Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Renault Espace restylé : plus techno - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

Dans Salons / Salon de Bruxelles

Renault expose en première mondiale à Bruxelles l'Espace restylé. Les retouches esthétiques sont légères. Le Losange a surtout amélioré l'équipement : écrans agrandis, phares LED Matrix, conduite semi-autonome…

Renault Espace restylé : plus techno - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

Renault poursuit la mise à jour de son haut de gamme. Après avoir revu légèrement le Koleos, il s'est penché sur l'Espace. Le grand monospace crossover du Losange profite d'un lifting plus poussé.

 

Du côté de la face avant, il y a un nouveau bouclier, avec davantage de chrome, notamment une barre qui traverse les prises d'air. Le chrome est aussi plus présent à l'arrière, où l'on trouve un ski de protection plus large. Ce dernier intègre deux canules d'échappement. La finition chic Initiale Paris exposée ici reçoit de nouvelles jantes de 20 pouces.

Renault Espace restylé : plus techno - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

À bord, les nouveautés concernent les écrans. L'Espace adopte enfin une instrumentation 100 % numérique avec un écran de 10,2 pouces, doté de différents modes d'affichage. Sur la console centrale, l'écran est plus grand, avec 9,3 pouces. Il y a le nouveau système multimédia Easy Link. En dessous, on a une nouvelle organisation des commandes de climatisation, avec l'affichage de la température intégré dans les molettes. Autre nouveauté : la console se prolonge mieux entre le conducteur et le passager, ce qui permet d'avoir plus de rangements.

Renault Espace restylé : plus techno - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

Le plus important du restylage, c'est la mise à jour des technologies. L'Espace progresse enfin en matière de conduite semi-autonome, avec un assistant sur autoroute qui combine le maintien dans la voie et le régulateur de vitesse adaptatif. Autre nouveauté et équipement inédit chez Renault : des phares LED de type Matrix, avec des diodes indépendantes qui s'allument et s'éteignent en permanence pour ne jamais éblouir les autres usagers de la route.

Il n'y a rien de neuf sous le capot, l'Espace avait déjà mis à jour ses moteurs. Il y a un bloc essence de 225 ch et des diesels de 160 et 200 ch. Aucune hybridation donc, qui aurait pourtant été bien utile pour relancer les ventes d'un modèle qui semble déjà condamné.

Portfolio (6 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les jantes sont magnifiques. C'est vraiment un très beau véhicule. Dommage qu'il ait été bâclé à sa sortie avec les problèmes de fiabilité qu'on lui connait. Corrigés depuis mais le mal était fait et l'image de l'Espace est maintenant ternie...

Par

Ah les restylages à la mode Renault...

Manque juste l'autocollant à deux balles et c'est parfait.

Par

Un modèle triplement condamné par :

1 - Ses défauts de fiabilité qui ont perduré et ont terni sa réputation (sont-ils d'ailleurs tous corrigés ?),

2 - L'esprit initial de l'Espace qui a fait son succès sur 4 générations a disparu,

3 - Les motorisations qui ne sont pas au goût du jour (essence très glouton notamment).

Ajoutons à cela un positionnement étrange entre monospace et pseudo-SUV, ainsi que des tarifs assez peu abordables, décidément, la monté en gamme réussie, chez Renault, ce n'est pas encore pour aujourd'hui :non:

Par

Un beau véhicule mais déja un gros flop

Par

Sinon chez cara vous avez trouvé la solution aux problèmes de connexion :voyons:

Par

En réponse à -Nicolas-

Un modèle triplement condamné par :

1 - Ses défauts de fiabilité qui ont perduré et ont terni sa réputation (sont-ils d'ailleurs tous corrigés ?),

2 - L'esprit initial de l'Espace qui a fait son succès sur 4 générations a disparu,

3 - Les motorisations qui ne sont pas au goût du jour (essence très glouton notamment).

Ajoutons à cela un positionnement étrange entre monospace et pseudo-SUV, ainsi que des tarifs assez peu abordables, décidément, la monté en gamme réussie, chez Renault, ce n'est pas encore pour aujourd'hui :non:

Sans vouloir écorcher ton argumentaire pas mauvais du tout, j'ajouterais personnellement ces remarques :

- Un acheteur qui s'intéresse a la fiabilité d'une marque ou d'un véhicule a peu de chance de signé chez renault... ça se saurait depuis longtemps... les quelques (500 +ou- le mois dernier) acheteurs qui signent le bon de commande ont tous simplement flashé sur le véhicule pour différentes raisons ; look, habitabilité + remise XXL...

- Pour ce qui est des tarifs, c'est pareil... peu de couillons vont lâcher 45 ou 50K € pour une renault... Les autres modèles aux dessus de 25K € subissent la même punition, suffit de regarder les ventes du Koleos ou de la talisman.

Heureusement qu'il y a le marché Français pour écouler ce genre de merveilles... merci aux petits Franchouilles de laisser à ce constructeur une petite illusion de vendre du haut de gamme :bah:

Par

pendant que Cara se touche sur le restylage de l'Espace, chez POA ils ont déjà parlé de l'Octavia, du Defender, du California, de la F-type, du T-Roc cabrio, de la Golf 8...

Par

En réponse à plus_anonyme

Les jantes sont magnifiques. C'est vraiment un très beau véhicule. Dommage qu'il ait été bâclé à sa sortie avec les problèmes de fiabilité qu'on lui connait. Corrigés depuis mais le mal était fait et l'image de l'Espace est maintenant ternie...

Entièrement d'accord avec les jantes, les sièges sont grave chouettes aussi.

Sinon bah tu as tout dit. C'est d'ailleurs la même chose pour la Talisman et c'est dommage, car c'était loin d'être une mauvaise voiture.

Par

En réponse à -Nicolas-

Un modèle triplement condamné par :

1 - Ses défauts de fiabilité qui ont perduré et ont terni sa réputation (sont-ils d'ailleurs tous corrigés ?),

2 - L'esprit initial de l'Espace qui a fait son succès sur 4 générations a disparu,

3 - Les motorisations qui ne sont pas au goût du jour (essence très glouton notamment).

Ajoutons à cela un positionnement étrange entre monospace et pseudo-SUV, ainsi que des tarifs assez peu abordables, décidément, la monté en gamme réussie, chez Renault, ce n'est pas encore pour aujourd'hui :non:

J'ajoute que le modèle est condamné par... Renault lui même. Conséquence logique de son manque de mise au point + d'une mauvaise (in)formation du réseau qui s'est retrouvé face à des clients mécontents sans avoir de réponse, la réputation du modèle a été catastrophique en 2015/ 16 et jusqu'aux maj R-Link de mi 2017 (entre temps les pbms mécaniques comme les biellettes du 4-Control avaient été résolus)

Au final Renaut n'a probablement jamais gagné d'argent avec les Espace de ces années là puis pour n'avoir pas su communiqué sur une progressive fiabilisation, a du continuer à brader son modèle phare (un comble quand même).

Très clairement le client qui a touché en 2019 un Espace IP à moins de 40.000 € en 200DCi 7 places c'est une offre canon. Clairement au dessus des vans issus des fourgon (Ford Transit ou Peugeot Expert) en terme de comportement routier & confort et bien au dessous des SUV d'habilité comparable, sans même parler de la possibilité sur Espace de disposer de 7 places. Les 2 strapontins sont tout aussi logeables que ceux d'un Q7 ou X5 pour info.

Par

En réponse à Franck-L

J'ajoute que le modèle est condamné par... Renault lui même. Conséquence logique de son manque de mise au point + d'une mauvaise (in)formation du réseau qui s'est retrouvé face à des clients mécontents sans avoir de réponse, la réputation du modèle a été catastrophique en 2015/ 16 et jusqu'aux maj R-Link de mi 2017 (entre temps les pbms mécaniques comme les biellettes du 4-Control avaient été résolus)

Au final Renaut n'a probablement jamais gagné d'argent avec les Espace de ces années là puis pour n'avoir pas su communiqué sur une progressive fiabilisation, a du continuer à brader son modèle phare (un comble quand même).

Très clairement le client qui a touché en 2019 un Espace IP à moins de 40.000 € en 200DCi 7 places c'est une offre canon. Clairement au dessus des vans issus des fourgon (Ford Transit ou Peugeot Expert) en terme de comportement routier & confort et bien au dessous des SUV d'habilité comparable, sans même parler de la possibilité sur Espace de disposer de 7 places. Les 2 strapontins sont tout aussi logeables que ceux d'un Q7 ou X5 pour info.

Tout est dit .Mais il est au dessus des Suv comparable niveau confort et comportement routier et non au dessous, sans doute une coquille.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire