Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

PSA : le chinois Dongfeng pourrait vendre une partie de ses parts

Dans Economie / Politique / Industrie

PSA : le chinois Dongfeng pourrait vendre une partie de ses parts

Parmi les plus importants actionnaires de PSA, le constructeur chinois Dongfeng Motors pourrait revendre tout ou partie de ses parts. De son côté, PSA veut revoir sa coentreprise locale avec Dongfeng.

Parmi les trois plus gros actionnaires de PSA, à parts égales avec 12,23 %, il y a le constructeur chinois Dongfeng Motors. Selon Bloomberg, Dongfeng réfléchirait à l'avenir de sa participation dans le groupe français. Le média économique évoque une cession partielle voire totale !

La réflexion n'en serait toutefois qu'à ses débuts, le chinois se renseignant sur la meilleure façon de monétiser cette part. Les fonds récoltés par le constructeur asiatique lui permettraient d'investir dans les deux grandes transformations du secteur automobile, à savoir l'électrification et la conduite autonome.

Un sujet en cache un autre, c'est celui de la coentreprise (à 50/50) entre PSA et Dongfeng pour le marché chinois. Là, c'est PSA qui veut revoir les choses. Carlos Tavares avait critiqué son fonctionnement il y a quelques mois, avec un manque d'efficacité et de réactivité. Il voulait ainsi en revoir la gouvernance. PSA traverse une grosse tempête dans l'Empire du Milieu, avec des ventes catastrophiques. Le groupe compte d'ailleurs louer ses usines quelques années à d'autres partenaires de Dongfeng pour compenser en partie son problème de surcapacité.

Dongfeng

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire