Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault Mobilize : trois modèles inédits pour les nouvelles mobilités

Renault Mobilize : trois modèles inédits pour les nouvelles mobilités

Duo, Bento, Hippo : ces trois véhicules sont conçus pour la mobilité partagée. Ils ne seront pas à vendre !

Attention, question piège. Luca de Meo, patron du Losange, a réorganisé le groupe Renault en quatre "business unit", en clair quatre marques. Il y a Renault, Dacia (avec Lada) et Alpine. Mais la dernière ? Il s'agit de Mobilize. Cela ne vous dit rien ? Normal, c'est un label qui vient d'être créé. Il est dédié aux nouvelles mobilités, nouveau terrain sur lequel les constructeurs commencent à se livrer bataille, conscients que l'usage et l'achat de la voiture sont en pleine évolution.

À l'occasion du salon Viva Technology, à Paris, le constructeur a officialisé les noms d'une gamme de produits pour Mobilize, avec trois véhicules… qui ne seront pas disponibles à l'achat. Ce sont des modèles imaginés pour la mobilité partagée, évidemment tous électriques pour pouvoir arpenter des métropoles qui vont de plus en plus bannir le thermique.

Comme son nom l'indique, le Mobilize Duo (il ne faut donc pas dire Renault !) sera un petit engin pour deux. C'est tout simplement la relève du Twizy, dans une formule améliorée, avec une carrosserie fermée. Il est taillé pour l'autopartage. Renault indique qu'il intégrera 50 % de matériaux recyclés dans sa fabrication. Il sera aussi lui-même recyclable à 95 % dans la nouvelle Re-Factory de Flins.

Le Mobilize Bento est un véhicule pensé pour la livraison et le transport d'objets peu encombrants. Il est basé sur le Duo et sera doté d'un caisson de chargement avec un volume maximal de 1 m3. Il sera ainsi adapté aux artisans et livreurs de petits objets, dont les quantités ne cessent d'augmenter avec le e-commerce. Dans cette optique, Citroën vient d'ailleurs de lancer une variante Cargo de l'Ami.

Au-dessus, il y aura l'Hippo, un petit utilitaire modulaire pensé pour la livraison du dernier kilomètre. Il sera doté de modules de chargement, interchangeables (transport réfrigéré, colis...). Il aura jusqu'à 3 m3 de volume. Le constructeur n'a toutefois pas encore donné la date de lancement de ces véhicules.

Renault profite aussi de la création de Mobilize pour renommer les services qu'il proposait déjà. Le système d'autopartage Zity, qui dispose de 500 véhicules à Paris, devient Zity by Mobilize. Le service sera déployé dans de nouvelles villes en 2021. La location en agence Renault Mobility devient Mobilize Share, avec des locations pour une heure, un jour, un mois. Les modèles, de toute la gamme, sont disponibles en permanence.

À Viva Technology, Mobilize a également annoncé la signature d'un accord avec Betteries, une start-up allemande spécialisée dans la réutilisation de batteries de voitures électriques. Elle s'en sert pour concevoir des générateurs électriques transportables qui peuvent servir à de multiples usages, comme sur des chantiers de constructions ou dans des food trucks. Renault annonce que la fabrication de ce système commencera à la rentrée dans son usine de Flins.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Le constructeur n'a toutefois pas encore donné la date de lancement de ces véhicules. "

Tout est dit !

J'aimerais bien voir comment ils comptent recycler un véhicule à 95%. 95% de quoi d'ailleurs ? du poids ? de la valeur ?

Par

J'aurai aimé en savoir plus sur les performances.

Est-ce qu'on est là encore sur du sans permis ?

Par

"le constructeur a officialisé les noms d'une gamme de produits pour Mobilize, avec trois véhicules… qui ne seront pas disponibles à l'achat"

C'est un pari à très long terme, la propriété privé a encore un avenir!

N'habitant pas Paris, je vois pas l'intérêt d'utiliser un truc souvent transformé en dépotoir ou lieu de passe.

Et depuis la pandémie, comment ne pas avoir une aversion pour ces choses "publique".

Posséder une voiture d'occasion VT, VH ou VE sera toujours plus rentable à terme.

Au pire faite comme moi, mettez vous à la Gyro roue, facile à mettre dans le coffre, pour se garer là où c'est gratuit et snober les embouteillages de centre ville.

Par

La "nouveauté" est, pour beaucoup, du recyclage de Twizy.

Sinon, le nouveau service "Zity", c'est la même catastrophe que pour Bolloré ? Avec ses Blue Car servant d'hotels à SDF et autres salles de shoot ?

Par

En réponse à Aznog

La "nouveauté" est, pour beaucoup, du recyclage de Twizy.

Sinon, le nouveau service "Zity", c'est la même catastrophe que pour Bolloré ? Avec ses Blue Car servant d'hotels à SDF et autres salles de shoot ?

Tu aimerais bien, mais non ! Pour zity ça fonctionne avec une application, donc on peut facilement retrouver l'utilisateur. Pour le moment pas d'articles sur les connards qui ne respectent rien ! C'est ton cas ? Ou tu veux juste que ça soit le cas pour ZITY ? À Madrid, ça fonctionne très bien aussi ! Quand tu passes par une application et non une simple borne, tu respectes plus la voiture partagée, à mon humble avis.

Par

Bah, pourquoi pas ?

Il faut bien imaginer des voies multiples pour la mobilité dans les grandes villes.

Je n'ai jamais essayé ces véhicules partagés mais je trouve l'idée intéressante.

Par

En réponse à E911V

J'aurai aimé en savoir plus sur les performances.

Est-ce qu'on est là encore sur du sans permis ?

Je pense qu'il devrait y avoir 2 versions comme sur le Twizy, une sans permis 45 km/h et une autre 80km/h pour pouvoir utiliser les rocades et périphériques.

Si elle garde ce look, ce serait pas mal. Citroën m'a beaucoup déçu entre le concept et la sortie de l' Ami ...

Par

Le beto pour remplacer les scooters de Laposte mais quoi d'autre ? Et les entreprises font-elle vraiment appel aux entreprises d'autopartage pour livrer ?

Aujourd'hui la plupart de livraison se font dans des kangoo ou partner. Je ne vois pas vraiment l’intérêt de ces véhicules dans les sens ou ces 2 derniers existe en électrique. A moins qu'à l'usage ça soit moins cher que d'avoir ses propres véhicules électriques ?

Par

En réponse à bruno3511502

Je pense qu'il devrait y avoir 2 versions comme sur le Twizy, une sans permis 45 km/h et une autre 80km/h pour pouvoir utiliser les rocades et périphériques.

Si elle garde ce look, ce serait pas mal. Citroën m'a beaucoup déçu entre le concept et la sortie de l' Ami ...

Pareil. Le concept était joli, la version de série beaucoup moins.

Par

En réponse à will2bdx

Tu aimerais bien, mais non ! Pour zity ça fonctionne avec une application, donc on peut facilement retrouver l'utilisateur. Pour le moment pas d'articles sur les connards qui ne respectent rien ! C'est ton cas ? Ou tu veux juste que ça soit le cas pour ZITY ? À Madrid, ça fonctionne très bien aussi ! Quand tu passes par une application et non une simple borne, tu respectes plus la voiture partagée, à mon humble avis.

Tu crois que les SDF et les drogués passaient par la borne pour fracturer les Blue Car ? :blague:

Sans oublier le non respect général de certains usagers ... ayant obligé Bolloré à remplacer le revetement des sièges par du plastique lavable (et autres odeurs de clope).

Fallait s'armer de courage pour utiliser Autolib.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire