Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Radars vandalisés : le coût des réparations pourrait être très élevé

Dans Economie / Politique / Social

Radars vandalisés : le coût des réparations pourrait être très élevé

Le coût lié aux dégradations des radars ces quatre dernières semaines pourrait être très élevé. C'est en tout cas ce que l'on retient des données fournies par le site radar-auto.com, qui recense les dégradations sur tout le territoire. Deux radars sur trois auraient été détruits ou vandalisés, avec des coûts pouvant aller jusqu'à 200 000 € par unité pour la remise en service.

Qu'il soit de tronçon, de chantier, de feu tricolore ou fixe, le radar a été une cible privilégiée des gilets jaunes depuis le 17 novembre. Parfois simplement bâchés, mais souvent dégradé, voire complètement détruits, les radars étaient un peu ce symbole du gouvernement rejeté par le mouvement populaire.

Et selon le site radar-auto.com, il y a plusieurs centaines d'appareils à renouveler en France. Pire encore : selon des propos relayés par nos confrères du Parisien, "65 % du parc de radars fixes aurait été touché", le gouvernement ayant donné des consignes aux régions afin de ne pas communiquer le nombre exact, pour ne pas encourager les casseurs.

Selon la Sécurité Routière, la réparation des dégâts devrait coûter plusieurs dizaines de millions d'euros, avec des dégâts allant de 500 000 à 200 000 €, selon les cas et le type de radar.

"Nous allons le payer au prix du sang"

C'est une phrase lancée récemment par Chantal Perrichon, présidente de la ligue contre la violence routière, qui rappelle que les radars sont une bonne solution pour ralentir les automobilistes et pour avoir un effet psychologique sur ceux qui voudraient prendre des risques.

"Nous oublions que ces technologies ont sauvé 40 000 vies depuis 2003. Nous serons obligés de les remplacer bien évidemment. Nous le paierons économiquement, mais nous allons le payer au prix du sang, car il y aura une remontée du nombre de morts sur les routes" (Europe 1).

Malheureusement pour Chantal Perrichon, les chiffres de la mortalité routière la contredisent, puisqu'ils ont été en baisse en novembre, en plein mouvement des gilets jaunes... et après la dégradation des radars.

Des enquêtes très sérieuses

Le gouvernement va mener de vraies enquêtes en profondeur pour retrouver les personnes qui ont vandalisé les radars. Relevés d'empreinte, de traces de pas ou de pneus, recherche sur les caméras de vidéosurveillance, les pouvoirs publics ne veulent visiblement pas laisser passer ces saccages en mettant le paquet sur les recherches.

En attendant, l'Etat a déjà commencé à renouveler par dizaines les radars vandalisés. La liste, qui est disponible sur le site radar-auto.com et régulièrement mise à jour, devrait donc rapidement diminuer.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (128)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bien sûr que les radar vont être remplacé, et par des machines dernier cri, ultra sophistiqué , donc au final sur le long terme tout le monde va y perdre

Par

En réponse à Autobahn34

Bien sûr que les radar vont être remplacé, et par des machines dernier cri, ultra sophistiqué , donc au final sur le long terme tout le monde va y perdre

Pas grave suffit des les neutraliser encore et toujours.

Par

Ne lâché rien se simplement des machines à cash

Par

Un article de ce genre une fois tous les 2 jours pour essayer de culpabiliser les gilets jaunes ... mais ça ne marche pas. Tous le monde sait que ce sont des machines à cash bien souvent

C'est une forme de résistance facile qui permet de faire passer un message à nos escrocs de dirigeants, à eux de l'entendre et à eux d’arrêter de nous prendre pour des cons

Mais je suis d'accord avec beaucoup, détruire ne sert à rien, du scotch, un sac poubelle et une bombe de peinture c'est très bien aussi, la dégradation est légère. plus rapide, moins dangereuse pour la circulation...

Les usagers ne vont pas conduire plus vite car souvent il est impossible de savoir si un radar est inopérant avant de le dépasser ... mais ceux qui se feraient prendre ne paieront pas

ce mensonge sur le prix du sang c'est une honte de plus !

Par

bah, que ça soit ça ou autre chose, de toute façon, on payera toujours autant dans ce pays.

mais là, au moins, ça fait chier le gouvernement et la miss Perrichon.

donc, perso, je dis tant mieux.

après, j'ose au moins espérer que ce sont des radars "made in France" qui les remplaceront. mais j'en suis même pas certain...

Par

En réponse à Autobahn34

Bien sûr que les radar vont être remplacé, et par des machines dernier cri, ultra sophistiqué , donc au final sur le long terme tout le monde va y perdre

Et qui coûteront plus cher encore à remplacer quand elles seront une fois vandalisées ....

Là encore, notre si lucide gouvernement devrait réfléchir à s'adapter : remise à zéro du compteur point au bout de 3 mois au lieu de 6 quand il est unique à avoir été perdu, et 1 an au lieu de 2 quand il y en a deux ou plus.

Un zig sans permis ne rapporte plus beaucoup de taxes avec sa caisse au garage. Et pire encore si il devient chômeur indemnisé à cause de ça

Par

On se souviendra aussi des mois d'octobre/novembre où il ne se passait pas une semaine sans qu'on ne nous annonce de nouvelles mesures répressives basées sur le machinisme technologique.

Comment s'étonner que l'homme se révolte contre la machine...

Voir le cas de la seule préfecture cramée : celle de la Haute-Loire.

Comprendre celle où le préfet avait déclaré vouloir implanter 80 radars automatiques nouveaux l'an prochain, dans ce département quasi-désert qui en comptait déjà une douzaine.

La encore, comment s'étonner des réactions humaines devant l'imbécilité d'un homme.

Non élu par le peuple, rappelons le, mais posé là par la volonté du Prince.

Par

En corse les radars sont systématiquement détruits et l'état de guerre lasse ne les remplace pas.

Prenons l'exemple.

Par

Rien n'oblige l'état a les remettre en fonction. :bah:

J'espère de tout cœur que s'il les restaure qu'ils seront remis dans le même état par les gilets jaunes.

Arrêtez d'emmerder les français. Ca fait bien longtemps que les radars ne limitent plus le nombre de morts sur les routes.

En degradant les radars ont détruit le business modèle de la sécurité rentière.

Par

En réponse à cret477

Ne lâché rien se simplement des machines à cash

N'importe quoi !

Ce sont des panneaux de vitesse payant.

Si tu respectes les panneaux de vitesse alors les radars tu devrais les passer sans probleme.

Le pire sont les radar-tronçons, mais heureusement on en a très peu. S'ils les installent à la place des radars fixes sur les bords des routes, là ca va etre un problème car conservait une même vitesse reglementaire tout le long d'une trajet c'est compliqué

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire