Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault : le calendrier des nouveautés jusqu'en 2022

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Le futur proche du Losange sera placé sous le signe des SUV, avec deux baroudeurs électriques annoncés par le concept Morphoz et le renouvellement du Kadjar. Ce dernier remplacera à lui seul plusieurs modèles !

Renault : le calendrier des nouveautés jusqu'en 2022

Renault a vu ses ventes et ses résultats financiers chuter en 2019. Pour se relancer, le constructeur compte sur le talent de Luca de Meo, ex-patron de Seat. Mais celui-ci ne peut prendre ses fonctions de directeur général avant le 1er juillet.

Comme il y a urgence, Jean-Dominique Senard, président de Renault depuis début 2019, et Clotilde Delbos, directrice générale par intérim, ne vont pas l'attendre. Ils présenteront une nouvelle feuille de route pour le Losange dès mai, avec des décisions stratégiques et budgétaires fortes. L'une d'elles a déjà été officialisée : la réduction des activités en Chine.

Jean-Dominique Senard et Clotilde Delbos devraient aussi annoncer d'autres mesures pour faire des économies et donner des indications sur l'évolution de la gamme. Les deux aspects vont d'ailleurs ensemble. Le Losange va ainsi faire un grand ménage dans sa gamme.

Les véhicules qui ne sont plus rentables vont sauter. Et les dirigeants ne vont pas y aller avec le dos de la cuillère : les Scénic, Espace et Talisman seront classés sans suite ! Il devrait en être aussi de même pour le Koleos, dans la mesure où le projet a perdu un débouché important, la Chine.

Le constructeur français a quand même plusieurs nouveautés à venir, dont deux SUV électriques inédits.

Le calendrier des lancements de Renault 2020-2022

Juin 2020 Mégane et Talisman Restylage
Automne 2020 Twingo ZE Nouvelle version
Fin 2020 Kangoo Nouvelle génération (3e)
Début 2021 SUV urbain électrique Nouveau modèle
Printemps 2021 Scénic Restylage
Printemps 2021 Trafic Restylage
Début 2021 Arkana Nouveau modèle
Automne 2021 Kadjar Nouvelle génération (2e)
2022 SUV compact électrique Nouveau modèle

Kangoo - Fin 2020

Renault : le calendrier des nouveautés jusqu'en 2022

Sous l'impulsion de Laurens van den Acker, le patron du style, Renault a renouvelé toute sa gamme entre 2012 et 2016. Enfin quasiment toute, car le Kangoo, pourtant lancé en 2007, n'a eu le droit qu'à un lifting. Certes, ce genre de modèle, lié à un utilitaire, a un cycle de vie long. Mais cela fait cette fois 13 ans et le Kangoo n'est clairement plus à jour, d'autant que PSA a lancé des modèles "modernes" en 2018. Encore un peu de patience, la troisième génération du Kangoo est en approche. Mais elle se montrera dans quelques mois… et d'abord en version utilitaire, la plus importante maintenant pour les ventes. Le modèle pour les particuliers sera lancé quelque temps après, ce qui devrait mener à début 2021.

Comme l'avait annoncé le concept-car présenté en 2019 (photo), le style va changer en profondeur. Le Kangoo va abandonner sa silhouette rondouillarde pour des formes plus sobres, plus anguleuses. On aura ainsi à l'avant des phares horizontaux, dans le prolongement de la calandre. À l'arrière, les feux ne remonteront plus le long de la lunette. La présentation intérieure fera un bond en avant, avec un grand écran façon tablette. Côté accès, il se murmure que Renault pourrait se distinguer dans la catégorie : la suppression du pied millieu du côté droit est envisagée. Cette refonte sera bien sûr l'occasion de faire une grosse mise à jour technologique.

D'ailleurs, le Kangoo va tellement monter en gamme que Renault pourrait proposer un deuxième Kangoo plus low-cost. Celui-ci serait la version Renault du nouveau Dacia Dokker, et servirait notamment de Kangoo principal pour les pays émergents, notamment en Amérique Latine.

Arkana - Début 2021

Renault : le calendrier des nouveautés jusqu'en 2022

Le premier SUV coupé de Renault a deux vies. Il a été lancé en 2019 sur une base low-cost, celle du Duster, en Russie. Et il existe maintenant sur une base moderne, celle du Captur. Cette variante chic, qui a un gabarit de Kadjar mais reprend la planche de bord du petit SUV, a été lancée en début d'année en Corée du Sud avec la marque Samsung. Elle doit normalement être exportée vers l'Europe, d'ici début 2021. Mais le projet peut-il être remis en cause par les mesures d'économies ?

Petit SUV électrique - Début 2021

Une chose intrigue chez Renault. Sous l'impulsion de Carlos Ghosn, le Losange a été l'un des premiers constructeurs généralistes à croire à l'essor de l'électrique. Il a ainsi présenté dès 2012 la Zoé. Mais depuis, Renault n'a pas lancé d'autre modèle électrique pour les particuliers. Bizarre de ne pas être davantage en avance non ?

On peut y voir deux raisons. Déjà parce que le marché de l'électrique est longtemps resté une niche et décolle tout juste, et surtout parce que le Losange a préféré attendre que la nouvelle base spécifique avec Nissan, la CMF-EV, soit prête. Cette plate-forme modulaire sera partagée entre les membres de l'Alliance et pourra s'adapter à différentes silhouettes. NIssan va l'inaugurer en série cette année avec le grand SUV coupé Ariya.

Renault enchaînera avec pour commencer un petit SUV électrique. Celui-ci devrait être présenté à la fin de cette année et lancé en 2021. Il sera fabriqué en France, dans l'usine de Douai. Son design devrait s'inspirer du concept Morphoz dévoilé en mars dernier (photo). Il marquera ainsi une nouvelle évolution dans le look des Renault.

Renault : le calendrier des nouveautés jusqu'en 2022

Kadjar court et long - Courant 2021

C'est peut-être le véhicule le plus important de l'avenir à court terme du Losange ! D'une part, parce que le Kadjar boxe dans une catégorie aux volumes de ventes désormais conséquents, celle des SUV compacts. D'autre part, parce que la deuxième génération va avoir un rôle crucial car multicartes.

Le Kadjar 2 aura en toute logique la mission de remplacer la première mouture, mais aussi de pallier le non-renouvellement des Scénic, Espace et Koleos ! Pour répondre à un maximum de besoins, le modèle va se dédoubler. Il y aura donc un nouveau Kadjar "classique", avec 5 places et une longueur d'environ 4,50 mètres. Et il y aura un "Grand Kadjar", avec 7 places et une longueur d'environ 4,70 mètres. Renault copie ainsi la stratégie de Peugeot, qui a le duo 3008/5008. D'ailleurs, le Kadjar long pourrait peut-être reprendre le nom Koleos.

La réussite du modèle étant impérative, designers et ingénieurs vont mettre les petits plats dans les grands. Le premier Kadjar a été mis au point en urgence à partir du Nissan Qashqai. Le prochain sera toujours un cousin technique du japonais, mais il sera cette fois bien différencié. Renault sait qu'il doit soigner la présentation intérieure et la dotation technologique. Côté motorisations, grâce à l'Alliance, ce Kadjar mettra l'accent sur l'hybride. On attend une offre hybride simple mais aussi une hybride rechargeable. Le diesel devrait être abandonné.

Grand SUV électrique - 2022

Renault : le calendrier des nouveautés jusqu'en 2022

Après le petit SUV électrique que l'on pourrait découvrir dès la fin de cette année, Renault lancera un deuxième baroudeur branché sur la base CMF-EV. Celui-ci sera plus imposant, avec peut-être une longueur de 4,60 mètres environ. Ce sera un cousin du Nissan Ariya. La fiche technique devrait être commune, avec un moteur par essieu, ce qui donne quatre roues motrices. L'autonomie visée est de 500 à 600 km. Pour Renault, ce véhicule fera office de nouveau porte-drapeau haut de gamme.

Quel avenir pour la Mégane ?

Cela n'est plus un secret : un grand ménage sera mené parmi les modèles du haut de la gamme. Les Talisman et Espace viennent d'être restylés, ils vont donc rester au catalogue encore trois ans au moins, mais ils disparaîtront ensuite. Il devrait en être de même pour le Scénic, qui profitera d'un coup de frais d'ici début 2021.

Plus étonnant, l'incertitude demeure sur la Mégane. Laurens van den Acker, patron du design, a lui même laissé entendre que le budget pour développer une nouvelle Mégane pourrait être plus utile à la mise au point d'une compacte électrique. Mais il semble avoir en tête une échéance longtaine, la fin de la décennie. Il devrait donc y avoir une Mégane V, probablement en 2023. Il semble impensable de se passer aussi tôt d'une compacte thermique ! La prochaine Mégane pourrait en revanche être 100 % hybride et sans diesel.

 

 

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je pense qu'il serait intelligent de nommer le Kadjar court "Scénic" et le long "Espace".

Après tout, Renault a déjà préparé sa clientèle traditionnelle à migrer vers les SUV en transformant ses monospaces en "crossovers" pour leurs générations actuelles.

Les appelations "Scénic" et "Espace" sont beaucoup plus symboliques dans l'histoire de Renault que "Kadjar" et "Koleos", et de loin !

Sinon, je vois que Caradisiac a publié une sorte de démenti à l'article "putaclic" sur la Mégane, ce qui est appréciable. On se doute bien qu'il y aura une Mégane 5, et les propos d'un cadre responsable du plan produit, publiés par un site concurrent, vont dans ce sens.

Par

Il manque quand même le renouvellement de la Twingo.

C'est affolant de voir à quel point l'actuel modèle est en retrait face à une simple Kia Picanto de dernière génération.

Par

Des SUV de 2,5T avec des flancs de pneu de 1 cm. On est quand même dans le ridicule...

Et le pire, c'est que ça se croit écologique en comparaison d'une petite citadine thermique de 900 kg qui consomme 5L/100km.

Ça me fait vraiment mal au cœur de savoir que l'argent de mes impôts financera les 6000 euros de bonus de ces immondices. Et le pire dans tout ça c'est que ça va devenir une norme.

Par

On peut se poser la question de savoir où sont fabriqués les modèles"qui ne sont plus rentables" (l'ont-ils été un jour?) ::Espace talisman scenic koleos et quelles usines vont déguster.

Par

"Il devrait donc y avoir une Mégane V, probablement en 2023. Il semble impensable de se passer aussi tôt d'une compacte thermique ! "

Et hop, ou comment contredire discretos les 2 papiers de ces derniers jours sur le sujet. Une bonne chose d'enfin vérifier ses sources, et n'oubliez pas de remercier vos collègues de L'Argus, qui l'ont fait pour vous.

Par

j'aimerais bien retrouver le type qui m'avait traité de mme irma car j'avais annoncé que le prochain Kadjar allait remplacer tout le hdg Renault pour lui rire un bon coup au nez...

Par

ils ont raison de supprimer leurs modéles invendables: talisman espace scénic koleos..

la mode c'est le suv..

si ils sont malins vu qu'en electrique ils sont pas trop mal..

ils sortent des modéles full électrique..

mais à prix raisonnable..

car le marché est trop cher!!

la citadine à 32 000 balles faut pas déconner..

pareil la tesla à 55 000!!

bref un captur et une clio électrique à 20.. 25 000..

de toute façon renault vendra jamais rien au dessus de 25 000..

ils sont comme fiat..

spécialiste de la voiture bon marché..

Par

En réponse à VW n1

On peut se poser la question de savoir où sont fabriqués les modèles"qui ne sont plus rentables" (l'ont-ils été un jour?) ::Espace talisman scenic koleos et quelles usines vont déguster.

Espace talisman et scenic sont assemblés à l'usine de Douai dans le 59.. J'y ai bossé pendant 3 ans dans la maintenance.. Usine qui produisait jusqu'à 2800 scenic 3 par jour.. Mais ça c'était avant...

Par

Adieu Renault sport !

Par

En réponse à caffellatte

j'aimerais bien retrouver le type qui m'avait traité de mme irma car j'avais annoncé que le prochain Kadjar allait remplacer tout le hdg Renault pour lui rire un bon coup au nez...

Espace était condamné pour sûr. Le Scénic aussi. Je suis plus supris pour le Koleos mais Renault et le HdG c'est compliqué… Après avec l'arrivée de l'électrique et des hybrides, Renault aurait moins souffert qu'avant de son déficit de puissance face aux Allemands à l'image de Volvo. Choix rationnel de Renault de concentrer ses efforts sur Kadjar et le proposer en long sous le nom de Koleos serait assez malin. Pour moi les noms Scénic et Espace évoque certes un glorieux passé mais surtout le passé et exactement la voiture que je me suis juré de ne jamais acheté, JAMAIS.

C'est pour ça que j'ai un 5008, ça répond parfaitement aux besoins familiaux sans être un repoussoir comme le sont les monospaces. C'est moins agile qu'un break mais c'est beaucoup plus pratique, coffre énorme, 7 sièges, trois sièges indépendants à la place des banquettes merdiques 1/3 2/3 et surtout beaucoup moins long pour pouvoirse garer. Mon critère d'achat c'est de pouvoir mettre vélo en rabattant siège milieu sans rien démonter et en laissant les deux sièges auto. Aucun break ne le permet même ceux de 4,9 m ingarables. Dans le 5008 ça prend 30 secondes avec 4,64 m, imbattable.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire