puisque vos véhicules sont produits au Maroc, Slovénie etc. Sinon à un moment, attention au retour de baton !

   

Faut profiter des benef pour faire de la r&d et creer des innovations.

Par

En réponse à fedoismyname

Oui, les salariés de Renault sont de tout coeur avec toi. :cyp:

   

C'est l'inverse, ils vont filer du fric pour renflouer les caisses :areuh:

Ca me rappelle Airbus, il y a quelques années, qui avait offert une prime pour ses salariés de ... 2,90 euros.

Par

c'est quand même beau ce renouveau de la marque depuis presque 10 ans....Bravo Tavarès....une gamme avec des produits valorisants esthétiquement et qui se vendent

Et dire qu'il s'est fait dégagé comme une merde de chez Renault....

Qui sait ce qu'il aurait fait du groupe a la place de Ghosn....

Par

En réponse à Zelos

N'est il pas temps de faire profiter les clients avec des remises, puisque vos véhicules sont produits au Maroc, Slovénie etc. Sinon à un moment, attention au retour de baton !

   

Tant que les clients paient et qu'il y en a suffisamment, Tavares s'en fiche. Si les clients trouvaient les prix trop élevés, ils m'achèteraient pas.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

C'est le résultat de plusieurs années d'efforts au niveau de la Recherche et Développement, de la qualité, de la montée en gamme au niveau des matériaux, et de la commercialisation de plusieurs véhicules à succès.

Bravo Tavares !

   

"Le résultat d'années d'efforts ....et patati et patata": et de suppressions d'emplois.Opel en a perdu 10 000 depuis qu'il a été repris par PSA.Et avec les prochaines suppressions en Italie et en France,en 2021 PSA va battre tous ses records de rentabilité.

Et avec ses 15 000 suppressions d'emplois,Renault va aussi reprendre des couleurs.

Par

En réponse à Dimhop

Aux dires de plusieurs ingénieurs travaillant au R&D, c'est avant tout lié à une forte baisse de coûts de recherche et du cost Killing. Beaucoup sont inquiets en interne car les budgets sont systématiquement rognés par Tavares y compris dans la R and D. Il est à craindre un retour de bâton d'autant que la fiabilité reste hasardeuse et que le sac n'assure pas ses responsabilités. On est loin d'une fiabilité à la japonaise. Les résultats sont bons, espérons que ce n'est pas du trompe l'œil.

   

Ton commentaire est représentatif de la mentalité française...ou anti-française, plutôt : de la critique systématique, ou du scepticisme systématique dans ton cas car ton message est construite et dans un bon état d'esprit.

Il y a encore moins de 3 ans, Psa était l'entreprise qui déposait le plus de brevets, et ici, nombre se moquaient en disant qu'on ne le voyait pas beaucoup sur les voitures de série.

La vérité est que Tavares a dorénavant optimisé la chaîne, en faisant la chasse aux recherches inutiles (voiture autonome) et faisant mieux travailler l'ingénierie avec la production.

Un autre exemple : la plateforme électrique actuellement en développement fait énormément appel à l'équipe DS engagée en FE et qui écrase le championnat depuis 2 ans. Cela optimise les investissements.

Par

Bizarre pas les mêmes chiffres sur le quotidien " Le Point " ....:

"Stellantis a par ailleurs dévoilé les derniers résultats financiers séparés de PSA et FCA. Le français affiche un chiffre d'affaires de 60,7 milliards d'euros (- 19 %), mais contient le recul de sa marge opérationnelle, qui ressort à 6,1 %, "

6,1% et non 7,1% de marge opérationnelle grosso modo 1,5 milliards de moins .

Deuxièmement , Stellantis , le truc incluant les autos badgées Pigeot n'est plus que 6ème assembleur mondial :

" Renault numéro trois, Stellantis doublé par GM et Hyundai

Conséquence : Toyota est leader mondial (9,5 millions de véhicules), juste devant Volkswagen, plus exposé en Europe (9,3 millions), tandis que l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est troisième (7,7 millions). Derrière, General Motors et Hyundai-Kia sont respectivement quatrième et cinquième mondiaux, avec 6,8 et 6,3 millions d'unités. Après Stellantis suivent le japonais Honda (4,4 millions d'unités) et l'américain Ford (4,2 millions). On retrouve en bas de tableau Daimler (2,53 millions), détenu à 10 % par le milliardaire chinois Shufu Li, et le japonais Suzuki (2,51 millions). "

Ça recadre un peu les fantasmes ....:brosse:

Par

En réponse à Zelos

N'est il pas temps de faire profiter les clients avec des remises, puisque vos véhicules sont produits au Maroc, Slovénie etc. Sinon à un moment, attention au retour de baton !

   

Tu n'es pas crédible si tu demande un certains prix et que tu accorde de grosses remises. Les remises écorne l'image de marque. Va chez VW, les prix sont élevés, les remises contenues et pourtant, ça fait des années que ça fonctionne.

Par

En réponse à Alternative

Bizarre pas les mêmes chiffres sur le quotidien " Le Point " ....:

"Stellantis a par ailleurs dévoilé les derniers résultats financiers séparés de PSA et FCA. Le français affiche un chiffre d'affaires de 60,7 milliards d'euros (- 19 %), mais contient le recul de sa marge opérationnelle, qui ressort à 6,1 %, "

6,1% et non 7,1% de marge opérationnelle grosso modo 1,5 milliards de moins .

Deuxièmement , Stellantis , le truc incluant les autos badgées Pigeot n'est plus que 6ème assembleur mondial :

" Renault numéro trois, Stellantis doublé par GM et Hyundai

Conséquence : Toyota est leader mondial (9,5 millions de véhicules), juste devant Volkswagen, plus exposé en Europe (9,3 millions), tandis que l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est troisième (7,7 millions). Derrière, General Motors et Hyundai-Kia sont respectivement quatrième et cinquième mondiaux, avec 6,8 et 6,3 millions d'unités. Après Stellantis suivent le japonais Honda (4,4 millions d'unités) et l'américain Ford (4,2 millions). On retrouve en bas de tableau Daimler (2,53 millions), détenu à 10 % par le milliardaire chinois Shufu Li, et le japonais Suzuki (2,51 millions). "

Ça recadre un peu les fantasmes ....:brosse:

   

C'est toi qui ne comprends pas ce que tu lis. Tu nous cite Stellantis quand il est question de PSA (donc sans fca).

Quand au rang de 6eme, c'est surtout dû à la crise sanitaire et au retrait du marché européen. Il faudra juger une fois que les choses seront revenue à peu près à la normale.

Par

En réponse à p.martin.pm

"Le résultat d'années d'efforts ....et patati et patata": et de suppressions d'emplois.Opel en a perdu 10 000 depuis qu'il a été repris par PSA.Et avec les prochaines suppressions en Italie et en France,en 2021 PSA va battre tous ses records de rentabilité.

Et avec ses 15 000 suppressions d'emplois,Renault va aussi reprendre des couleurs.

   

Tout ça n'est pas lié qu'à la suppression d'emploi.

Ça serait facile s'il suffisait de licencier pour que ça reparte. Ça contribue mais c'est surtout un ensemble de décisions et d'investissements commun et optimisés qui font qu'une entreprise est rentable. Pas simplement une histoire de degressage de la masse salariale. Les entreprises qui se contentent de ce genre de mesures sont des entreprises sur la pente qui ne cesse de régresser d'années en années et qui finissent par disparaitre absorbées par plus grosse ou qui mettent la clé sous la porte.

Par

En réponse à JimmyNeutron

9% au deuxieme semestre.... merci les 3008 PHEV vendus aux flottes d'entreprise !!

   

Et alors ? Tout le monde le fait et c'est normal, qu'elle entreprise se priverait d'un tel marché ?

Par

En réponse à fedoismyname

Aux infos, ils viennent d'annoncer que les employés du Groupe toucheraient une prime d'au minimum 3000€.

Par ces temps de Covid, c'est inespéré. A voir ce que les salariés des autres Groupes toucheront...

   

https://www.revolutionpermanente.fr/PSA-Douvrin-Si-on-ne-se-bat-pas-c-est-la-mort-programmee-de-l-usine

C'est plus facile de distribuer des miettes après avoir supprimé des emplois !

Le site de Douvrin risque de disparaître, la politique de Tavares comme il l'a montré avec Pijo et Opel consiste à fermer des usines, faire accepter des baisses de salaires et virer les intérimaires...

Les effectifs de PSA en 8 ans (2008 à 2016) sont passés en France de 107000 personnes à 72000 !

35000 personnes, à comparer aux 4600 personnes que Renault va supprimer en France.

Les ventes pijotistes se sont effondrées en 2020, plus que celles de Renault, et la rentabilité financière n'est due qu'à une politique d'austérité massive.

Quand Renault aura lui aussi fait baisser ses effectifs la "rentabilité" reviendra mais à part rassurer les actionnaires ça n'apporte pas grand chose...

Par

En réponse à Zelos

N'est il pas temps de faire profiter les clients avec des remises, puisque vos véhicules sont produits au Maroc, Slovénie etc. Sinon à un moment, attention au retour de baton !

   

Parce que tu crois que les BAM et autres Volkswagen et cie font des remises de fou ? Ben non mon gars :bah:

Et leur caisses sont souvent faites en dehors de l'Allemagne.

Peugeot applique une recette qui fonctionne très bien chez les autres et sans honte.

Mais vu que c'est une marque française qui le fait, ça y est c'est honteux et blablabla.... :blague:

Par

En réponse à p.martin.pm

"Le résultat d'années d'efforts ....et patati et patata": et de suppressions d'emplois.Opel en a perdu 10 000 depuis qu'il a été repris par PSA.Et avec les prochaines suppressions en Italie et en France,en 2021 PSA va battre tous ses records de rentabilité.

Et avec ses 15 000 suppressions d'emplois,Renault va aussi reprendre des couleurs.

   

Exactement comme pour les brevets : quand Psa gardait tout en France, les trolls les taxaient d'incapables, etc.

Clairement, Tavares fait ce qu'il a à faire, sans se préoccuper du "qu'en dira t on ?". Dégraisser Opel était une nécessité, il fera pareil chez Fca. Peut importe la communication officielle.

Tavares va faire de Stellantis une machine de guerre et un groupe profitable, peu importe les avis bas de plafond ici et là.

Par

En réponse à JimmyNeutron

9% au deuxieme semestre.... merci les 3008 PHEV vendus aux flottes d'entreprise !!

   

Oui, et ce n'est qu'un début. Je connais un gros groupe bancaire qui vient d'en commander...60 ! :bien:

C'est normal : le 3008 hybride rechargeable est une excellente machine à rouler, confortable, puissante, efficiente et économique. Et la qualité fiabilité française en plus !

Par

En réponse à pechtoc

Tant que les clients paient et qu'il y en a suffisamment, Tavares s'en fiche. Si les clients trouvaient les prix trop élevés, ils m'achèteraient pas.

   

quand tu fais de la qualité pas besoin de remises..

les allemands ou les japs font peu de remise..

les coréens en ont fait en france pendant 10 ans pour prendre des parts de marché..

en meme temps 7 ans de garantie pour rassurer le chaland..

aujourd'hui remises trés ordinaires....

si tu veux une grosse remise tu va chez renault...

la c'est du 30 à 45%!!

mais aprés faut pas pleurer.. tu peut pas avoir le beurre l'argent du beurre et la cremiere..

ce que tu as gagné à l'achat... tu va le perdre chez le mécanno et lors de la revente bradée...

une talisman par exemple c'est 70% de décote en 2 ans!!!

contre 35% pour une allemande...

peugeot a gagné 2 milliard cette année... Renault en perd 8...

renault vend à perte car personne veut leurs voitures...

Par

En réponse à Laurent 78000

Je n'ai rien contre de payer plus si cela permet de donner des primes qui seront enduites réintroduise sur marche avec tva et taxe diverse qui reviendront dans les caisses de l'état et sui permettront ainsi de stabiliser la dette .

Le darwinisme de M. Tavares fonctionne.

Reconnaissons lui ce mérite.

Si nous avions plus de patron comme lui dans notre entreprise plutôt que des énarques qui se recase ensuite dans la politique le pays irait peut-être beaucoup mieux

   

M. Tavares a fait une classe préparatoire aux grandes écoles avant d'étudier à l'École Centrale Paris. Il n'est pas un énarque mais il fait partie de ces élites haïes par les Français comme vous.

Par

Ce que l'article oublie de mentionner, c'est qu'alors que Stellantis aurait dû devenir le 4ième groupe automobile mondial, la crise l'a relégué en 2020 à la 6ième, bref il a perdu des parts de marchés, surtout en Europe.. et un peu en Chine où sa présence devient de plus en plus marginale

Bref, ces bons résultats financiers n'augurent pas nécessairement de lendemains faciles...mais certes, pour le moment, ce qui est pris n'est plus à prendre

Par

En réponse à p.martin.pm

"Le résultat d'années d'efforts ....et patati et patata": et de suppressions d'emplois.Opel en a perdu 10 000 depuis qu'il a été repris par PSA.Et avec les prochaines suppressions en Italie et en France,en 2021 PSA va battre tous ses records de rentabilité.

Et avec ses 15 000 suppressions d'emplois,Renault va aussi reprendre des couleurs.

   

Attention, on parle de suppressions, pas de licenciement. nuance importante il me semble. :bah:

Et ceux qui partent en pré-retraite avec un joli pactole ne sont pas à plaindre...

Par

En réponse à Hellcat

Ce que l'article oublie de mentionner, c'est qu'alors que Stellantis aurait dû devenir le 4ième groupe automobile mondial, la crise l'a relégué en 2020 à la 6ième, bref il a perdu des parts de marchés, surtout en Europe.. et un peu en Chine où sa présence devient de plus en plus marginale

Bref, ces bons résultats financiers n'augurent pas nécessairement de lendemains faciles...mais certes, pour le moment, ce qui est pris n'est plus à prendre

   

Une fois encore, vendre beaucoup de voitures, c'est bien, gagner de l'argent, c'est mieux.

Et je crois que les déconvenues de Renault sont là pour confirmer que vendre beaucoup pour gagner de l'argent reste une stratégie... risquée.

En tout cas, Luca De Meo l'a bien compris...

Par

En réponse à Hellcat

Ce que l'article oublie de mentionner, c'est qu'alors que Stellantis aurait dû devenir le 4ième groupe automobile mondial, la crise l'a relégué en 2020 à la 6ième, bref il a perdu des parts de marchés, surtout en Europe.. et un peu en Chine où sa présence devient de plus en plus marginale

Bref, ces bons résultats financiers n'augurent pas nécessairement de lendemains faciles...mais certes, pour le moment, ce qui est pris n'est plus à prendre

   

Des bons résultats financiers, c'est la garantie d'être capable d'investir pour faire évoluer les produits.

Vendre des gros volumes à perte, c'est l'inverse.

On n'est plus dans les 30 glorieuses, et ce depuis longtemps. Aujourd'hui, c'est la capacité à s'adapter rapidement à des gouts changeants des clients qui assure la pérennité des entreprises.

Par

En réponse à kernel_panic

Parce que tu crois que les BAM et autres Volkswagen et cie font des remises de fou ? Ben non mon gars :bah:

Et leur caisses sont souvent faites en dehors de l'Allemagne.

Peugeot applique une recette qui fonctionne très bien chez les autres et sans honte.

Mais vu que c'est une marque française qui le fait, ça y est c'est honteux et blablabla.... :blague:

   

C'est surtout que contrairement à Peugeot, BAM et VW vendent hors d'Europe et hors de France donc voilà...

Par

En réponse à Zelos

N'est il pas temps de faire profiter les clients avec des remises, puisque vos véhicules sont produits au Maroc, Slovénie etc. Sinon à un moment, attention au retour de baton !

   

Produits aussi à Rennes, Sochaux, Mulhouse, Poissy ...

Par

En réponse à Twingomatix

Des bons résultats financiers, c'est la garantie d'être capable d'investir pour faire évoluer les produits.

Vendre des gros volumes à perte, c'est l'inverse.

On n'est plus dans les 30 glorieuses, et ce depuis longtemps. Aujourd'hui, c'est la capacité à s'adapter rapidement à des gouts changeants des clients qui assure la pérennité des entreprises.

   

La question est de savoir si ce sont réellement de bons résultats financiers, dans un contexte de baisse des ventes de 20%

Car les 2.2 Mds d'euros de résultat net, ça reste à comparer aux 3.2 en 2019 !

A voir comment évolue l'action

Par

En réponse à Twingomatix

Des bons résultats financiers, c'est la garantie d'être capable d'investir pour faire évoluer les produits.

Vendre des gros volumes à perte, c'est l'inverse.

On n'est plus dans les 30 glorieuses, et ce depuis longtemps. Aujourd'hui, c'est la capacité à s'adapter rapidement à des gouts changeants des clients qui assure la pérennité des entreprises.

   

Pourquoi pensez-vous que l'idée était de vendre de gros volumes à perte ? C'était de vendre beaucoup en margeant peu, ce que fait Xiaomi avec succès dans l'électronique. D'ailleurs, l'Alliance dont Renault a fait des bénéfices pendant des années avec cette méthode.

Par

En réponse à Sevent

C'est surtout que contrairement à Peugeot, BAM et VW vendent hors d'Europe et hors de France donc voilà...

   

On croise pourtant pas mal de peugeot (et Citroën) dans les pays du Sud: ortugal, Espagne, Italie, Grèce...mais également au Royaume-Uni. :bah:

Par

je suis plié de rire PSA +2.2 milliards :coolfuck: / renault -8 milliards :beuh: ...... meme FCA à pas perdu de fric :lol:..... mais anneau et philou vous venir nous raconter encore des trucs ...... on est impatient.....

Par

En réponse à SteppeOuais

https://www.revolutionpermanente.fr/PSA-Douvrin-Si-on-ne-se-bat-pas-c-est-la-mort-programmee-de-l-usine

C'est plus facile de distribuer des miettes après avoir supprimé des emplois !

Le site de Douvrin risque de disparaître, la politique de Tavares comme il l'a montré avec Pijo et Opel consiste à fermer des usines, faire accepter des baisses de salaires et virer les intérimaires...

Les effectifs de PSA en 8 ans (2008 à 2016) sont passés en France de 107000 personnes à 72000 !

35000 personnes, à comparer aux 4600 personnes que Renault va supprimer en France.

Les ventes pijotistes se sont effondrées en 2020, plus que celles de Renault, et la rentabilité financière n'est due qu'à une politique d'austérité massive.

Quand Renault aura lui aussi fait baisser ses effectifs la "rentabilité" reviendra mais à part rassurer les actionnaires ça n'apporte pas grand chose...

   

rho.... et renault qui vire 15.000 salariés cette année t en pense quoi ? et Nissan qui vire 20.000 salariés t'en pense quoi ?

aller raconte nous des trucs.....

PSA +2.2 Milliards / renault -8 millards...... meme FIAT enfin FCA à pas perdu de fric :brosse:..... c'est sur ça doit faire mal avec un pseudo pareil.....

Par

En réponse à Hellcat

La question est de savoir si ce sont réellement de bons résultats financiers, dans un contexte de baisse des ventes de 20%

Car les 2.2 Mds d'euros de résultat net, ça reste à comparer aux 3.2 en 2019 !

A voir comment évolue l'action

   

Tout à fait.

Faire du volume quand le marché est au taquet, +50% en 10 ans, c'est plutôt normal.

Par

En réponse à fedoismyname

Aux infos, ils viennent d'annoncer que les employés du Groupe toucheraient une prime d'au minimum 3000€.

Par ces temps de Covid, c'est inespéré. A voir ce que les salariés des autres Groupes toucheront...

   

3000 balles cette année.... y'a 2 ans ils avaient dejà touché + de 4000€ d'intérressement chez PSA ..... et pendant ce temps chez renault..... :voyons:

Par

En réponse à fedoismyname

On croise pourtant pas mal de peugeot (et Citroën) dans les pays du Sud: ortugal, Espagne, Italie, Grèce...mais également au Royaume-Uni. :bah:

   

Et puis Dacia se vend bien et à l'étranger également. Et ça marge.

L' Alliance s'est retrouvée avec une surcapacité de production, niveau mondial, et a depuis entamé un plan d'économies.

Par

En réponse à fedoismyname

On croise pourtant pas mal de peugeot (et Citroën) dans les pays du Sud: ortugal, Espagne, Italie, Grèce...mais également au Royaume-Uni. :bah:

   

Ce sont des pays où il n'y a pas de constructeurs automobiles nationaux.

Normal qu'ils y soient présent. Par contre ils se sont royalement planté en Chine. 25 millions de voitures/an et seulement-1.9% à cause de la covid19.

Par

En réponse à ff317

Ce sont des pays où il n'y a pas de constructeurs automobiles nationaux.

Normal qu'ils y soient présent. Par contre ils se sont royalement planté en Chine. 25 millions de voitures/an et seulement-1.9% à cause de la covid19.

   

oui et ? le resultat est :cool:: Renault - 8 milliards / PSA + 2.2 milliards . meme FCA ( les fameuses brelles italiennes hein tant décrié ici .... finalement pas si mauvais que ça hein ..... ) ont pas perdu de fric !!!! y a bien que le losange et Nissan pour nous faire rire....... :sol:

Par

En réponse à al7785

Pourquoi pensez-vous que l'idée était de vendre de gros volumes à perte ? C'était de vendre beaucoup en margeant peu, ce que fait Xiaomi avec succès dans l'électronique. D'ailleurs, l'Alliance dont Renault a fait des bénéfices pendant des années avec cette méthode.

   

Au milieu de mon post, j'ai bien précisé :

" On n'est plus dans les 30 glorieuses, et ce depuis longtemps. "

Faire du volume sur un marché en expansion, donc avec une forte demande comme l'est celui des smartphones, c'est relativement facile parce que l'acheteur s'adapte au produit. C'est le domaine de ce que les gourous de l'organisation appellent l' "excellence opérationnelle", où on fait un produit standard en grande quantité au meilleur rapport qualité/prix possible.

Mais dans un marché saturé comme l'est l'automobile dans les pays développés, c'est au fabricant de s'adapter au client. Pour arriver à le faire à un coût raisonnable, il faut être le plus souple possible. Au niveau d'une grosse industrie, il faut avoir une grosse section standard avec des personnalisations très poussées. C'est le modèle choisi par PSA et maintenant Stellantis.

Le fonctionnement des deux marchés n'est pas du tout le même.

Par

En réponse à ff317

Ce sont des pays où il n'y a pas de constructeurs automobiles nationaux.

Normal qu'ils y soient présent. Par contre ils se sont royalement planté en Chine. 25 millions de voitures/an et seulement-1.9% à cause de la covid19.

   

Stellantis va visiblement heureusement se recentrer sur ce qui peut se vendre en Chine.

Et pour Peugeot, Citroën, DS et Opel, mieux vaut s'en tenir aux marchés où ils peuvent vendre en margeant. Et grâce aux 14 marques du Groupe, il est désormais possible pour Tavares de cibler les marchés pour chaque marque, du moment que le Groupe est présent partout, ce qui est désormais le cas.

Bref, Peugeot aux USA ou en Chine, ça ne sert plus à rien. Et au pire, pour les utilitaires, un logo d'une des 14 marques présentes sur place et le tour est joué.

Par

En réponse à Twingomatix

Au milieu de mon post, j'ai bien précisé :

" On n'est plus dans les 30 glorieuses, et ce depuis longtemps. "

Faire du volume sur un marché en expansion, donc avec une forte demande comme l'est celui des smartphones, c'est relativement facile parce que l'acheteur s'adapte au produit. C'est le domaine de ce que les gourous de l'organisation appellent l' "excellence opérationnelle", où on fait un produit standard en grande quantité au meilleur rapport qualité/prix possible.

Mais dans un marché saturé comme l'est l'automobile dans les pays développés, c'est au fabricant de s'adapter au client. Pour arriver à le faire à un coût raisonnable, il faut être le plus souple possible. Au niveau d'une grosse industrie, il faut avoir une grosse section standard avec des personnalisations très poussées. C'est le modèle choisi par PSA et maintenant Stellantis.

Le fonctionnement des deux marchés n'est pas du tout le même.

   

Et puis Xiaomi peut vivre sans problème avec le seul marché chinois, plus d'1 milliard de consommateurs potentiels: le reste du monde, c'est simplement des bénéfices en plus.

Pour Renault, difficile de se reposer sur le seul marché français, voire européen.

Il en sera d'ailleurs de même des constructeurs automobiles chinois qui viendront peu à peu (comme MG) manger chez nous avec des tarifs très agressifs, mais sans perdre d'argent.

Par

c'est comique . Anneau et philippe ont juste disparu de la circulation à la lecture de ces résultats juste FABULEUX pour les salariés de PSA, ..... anneau et philou sous doliprane sans aucun doute :lol: bobo tete :beuh: le pire pour eux !!! Meme FCA a pas perdu de fric mdr !!! :lol:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Oui, et ce n'est qu'un début. Je connais un gros groupe bancaire qui vient d'en commander...60 ! :bien:

C'est normal : le 3008 hybride rechargeable est une excellente machine à rouler, confortable, puissante, efficiente et économique. Et la qualité fiabilité française en plus !

   

Fiabilité? Tu n'as pas vu le bilan 2020...tes 3008 2 sont des nids à problème et disparaissent des routes de France

Par

En réponse à Twingomatix

Au milieu de mon post, j'ai bien précisé :

" On n'est plus dans les 30 glorieuses, et ce depuis longtemps. "

Faire du volume sur un marché en expansion, donc avec une forte demande comme l'est celui des smartphones, c'est relativement facile parce que l'acheteur s'adapte au produit. C'est le domaine de ce que les gourous de l'organisation appellent l' "excellence opérationnelle", où on fait un produit standard en grande quantité au meilleur rapport qualité/prix possible.

Mais dans un marché saturé comme l'est l'automobile dans les pays développés, c'est au fabricant de s'adapter au client. Pour arriver à le faire à un coût raisonnable, il faut être le plus souple possible. Au niveau d'une grosse industrie, il faut avoir une grosse section standard avec des personnalisations très poussées. C'est le modèle choisi par PSA et maintenant Stellantis.

Le fonctionnement des deux marchés n'est pas du tout le même.

   

Il y a deux choses:

- Vous dites que Renault vendait à perte mais on peut faire du volume sans perdre d'argent. Le problème est que même en vendant beaucoup, les usines tournaient bien en dessous de leur capacité de production d'où la perte d'argent mais ce problème va fortement se réduire grâce à la fermeture (on applaudit bien fort quand on est un fan PSA sans comprendre l'implication pour les gens qui y travaillent).

- Le marché du smartphone n'est plus en expansion : cela fait déjà 5 ans qu'il est sur un plateau.

Par

Il faut saluer la performance mais pour nous , pauvres acheteurs, les années à venir seront compliquées si tout le monde veut vendre du "premium-cher-rentable". Ah oui, pour les fauchés il y a les occases à 50000 km maxi (ex leasing) qui permettent au constructeur de marger 3 fois ( location/ entretien/revente).L'âge moyen du parc automobile français est élevé, il va encore augmenter.

Par

En réponse à Jean Marc66

Il faut saluer la performance mais pour nous , pauvres acheteurs, les années à venir seront compliquées si tout le monde veut vendre du "premium-cher-rentable". Ah oui, pour les fauchés il y a les occases à 50000 km maxi (ex leasing) qui permettent au constructeur de marger 3 fois ( location/ entretien/revente).L'âge moyen du parc automobile français est élevé, il va encore augmenter.

   

si l'âge moyen du parc automobile augmente, c'est finalement une bonne nouvelle pour la sauvegarde de la planète : ça signifie que les gens sont pour le durable... :cyp:

Par

2,2 milliards €, un cadeau qui tombe à pic dans la corbeille de la mariée Stellantis, sans compter les 17,8 milliards de liquidités pour voir l'avenir plus sereinement.

Cerise sur le gâteau, les 50 000 salariés PSA qui ont ramé comme des malades vont toucher une prime variant de 3000 euros à 4285 euros brut pour 430 millions € d'enveloppe globale.

Pour un groupe au bord du dépôt de bilan en 2014, le redressement financier est très spectaculaire.

Le 2ème volet c'est maintenant réussir le développement des volumes, la vraie clé pour l'avenir.

A priori le virage à 180°sur l'électrique pris par C. Tavares avec 10 nouveaux modèles pour une gamme de 39 modèles fin 2021 va créer une bonne dynamique.

Avec les marques françaises et italiennes sur le marché européen et les marques Chrysler, Jeep, RAM, Dodge sur le marché américain, ça devrait faire.

Restera à trouver la bonne stratégie pour ne plus se louper en Chine.

Par

En réponse à titeuf380

oui et ? le resultat est :cool:: Renault - 8 milliards / PSA + 2.2 milliards . meme FCA ( les fameuses brelles italiennes hein tant décrié ici .... finalement pas si mauvais que ça hein ..... ) ont pas perdu de fric !!!! y a bien que le losange et Nissan pour nous faire rire....... :sol:

   

Je ne sais pas quel âge tu as mais ce que je voulais lui dire c'est que 6eme mondial, dépassé par GM et Hyundai, ce n'est pas encore la folie.

" Conséquence : Toyota est leader mondial (9,5 millions de véhicules), juste devant Volkswagen, plus exposé en Europe (9,3 millions), tandis que l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est troisième (7,7 millions). Derrière, General Motors et Hyundai-Kia sont respectivement quatrième et cinquième mondiaux, avec 6,8 et 6,3 millions d'unités. Après Stellantis suivent le japonais Honda (4,4 millions d'unités) et l'américain Ford (4,2 millions). On retrouve en bas de tableau Daimler (2,53 millions), détenu à 10 % par le milliardaire chinois Shufu Li, et le japonais Suzuki (2,51 millions)."

Source : Le point.

Et puis accessoirement,si tu as appris à compter jusqu'à 1000, FCA est donc passé de 2.7 milliards de bénéfices à même pas 24 millions.

Par

En réponse à fedoismyname

Stellantis va visiblement heureusement se recentrer sur ce qui peut se vendre en Chine.

Et pour Peugeot, Citroën, DS et Opel, mieux vaut s'en tenir aux marchés où ils peuvent vendre en margeant. Et grâce aux 14 marques du Groupe, il est désormais possible pour Tavares de cibler les marchés pour chaque marque, du moment que le Groupe est présent partout, ce qui est désormais le cas.

Bref, Peugeot aux USA ou en Chine, ça ne sert plus à rien. Et au pire, pour les utilitaires, un logo d'une des 14 marques présentes sur place et le tour est joué.

   

Bien sûr.

Nous sommes d'accord. Pour PSA ce sera tout tes petits pays et non pas les deux plus grands marchés mondiaux à 25 millions de voitures/an.

Par

C'est pas mal pour un constructeur qui n'exporte que très peu

Par

Ainsi donc Peugeot et PSA aurait bien vécu la crise ?

Et alors que devrait-on dire de ces deux grands constructeurs automobiles mondiaux que sont Hyundai et Kia ?

Par

En réponse à SteppeOuais

https://www.revolutionpermanente.fr/PSA-Douvrin-Si-on-ne-se-bat-pas-c-est-la-mort-programmee-de-l-usine

C'est plus facile de distribuer des miettes après avoir supprimé des emplois !

Le site de Douvrin risque de disparaître, la politique de Tavares comme il l'a montré avec Pijo et Opel consiste à fermer des usines, faire accepter des baisses de salaires et virer les intérimaires...

Les effectifs de PSA en 8 ans (2008 à 2016) sont passés en France de 107000 personnes à 72000 !

35000 personnes, à comparer aux 4600 personnes que Renault va supprimer en France.

Les ventes pijotistes se sont effondrées en 2020, plus que celles de Renault, et la rentabilité financière n'est due qu'à une politique d'austérité massive.

Quand Renault aura lui aussi fait baisser ses effectifs la "rentabilité" reviendra mais à part rassurer les actionnaires ça n'apporte pas grand chose...

   

La caricature du hater à poil dru, c'est délectant ! :biggrin:

 

Par

En réponse à ff317

Ainsi donc Peugeot et PSA aurait bien vécu la crise ?

Et alors que devrait-on dire de ces deux grands constructeurs automobiles mondiaux que sont Hyundai et Kia ?

   

Assez difficile d'avoir des infos financières sur Hyundai/Kia, par contre les ventes ont baissé sur leurs 3 plus gros marchés:

- Chine, les ventes se sont effondrées de 27% avec 664.744 unités en 2020 vs 908.828 ln 2019.

- Europe, les ventes ont baissé de 21% à 841.520 vs 1,06 million d'unités en 2020.

- Etats-Unis, les ventes n'ont baissé que de 7,6% à 1,22 million vs 1,33 million 2019, bien aidées par les bonnes ventes des SUV Hyundai, Genesis et Kia.

C'est également sur ce marché que les meilleures marges ont été obtenus.

Globalement en 2020, les ventes mondiales de Hyundai ont chuté de 15% à 3,74 millions d'unités vs 4,43 millions un an plus tôt alors que Kia a baissé de 5,9% à 2,61 millions vs 2,77 millions en 2019.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité