Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault, Stellantis et la France n'ont pas signé l'accord de la COP26 sur l'automobile

Renault, Stellantis et la France n'ont pas signé l'accord de la COP26 sur l'automobile

A la COP26, plusieurs constructeurs, pays et gestionnaires de flotte ont signé un accord visant à atteindre le 100 % électrique d'ici 2035 sur les principaux marchés mondiaux. La France, Renault et Stellantis n'ont pas signé cet accord.

Cet accord est quelque peu historique, puisqu'il mêle les gouvernements, les gestionnaires de flottes (qui sont parmi les premiers clients des constructeurs), et les constructeurs automobiles eux-mêmes. A la COP26, Mercedes, Ford, Jaguar Land Rover, Volvo, BYD ou encore General Motos se sont mis d'accord pour ne plus vendre de véhicules dotés d'un moteur à combustion à partir de 2035 sur les principaux marchés, et à partir de 2040 au niveau mondial. Et cela comprend les véhicules utilitaires.

Ces groupes ont signé l'accord avec plusieurs pays mondiaux, mais les marchés majeurs n'ont pas rejoint l'accord : France, Allemagne, Etats-Unis, Chine ne signent pas pour l'instant. Seul le Royaume-Uni fait partie des marchés principaux signataires. Du côté des constructeurs, Stellantis, Toyota, Renault, Honda, Nissan ou encore le groupe Hyundai font partie des absents. La particularité de cette annonce est également la présence de grands gestionnaires de flottes : SK Networks, Uber et Leaseplan sont de la partie.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire