Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault-Nissan et Microsoft main dans la main pour la voiture connectée

Dans Futurs modèles / Technologie

Audric Doche

Décidément, Renault fait feu de tout bois en ce moment. Après avoir annoncé un partenariat avec l'école Centrale de Nantes pour les motorisations électriques du futur, voilà que l'alliance Renault-nissan dévoile cette fois une collaboration avec le géant de l'informatique, Microsoft, pour la voiture connectée. 

Renault-Nissan et Microsoft main dans la main pour la voiture connectée

La voiture est déjà ultra-connectée, et je ne vous parle même pas des modèles haut de gamme qui sont déjà branchés à la sphère virtuelle depuis bien longtemps. Non, aujourd'hui, même une simple Dacia est connectée, un mot qui revient sans cesse dans les présentations presse et les communiqués des constructeurs, apparemment de plus en plus obnubilés par la capacité de leurs autos à communiquer plus.

 

Renault et Nissan font partie de ces marques qui misent sur la connectivité, et cette caractéristique sera accentuée dans le futur grâce à un partenariat signé avec le géant Microsoft. "Ce partenariat avec Microsoft nous permet d’accélérer le développement des technologies clés indispensables pour réaliser les scénarios que veulent nos clients et en bâtir de nouveaux, inédits, qu’ils n’imaginent même pas. Notre ambition est de devenir le fournisseur de la mobilité connectée pour tous, avec une seule plateforme mondiale", a commenté le patron des véhicules connectés de l'alliance.

 

Renault et Nissan entendent travailler sur de nombreux points comme la productivité, la mise à jour en temps réel (comme cela se fait chez Tesla, par exemple), le contrôle du véhicule à distance ou encore la protection du véhicule par tracking. Espérons, bien sûr, que les constructeurs n'oublieront pas de placer en haut de leur liste la sécurité des communications, sans quoi le piratage informatique des véhicules pourrait devenir un sport national dans les années à venir.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires ()

Déposer un commentaire