Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Quand Mercedes nous rappelle que la marque possédait... Audi

Quand Mercedes nous rappelle que la marque possédait... Audi

Daimler (Mercedes) fait en ce moment une rétrospective sur son passé en plusieurs chapitres. Cette fois, la marque allemande nous rappelle une partie de l'histoire souvent oubliée, où Auto Union était une filiale de Mercedes. Auto Union qui n'est autre... qu'Audi.

Ceux qui s'intéressent à l'automobile savent qu'Audi n'a pas toujours été la marque premium que l'on connaît. Le constructeur aux quatre anneaux était, il y a longtemps, un industriel automobile comme un autre qui portait le nom d'Auto Union. Et l'histoire d'Audi et d'Auto Union est marquée par une période où le propriétaire n'était autre que Mercedes.

En effet, à la fin des années cinquante, Daimler rachète 88 % du capital d'Auto Union, et reprend dans les mois qui suivent le reste du constructeur allemand qui devient alors une filiale exclusive de Mercedes. Ce dernier va d'ailleurs s'installer à Düsseldorf, sur un site utilisé auparavant par Auto Union. Quasiment sept ans plus tard, à la fin de l'année 1964, Volkswagen rachète Auto Union à Mercedes. Auto Union redevient alors Audi, un nom qui avait disparu avant la Seconde Guerre Mondiale.

Mercedes en profite pour rappeler qu'entre 1958 et 1964, Auto Union avait subi de profonds changements. Une manière détournée de dire que si Audi en est là où il est aujourd'hui, c'est, un peu, grâce à Mercedes. 

"D'importants changements pour le futur ont été faits jusqu'au 1er janvier 1965, quand Volkswagen acquit une majorité chez Auto Union. Mercedes-Benz apporta d'importantes contributions au développement des modèles Audi dans les années soixante".

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire